AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs


-38%
Le deal à ne pas rater :
38% de réduction sur le Fire TV Stick, meilleure vente Amazon en ...
24.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
Horus - all you need is love ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Persona (super)
Horus O'Hara
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t1000-horus-all-you-need-is-love#9014
Date d'inscription : 19/08/2018
Messages : 28
Dollars : 39
Crédits : Bunny ♥
Persona (super)
MessageSujet: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 19:44

Horus O'Hara
sweet angel

ft. Yue ((Cardcaptor Sakura))
Nom O'Hara
Prénom(s) Horus, Nolan, Gabriel
Âge 24 ans
Surnoms sans doute beaucoup
Orientation sexuelle pansexuel
Groupe Super-héros
Sponsor Persona
Ce qu'il pense de la situation à Astrophel A dire vrai, Horus est plutôt mitigé. Il a conscience que c'est une vaste comédie qui se joue chaque jour dans les rues. Cependant, cette comédie lui a évité de passer pour une bête de foire aux yeux des citoyens normaux. Il vit donc plutôt bien sa condition de super-héros.
Métier Papa, c'est un métier à plein temps je vous jure. Il n'en a pas un vraiment défini ; en plus de son statut de héros à Persona, il est actionnaire dans l'entreprise de son père & il dirige un refuge pour animaux.
Nationalité américaine, irlandais par son père


Super-pseudo Angel Heart. Choisis par les soins de Kazuko, parce qu'il avait la flemme d'y réfléchir...
Pouvoir Gènes dits "d'ange"
Description du pouvoir Horus possède deux grandes ailes -4m d'envergure au total- aux plumes immaculées. Elles sont belles, elles sont puissantes, elles sont classes. Sauf que voilà. Il les a tous le temps, il est même né avec. Il n'a jamais eu la capacité de les rétracter. C'est parfois un peu encombrant, tout de même.

En plus de ça il possède une vision deux à trois fois supérieure à celle d'un humain, ses poumons sont plus développés pour soutenir l'effort fourni lors du vol, et donc les muscles de son torse également.

Et s'il vous prend l'idée de lui poser la question quant à la contrainte de son pouvoir, comme il en vient pour tout doté qui se doit, il vous demandera de vous greffer une paire d'aile de 4m d'envergure et de vivre avec pendant 24h. Vous serez assurément bien renseignés.
Costume Un ensemble blanc et violet, qui se ferme à l'arrière, un peu comme un long manteau, avec un pantalon blanc. Il ne porte rien pour masquer son visage, puisque... ben, ça servirait à rien. Tout le monde sait pour ses ailes.
Gadget Un arc & des flèches (dans un carquois blanc) + un médaillon fumigène ; il libère une fumée quand il appuie dessus, ce qui lui permet d'aveugler ses adversaires tout en n'étant pas gêné grâce à sa vision amélioré

Taille 1m86
Poids 75kilos
Cheveux longs et blancs
Yeux bleu/gris
Particularités physiques au risque de se répéter, il a deux grandes ailes blanches dans le dos, 24h/24, 7j/7. Je vous mets au défi de faire mieux.
Style vestimentaire En un mot : original. Hormis son costume de héros, ça va dépendre de la situation, mais il porte un peu tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi. (chemise, t-shirt, costume, manteaux, débardeurs...) Il aime porter du blanc et du bleu en particulier.
Ses hauts se ferment tous par l'arrière, pour faciliter l'habillage, parce que des ailes c'est cool, mais Dieu n'a jamais réfléchi à comment s'habiller normalement.

Listen only to your heart
Caractère
Horus, c’est un homme au grand coeur, prompt à aider son prochain. Quand il voit une personne en difficulté, il va avoir tendance à s’interposer pour lui venir en aide, après avoir calmement analysé la situation. On peut dire qu’il a des antennes intérieures qui jaugent les personnalités qui l’entourent. Il ne lit pas forcément tout le monde comme dans un livre, mais il sait assez rapidement s’ils sont animés de bonnes ou de mauvaises intentions. Il ne juge pas au premier regard et ne s’attarde pas aux apparences ; pour lui, seul le coeur et l’âme des autres comptent.

Horus, c’est un grand charmeur, mais aussi coeur d’artichaut. Il aime les gens, trop peut-être. Il tombe facilement sous le charme, et pourtant, il a peur de s’attacher. Peur qu’on ne voit que sa fortune, son héritage. Peur qu’on s’intéresse à sa position plus qu’à sa propre personne. Peur qu’on ne voit pas ce qu’il est vraiment. Il cache ces peurs derrière son excentricité, qui s’exprime ouvertement à travers son physique -des cheveux longs, c’est pas banal.

Horus, c’est un homme d’une grande sensibilité, derrière son air extraverti, depuis toujours. Quand il était jeune, ça lui a fait défaut, à maintes reprises. Mais son séjour au Brésil l’a beaucoup fait réfléchir, par les belles rencontres qu’il a pu y faire. Il a appris à ne plus se laisser atteindre. C’est lui qui décide qui peut l’approcher, qui peut le toucher, et qui doit rester à distance. C’est lui qui décide ce qu’on peut lui faire. Il arrive à cacher sa sensibilité derrière d’un air détaché et un sourire mystérieux, seulement parfois le masque tombe.

Horus, c’est quelqu’un de chaleureux, très tactile, qui adore le contact physique avec les autres -souvent à leur dépens d’ailleurs. Quand bien même il se fait repousser, il a tendance à recommencer. Il a un peu de mal parfois à assimiler le sens du mot “non”. Attention cependant à ne pas confondre avec du harcèlement. C’est quelqu’un qui respecte les autres avant tout et ne franchira jamais ces limites.

Horus, c’est l’homme prompt aux commérages. Il aime bien venir titiller les autres, découvrir les dernières nouvelles, si untel a une petite amie… Il fait sa commère, mais ce n’est pas pour autant qu’il aime les potins en tout genre. Uniquement ceux qui l’intéressent. Ce qui lui donne ce côté un peu paradoxal. Intéressé mais pas trop, et pas par n’importe quoi. Et puis, enquiquiner les autres, c’est son domaine. Pas pour leur rendre la vie plus difficile, justement ; pour les sortir de leur quotidien. Pour réussir à leur arracher, au bout du compte, un semblant de sourire. Il a un humour bien à lui ; tout le monde ne le comprend pas forcément, mais c’est surtout son comportement qui fait rire. Prompt à faire semblant, à imiter, à faire l’imbécile, il n’a pas peur du ridicule -car celui-ci ne tue pas. D’ailleurs c’est aussi un homme sans complexe ; il n’est donc pas susceptible et impossible à provoquer. Sauf si vous vous en prenez à ceux qu’il aime.

Seulement, Horus n’est pas parfait. Il a ses défauts, le premier étant la paresse. Il n’aime pas spécialement faire des efforts s’il les juge inutile. Il a ce côté oisif, qui peut énerver. Il a une fâcheuse tendance à procrastiner, remettant toujours au lendemain les tâches à effectuer, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus se défiler et doive se presser pour respecter les délais. Il préfère largement dormir au lieu de travailler, si tout du moins le sujet ne le passionne pas.

Horus, c’est juste un être humain, finalement, avec ses qualités et ses défauts. D’un calme certes olympien, mais qui serait plutôt de type colère froide, s’il devait vraiment s’énerver. Personne ne l’a jamais vu sortir de ses gonds. Mais ne dit-on pas que les plus calmes sont les plus dangereux ?...

Histoire
- ça alors, c’est incroyable…

La gynécologue fixait son écran avec des yeux fascinés, tandis qu’elle déplaçait son appareil sur le ventre arrondi de sa patiente. Jamais dans sa carrière elle n’avait vu ça. ça dépassait la simple malformation ou même mutation dont beaucoup pouvaient parler. Non, là, c’était juste… fascinant. Passionnant. Elle en oublierait presque qu’elle parlait d’un bébé. D’un foetus, même, toujours en développement dans le ventre de sa mère. Cette dernière fixait d’ailleurs son médecin avec un air inquiet. Que se passait-il ? Il y avait un problème avec son bébé ? Elle avait tellement eu de mal à le concevoir avec son mari, après des années de traitements hormonaux… Elle ne supporterait pas qu’il y ait le moindre problème pendant sa grossesse.

- Que se passe-t-il docteur ? Il y a un problème avec mon bébé ?
- Non, je ne crois pas. Enfin, c’est difficile à dire, c’est la première fois de ma vie que je vois ça. Et je crois même que c’est absolument inédit.

Les deux époux se consultèrent du regard, perdus. Eux n’avaient pas des yeux de médecin, ils ne voyaient pas ce qui clochait avec leur enfant. La gynécologue perçut leur trouble et se racla la gorge, embarrassée à l’idée de s’être laissée emporter par cette découverte. Elle les rassura d’un geste et attira leur attention sur l’écran.

- Là, vous avez la tête de votre enfant. Et vous voyez, ça ? Ces deux protubérances sur son dos ? Je pense que ce sont les prémices d’une paire d’ailes.

Le couple se regarda d’un air effaré ; leur enfant tant désiré serait malformé de naissance ? C’était un cauchemar.. D’autant qu’Alison O'Hara n’était pas sûre de pouvoir supporter un nouveau cycle de traitement. Si elle devait avoir recours à une IVG parce qu’il n’était pas viable… Elle posa une main sur sa bouche, soudain angoissée.

- Ne vous inquiétez pas, votre bébé se porte très bien. Je n’ai noté aucune anomalie, enfin à part celle-ci, et son coeur bat très bien. Non, je ne pense pas que ce soit une malformation. A mon avis, nous avons plutôt affaire à un cas très… précoce de doté. Chez qui le pouvoir est inné et se manifeste vraiment physiquement. Vous devriez plutôt vous réjouir, votre fils sera vraiment unique en son genre !

Loin de partager l'engouement du médecin, le père, Seán O’Hara, s’en trouva davantage préoccupé. Si son fils était effectivement un futur doté muni d’ailes… Dans son milieu, on ne lui ferait pas de cadeau. Car il fallait supporter le regard des autres, en particulier celui des journalistes, quand vous étiez destiné à hériter du royaume technologique que votre père et son père avant lui avaient bâti. Il jeta un oeil à sa femme, qui paraissait déjà plus rassurée. Celle-ci s’était même enfin décidé sur le prénom qu’elle lui donnerait, quoi qu’on en dise sur son originalité. Horus, ça lui irait parfaitement.

***


- Horus Nolan Gabriel O’Hara !

L’enfant se stoppa net en entendant son patronyme complet. C’était le signe que son père était en colère contre lui, après l’une de ses nombreuses bêtises… Laquelle était-ce cette fois ? Avoir crayonné sur les murs de sa chambre ? Mais il avait besoin d’exprimer son âme d’artiste ! Le garçon se retourna, l’air penaud et la tête baissé, espérant amadouer son paternel avec sa mine de chien battu.

- Je t’ai déjà dit un millier de fois de ne pas glisser sur la rambarde de l’escalier. Tu vas finir par te casser un bras… ou une aile.

Ah, ce n’était que ça ! Mais là il n’y pouvait rien. Il avait besoin de se dépenser, et il n’avait personne avec qui jouer. Il était fils unique -sa naissance avait été difficile, apparemment- et se sentait seul la plupart du temps. Il était surprotégé par ses parents, résultat il n’avait pas d’amis. Il n’allait pas encore à l’école, il était trop jeune. Et quand bien même, à cause de sa différence, il savait que ses premières années de scolarité se dérouleraient à la maison. Jusqu’à ce qu’il ait l’âge d’aller à l’Astrophel Academy, une étape incontournable dans la vie d’un doté.

- Mais papa je m’ennuie, j’ai personne avec qui jouer !

Seán soupira devant les yeux embués de son fils. Ce gamin allait avoir raison de lui un jour ou l’autre. Il était fils unique, et heureusement ; il n’aurait pas pu gérer un deuxième comme lui. Il se redressa et son visage s’adoucit. Il ne pouvait lui en vouloir. Il savait qu’Horus se sentait seul. Il était isolé à cause de sa différence physique. ça lui faisait de la peine. C’est justement pour ça qu’il avait fait venir quelqu’un à la villa aujourd’hui.

- Je sais, mon ange. Justement, j’ai quelqu’un à te présenter. Tu te rappelles de Monsieur Sullivan, avec qui je travaille ? Il a une fille, Kazuko, qui a à peu près ton âge.

Une petite fille entra, tenant la main de son père, l’air timide. Elle avait de beaux yeux bleus et des cheveux châtains et raides. Leurs regards se croisèrent, et cet instant scella leur éternelle amitié. Il se précipita vers elle pour lui faire un câlin -déjà très tactile si jeune- ravi d’avoir enfin une amie. Il l’emmena par la main pour aller jouer avec elle dans le jardin, riant aux éclats. A partir de cet instant, ils furent inséparables.

***


- Waaaaah sérieusement…  Mais c’est trop cool ! Elles sont magnifiques en plus !

Horus sautait sur place, tant il était heureux, si bien qu’il faillit donner un coup d’aile à Kazuko. Son amie venait de lui apprendre pour son pouvoir ; des ailes de fées, parées de rose et de violet. Il se sentait encore moins seul, maintenant qu’elle partageait sa différence. Bon, en l’occurrence, lui ne pouvait pas rétracter ses ailes d’anges -comme aimait dire sa mère-, contrairement à son amie. Mais c’était juste un détail. A présent, ils partageaient encore plus tous les deux. Elle allait pouvoir le rejoindre bientôt à l’Académie ! Bon, comme il était plus âgé, ils ne seraient pas dans la même classe. Mais tant pis, c’était déjà bien de pouvoir se retrouver entre deux cours ! Le garçon s’immobilisa, le regard brillant.

- Est-ce que ça veut dire qu’on pourra voler ensemble à l’avenir ?

Il s’imaginait déjà dans le ciel, lui avait ses ailes d’ange qui ne cessaient de grandir, elle avec ses adorables ailes de fée, un duo inséparable jusque dans les cieux. Il avait souvent prié pour que son amie développe un pouvoir, pour qu’elle puisse étudier à l’Académie elle aussi, mais il n’en espérait pas tant. Peut-être même qu’un jour, ils seraient chez le même sponsor. A dire vrai, Horus n’avait jamais trop considéré cette option. Etant le fils unique de Seán O’Hara, il se savait promis à un avenir de chef d’entreprise. Ce qui ne lui convenait pas spécialement, cependant… il n’avait pas trouvé d’autre voie, jusqu’à présent. Et il savait que son père fondait ses espoirs sur lui. Il ne voulait pas le décevoir.

***


- Horus ! Kazuko ! Mais qu’est-ce que vous faites ?

Horus ouvrit un oeil endormi, se demandant pourquoi sa mère lui criait dessus de si bon matin. A côté de lui, son amie de toujours fit de même. C’était samedi pourtant, il n’y avait pas besoin de se lever pour aller à l’Académie. âgé de quatorze ans, il y suivait sa scolarité depuis déjà trois années. Il se redressa sur un coude et fixa sa mère de ses yeux encore bouffis de sommeil.

- Keskya maman ?
- Mais enfin, on ne dort plus dans le même lit à ton âge !
- Je vois pas où est le problème…
- … Un adolescent et une fille dans le même lit, à votre âge, ça ne se fait plus. Kazuko a une chambre d’ami ici.
- Mais on fait rien de mal maman, on aime juste dormir ensemble c’est tout…
- Je ne veux rien savoirn je croyais avoir été claire l’autre fois. A partir d’aujourd’hui, c’est terminé. Et je suis sûre que ses parents seront de mon avis !

Horus poussa un soupir excédé. Toutes ces convenances de la société le gonflaient. Où était le mal à dormir dans le même lit que son amie d’enfance ? Ils l’avaient fait pendant des années, ses parents n’avaient jamais rien dit, alors pourquoi ça changerait aujourd’hui ? En plus, ils étaient en pyjama. Franchement, comment ses parents pouvaient s’imaginer autre chose ? ça le dépassait. Ils étaient conditionnés par les dogmes qu’on leur avait inculqué. Il se leva et prit Kazuko par la main.

- Viens, on va prendre le ptit dej.

Il passa à côté de sa mère sans lui jeter un regard et ils se rendirent ensemble dans la cuisine. Franchement… il sortit un bol pour chacun avec le paquet de céréales et le lait de circonstance. Horus jeta un oeil à la chevelure de son amie, teinte en rose depuis la veille, l’air songeur.

- Tu fais encore plus fée comme ça. ça te va bien !

Ils mangèrent tout en discutant, tandis qu’Horus lui racontait une fois de plus ses déboires amoureux. Le pauvre avait un vrai coeur d’artichaut, il tombait amoureux tous les quatre matins, mais il avait peur de s’engager, notamment parce qu’il craignait qu’on ne voit que son statut, et pas ce qu’il était vraiment. Certains s'imaginaient sans doute que c’était classe de sortir avec le fils de Seán O’Hara. Comme une médaille que l’on portait fièrement sur sa poitrine.

Mais surtout, une fois sur deux, il tombait sous le charme d’un garçon. Et ça, c’était problématique. Son père n’en savait rien, et il était terrifié à l’idée qu’il découvre sa bisexualité. Déjà qu’il critiquait sa façon de se coiffer -mais l’adolescent aimait bien trop porter les cheveux longs. Et il ne pouvait se résoudre d’en parler à sa mère alors que son père n’en saurait rien. Ses parents étaient trop complices pour se faire des cachotteries bien longtemps. Du coup, il n’y avait qu’à Kazuko qu’il pouvait parler librement. Heureusement qu’elle était là, sans quoi sa vie serait autrement plus compliquée.

***


- Horus, ouvre, s’il te plait…

Mais l’adolescent restait campé sur ses positions. ça faisait une heure qu’il s’était enfermé dans sa chambre, inconsolable. Il n’accepterait de parler qu’avec Kazuko, sa mère le savait, mais elle avait tout de même tenté. L’adolescente était en chemin, alertée par les messages de son meilleur ami. Quand elle arriva, il resta un long moment à pleurer contre elle.

Il lui raconta toute l’histoire. Comment il était tombé amoureux de son premier copain, comment ils en étaient venu à sortir ensemble, comment ils avaient fini leur dernière soirée… Et comment tout avait dérapé. Horus avait surpris ce matin au réveil tout un débat sur les réseaux sociaux. Il avait découvert avec horreur une photo de lui embrassant un autre garçon. Malgré l’évolution des moeurs, autant dire que les médias s’en donnaient à coeur joie en ce moment. Son petit ami l’avait plaqué, incapable de supporter le regard des médias people. Et forcément, son père n’était pas passé à côté… Il avait vu de la honte dans ses yeux. ça l’avait brisé. Il avait surpris la dispute entre ses parents.


- Mon fils ne sera pas gay.
- Peu importent ses choix, c’est ton fils, arrête de dire ça !
- Les médias s’en donnent à coeur joie, comme si sa dégaine ne suffisait pas. ça va ruiner sa réputation. Dans notre milieu, on ne se fait pas de cadeau, tu le sais. Je n’ai pas besoin d’un fils gay !


C'était la première fois qu’il voyait sa mère gifler son père. Il ne supportait pas de les voir se disputer. Mais son père avait raison sur un point. Le monde des people était fait de vautours. Ils n’avaient pas de pitié lorsqu’il s’agissait de se battre pour son morceau de viande, à savoir une belle rumeur à se mettre sous le bec. Horus avait une grande sensibilité, il avait toujours considéré ça comme une qualité, mais aujourd’hui, ça lui faisait tellement mal…

***


Je m’en vais, je ne sais pas pour combien de temps mais j’ai besoin d’air. Ne vous inquiétez pas pour moi.

Ce fut la petite note qu’il laissa sur son oreiller, une nuit, peu de temps après ses dix-huit ans révolus. Il ne partait pas par gaieté de cœur. Mais il avait besoin de voir du pays. Autre chose que ces grattes-ciels qui servaient de champs de bataille. Autre chose que ces réseaux sociaux qui se nourrissaient du malheur des gens. Autre chose que la pression qui courbait l’échine de son père. Ces derniers mois avait été trop difficiles pour un jeune homme aussi sensible qu’Horus. Il avait besoin de se ressourcer à travers un voyage. A présent qu’il avait son diplôme de l’Académie, il n’était pas obligé de poursuivre sa scolarité au college. Il pouvait bien se prendre une année sabbatique.

Il passa bien évidemment par la case Kazuko Sullivan. C’était trop dur de dire au revoir à sa mère, qui chercherait à le retenir par tous les moyens. Mais il ne pouvait pas s’éclipser sans saluer sa meilleure amie. Elle le tuerait, sans ça. Il sourit à cette pensée. Oh, elle tenterait peut-être de le retenir. Mais elle le connaissait assez pour savoir ce dont il avait vraiment besoin. Et en l'occurrence, c’était de l’air.

Les séparations furent pourtant émouvantes. Il promit à Kazuko de lui donner des nouvelles régulièrement et même quelques photos si elle était sage. Puis il mit les voiles vers d’autres horizons. Il avait toujours voulu visiter l’Amérique du Sud.

***


- Salut ma petite fée  ! s’exclama Horus lorsque Kazuko lui ouvrit sa porte.

Après plus d’un an d’absence, il était de retour au bercaille, grandi, plus assuré, mieux, tout simplement. Il avait bronzé, et un magnifique ara chloroptère trônait fièrement sur son épaule, visiblement décidé à y rester jusqu’à nouvel ordre. Il s’en suivit une longue minute d’accolade. Ils s’étaient terriblement manqués mutuellement, même si le jeune homme lui avait donné de ses nouvelles régulièrement. Ainsi, elle avait déjà eu vent de sa nouvelle situation : il était papa. Il avait rencontré une femme formidable au Brésil, autant excentrique que lui, sinon plus. Elle s’appelait Paloma et il l’avait ramenée avec lui à Astrophel.

- Kazuko, voici Paloma, et Luana !

Il fit entrer les deux nouvelles femmes de sa vie, rayonnant. Paloma était une magnifique jeune brésilienne, avec de longs cheveux châtain foncé, la peau très mate, et de saisissant yeux bleus. La mine souriante, elle salua Kazuko par une embrassade chaleureuse. Elle était ravie de faire enfin sa connaissance ! Elle portait dans ses bras la petite Luana, âgée d’à peine un mois.

- Kazuko, j’aimerais que tu sois la marraine de Luana.

Sa meilleure amie accepta avec joie, bien sûr. A présent, il ne lui restait plus qu’à rentrer à la maison. Il appréhendait déjà un peu plus. ça faisait plus d’un an qu’il n’avait pas vu ses parents, qu’il ne leur avait même pas parlé. S’il se doutait que sa mère l’accueillerait à bras ouverts, il redoutait plutôt la réaction de son père. Même si celui-ci serait ravi de constater que son fils aimait aussi les femmes… Il décida donc de tout miser sur l’effet de surprise.

- Bonjour Papa, bonjour Maman !

Il souriait, avec un perroquet sur l’épaule, un nourrisson dans les bras, et une magnifique brésilienne qui l’accompagnait. Ses parents en restèrent bouche-bée, totalement sous le choc. Sean frôla d'ailleurs de peu la crise cardiaque, tandis que son épouse, elle, fit une syncope.

***


- Papa, elle est où maman ?

Le visage d’ordinaire souriant d’Horus, même en ces circonstances, se para d’un voile de tristesse. C’était la question qu’il redoutait le plus depuis quelques jours. Comment devait-il s’y prendre ? Jamais il n’avait été confronté à une situation aussi déchirante. Il posa sur sa fille un regard tendre, mais douloureux, et lui sourit.

- Maman est au ciel, avec les anges, ma luciole.

Luana lui adressa une petite moue. Celle qu’elle affichait toujours lorsqu’elle n’était pas satisfaite de la réponse. En même temps, il pouvait la comprendre. Elle était trop jeune pour assimiler ce concept.

- Pourquoi elle est avec les anges et pas avec moi ?

Il soupira et remit une mèche rebelle derrière l’oreille de la petite. Le coeur serré et la gorge noué, il se demanda pourquoi la vie se montrait parfois si cruelle avec de jeunes enfants. Comment était-il censé s’y prendre ? Pouvait-elle seulement comprendre aujourd’hui ? Horus fit un effort pour rester maître de ses émotions.

- Tu sais ma luciole, on ne peut pas toujours faire ce qu’on veut. Maman aurait bien aimé rester avec toi, mais les anges sont venus la chercher et elle n’avait pas le choix.

Le menton de la petite Luana se mit à trembler. Bien évidemment, elle ne pouvait pas assimiler l’idée que sa mère n’avait jamais voulu l’abandonner. Elle ne comprenait même pas ce que signifiait tout ça. A cet âge là, elle avait juste besoin de sa maman. Soudain, son visage s’illumina et un grand sourire étira ses lèvres.

- Mais toi aussi tu es un ange papa ! Tu n’as qu’à t’envoler et aller la chercher au ciel !

ça lui fit l’effet d’un coup de poignard. La logique des enfants était implacable. Il avait des ailes, il pouvait voler, donc il était un ange et pouvait rejoindre sa mère pour la ramener sur Terre. Si seulement c’était possible, que n’aurait-il pas donné pour lui rendre Paloma… Jamais il ne s’était senti aussi impuissant et démuni. Il n’avait pas été préparé à ça. Ce n’était indiqué nulle part dans la notice “avoir un enfant”... Il prit une inspiration douloureuse alors qu’une larme perlait sur le coin de ses yeux.

- Ma luciole… j’aimerais tellement, mais je ne peux pas…


La lueur d’espoir dans le regard de Luana s’éteignit aussi soudainement qu’elle était apparu. Son menton recommença à trembler, et Horus sentit qu’il n’allait pas supporter la suite. Quelques jours auparavant, une terrifiante explosion avait touché la tour d’Eden, causant des dizaines de morts et une centaine de blessés. Paloma y travaillait, en tant que chargée de marketing. Il avait tout de suite su dans son coeur, ce jour-là, la finalité. Pourtant, quand la liste des victimes décédées était tombée, il s’était effondré. On avait beau se préparer, on n’était jamais prêt pour ça. Ils étaient séparés depuis quelques temps, mais ils étaient resté en très bon termes, et il avait encore des sentiments pour elle. Malgré toute sa peine, il ne parvenait pourtant pas à détester Mist, qui avait revendiqué l’attentat. Il en voulait aux révolutionnaires extrémistes d’avoir pris la vie de Paloma, surtout pour Luana, mais il avait toujours été incapable de haïr.

L’enterrement avait lieu le lendemain au Brésil, et il ne savait toujours pas s’il devait emmener Luana. L’enfant ne comprendrait pas de quoi il en retournait, et l’ambiance risquait de la traumatiser. Kazuko serait présente, au moins. Un sanglot déchirant secoua Luana et ses pleurs eurent tôt fait de chasser le silence qui s’installait. Horus voulut la prendre dans ses bras, le coeur lourd, mais elle se débattit, le frappant de ses petits poings.

- C’est pas juste ! Je te déteste !

Il la retint fermement pour la coller contre lui et la calmer, par des mots, par des caresses, lui transmettant tout son amour pour la consoler, alors que lui même était inconsolable. Ses propres larmes roulaient sur ses joues pâles, sans qu’il puisse les retenir. Luana finit par se calmer et s’endormir dans ses bras, le laissant seul avec son propre chagrin.

***

++ Aujourd’hui, Horus vit tantôt chez ses parents, tantôt dans un appartement qui appartient à son père, avec sa fille de 5 ans, son ara chloroptère et sa chatte.
Il a rejoint Persona il y a environ un an, à peu près à l’époque de sa séparation avec Paloma.
Il a ouvert un refuge pour animaux, financé par ses propres revenus, fortement influencé par sa fille qui adore les petites bêtes ; sa chatte était la première pensionnaire.
Il est actionnaire dans l’entreprise de son père, et se rend aux conseils d’administration -parfois, quand la flemme ne l’emporte pas. Il avait repris des études en Management à son retour du Brésil, pour satisfaire son père, mais il ne compte pas reprendre la direction de l’entreprise avant un bon moment.



derrière son écran...
Pseudo Etilya
Âge 25 tout pile. omg. *sob*
Disponibilités le soir en semaine, et le we (le travail toussa)
Comment t'es arrivé sur le fo ? à la base c'est la faute à Heileen
T'en penses quoi ? puisque j'en suis à mon TC, je dirais juste que je ne suis absolument pas objective ♥️
Code du règlement je ris toujours autant. merci d'illuminer ma vie. de rien darling ♡ #jude



Horus - all you need is love ♪ VWKm5LV

Horus - all you need is love ♪ 7as6duhHorus - all you need is love ♪ EAQNfVLHorus - all you need is love ♪ JhkIyL3
Invité
Anonymous
Invité
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 19:54

REBIENVENUE
ca a l'air style par ici
X-Trem Factory (super)
Antigone N.-Weilburg
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t846-reine-antigonehttps://astrophelcity.forumactif.org/t864-enterrez-moi-dans-les-etoiles-antigonehttps://astrophelcity.forumactif.org/t319-ange-lilium-antigone-demandes-recap-des-rps
Date d'inscription : 05/05/2018
Messages : 34
Dollars : 34
Crédits : Noah (ava) ♥
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 20:06

AH ENFIN
REBIENVENUE Heart


Citoyens
Hayden Myers
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2015
Messages : 78
Dollars : 52
Crédits : Moi même
Citoyens
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 20:12

REBIENVENUEEEEEEE

J'adhère à 100% au choix de ta base, déjà *sort* et du pouvoir bien classe je trouve huhu uwu

BON COURAGE POUR LA SUITEEE


Horus - all you need is love ♪ 2IGo7G3
Horus - all you need is love ♪ 313248Haydensignature

Love:
 
Citoyens
Harley A. Moray
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t949-it-s-not-about-what-you-gain-it-s-about-what-you-give-harleyhttps://astrophelcity.forumactif.org/t958-times-are-hard-for-dreamers-harley
Date d'inscription : 27/07/2018
Messages : 35
Dollars : 42
Crédits : Hayden **
Localisation : Saten district
Citoyens
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 20:17

AAAAAAAH
LE VOILA
IL EST LA

REBIENVENUE CHOU AMUSE-TOI BIEN AVEC CE CINNAMON ROLL ♥♥


Horus - all you need is love ♪ H8coUEe

♥:
 
Citoyens
Oz Star
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 42
Dollars : 53
Crédits : Shizu <3
Localisation : Suisse
Citoyens
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyDim 19 Aoû - 20:26

REBIENVENUE

HOOOOOOOOOOORUS CUTIE *w*

"Surnoms : sans doute beaucoup" compte sur Kazu pour t'en trouver beaucoup keur keur

Ta Juliette arrivera un jour <3 *out*

Bon courage pour ta validation je t'aime <3


Horus - all you need is love ♪ Signa

Horus - all you need is love ♪ Giphy
Horus - all you need is love ♪ Tumblr_lsv817N9d51qec4tfo2_r2_250

Horus - all you need is love ♪ Astro_16
Ancien kit:
 


Persona (super)
Horus O'Hara
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t1000-horus-all-you-need-is-love#9014
Date d'inscription : 19/08/2018
Messages : 28
Dollars : 39
Crédits : Bunny ♥
Persona (super)
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyLun 20 Aoû - 23:30

Mooooh merci pour vos gentils messages :3

Nyx > oui Horus est stylé Cool3

Anti > OUI ENFIN. D'ailleurs nous faudra un lien hinhin 03

Hayden > ouiiii Yue est juste PARFAIT pour Horus. Et pareil, le pouvoir, y'avait pas moyen de faire autre chose. Vu que le phénix est déjà pris x3 enfin j'aurais pu faire une transformation partielle et complète en oiseau, mais... jtrouve + fun d'avoir des ailes h24 8D /dies/

Harley > KARABA ? /out/ (dsl) Oui Horus est enfin là. Tu vas enfin pouvoir le connaître hinhin. Jsuis sûre que je vais m'amuser oui 8)

Oz > MOI AUSSI JETEM Heart *hug fort sa Kazuko* et oui mdr j'pensais surtout à Kazuko en disant ça /dies

Sinon, j'ai finis ma fiche \o/ -danse-


Horus - all you need is love ♪ VWKm5LV

Horus - all you need is love ♪ 7as6duhHorus - all you need is love ♪ EAQNfVLHorus - all you need is love ♪ JhkIyL3
Paris-Brest crémeux
Romeo R. Eastwood
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t130-i-feel-so-absurd-in-this-life-o-romeohttps://astrophelcity.forumactif.org/t362-you-re-part-of-a-machine-romeohttps://astrophelcity.forumactif.org/t575-carnet-de-bord-romeo-co
Date d'inscription : 24/12/2015
Messages : 599
Dollars : 970
Crédits : bibi pour cette fois
Localisation : Hiawatha
Paris-Brest crémeux
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyJeu 23 Aoû - 20:16

Coucou ! ♡

Juste pour te dire que tout est parfait ((c'est bcp trop cute les passages avec Kazuko et puis OMG BBY LUANA J'AVAIS MAL POUR ELLE OK Q.Q)) SAUF un "détail".
Il n'y a eu AUCUN mort à Persona, seulement des blessés. Tu confonds peut-être avec l'attentat d'X-Trem Factory, qui lui, a fait beaucoup de dégâts, dont des morts.

Du coup, désolée, mais tu vas devoir changer les causes du décès de Paloma. :c

Je te laisse changer ça et nous poker une fois que ce sera fait pour qu'on puisse te valider ! ♡


He is always humming in #CAB484


Love & other strange things ♥:
 
Persona (super)
Horus O'Hara
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t1000-horus-all-you-need-is-love#9014
Date d'inscription : 19/08/2018
Messages : 28
Dollars : 39
Crédits : Bunny ♥
Persona (super)
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyVen 24 Aoû - 10:39

oopsie en effet j'avais confondu avec XTF xD
Du coup j'ai modifié un peu la timeline ; j'ai dit que Paloma est décédée cette fois dans l'attentat contre XTF, qui est plus récent donc, en espérant que ça ira.

Citation :
La lueur d’espoir dans le regard de Luana s’éteignit aussi soudainement qu’elle était apparu. Son menton recommença à trembler, et Horus sentit qu’il n’allait pas supporter la suite. Quelques jours auparavant, une terrifiante explosion avait touché la tour d’Eden, causant des dizaines de morts et une centaine de blessés. Paloma y travaillait, en tant que chargée de marketing. Il avait tout de suite su dans son coeur, ce jour-là, la finalité. Pourtant, quand la liste des victimes décédées était tombée, il s’était effondré. On avait beau se préparer, on n’était jamais prêt pour ça. Ils étaient séparés depuis quelques temps, mais ils étaient resté en très bon termes, et il avait encore des sentiments pour elle. Malgré toute sa peine, il ne parvenait pourtant pas à détester Mist, qui avait revendiqué l’attentat. Il en voulait aux révolutionnaires extrémistes d’avoir pris la vie de Paloma, surtout pour Luana, mais il avait toujours été incapable de haïr.

L’enterrement avait lieu le lendemain au Brésil, et il ne savait toujours pas s’il devait emmener Luana. L’enfant ne comprendrait pas de quoi il en retournait, et l’ambiance risquait de la traumatiser. Kazuko serait présente, au moins. Un sanglot déchirant secoua Luana et ses pleurs eurent tôt fait de chasser le silence qui s’installait. Horus voulut la prendre dans ses bras, le coeur lourd, mais elle se débattit, le frappant de ses petits poings.

+
Citation :
Aujourd’hui, Horus vit tantôt chez ses parents, tantôt dans un appartement qui appartient à son père, avec sa fille de 5 ans, son ara chloroptère et sa chatte.
Il a rejoint Persona il y a environ un an, à peu près à l’époque de sa séparation avec Paloma.

Voilà les modifications apportées. Dis-moi si c'est bon ou si jme suis encore viandée x3
Merci à toi ♥️

(et oui Horus et Kazuko sont cute & le dernier passage est heartbreaking ouin)


Horus - all you need is love ♪ VWKm5LV

Horus - all you need is love ♪ 7as6duhHorus - all you need is love ♪ EAQNfVLHorus - all you need is love ♪ JhkIyL3
Mist
Cerise Flora Martell
Voir le profil de l'utilisateurhttps://astrophelcity.forumactif.org/t602-think-i-ll-miss-you-forever-cerisehttps://astrophelcity.forumactif.org/t656-summertime-sadness-cerise#6388https://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 05/08/2017
Messages : 140
Dollars : 99
Crédits : Romeo (avatar)
Localisation : Haylen District
Mist
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ EmptyVen 24 Aoû - 13:12

J'avais pas pu poster avant mais bienvenue à ce perso ♥ et...


Tu es validé(e) !

Tu peux à présent rp sur Astrophel ! Cependant, n'oublie pas de passer dans les recensements avant ! Il te faudra recenser ton avatar, ton pouvoir, ton pseudo si t'en as un, ton métier et/ou poste au sein d'un sponsor pareil. Ensuite, direction les demandes, fiches de liens et portraits. Après, éclate toi ! On est tous gentils (à peu près), alors n'ais pas peur ! Si tu es perdu(e), n'hésite pas à contacter un membre du staff~
Bon jeu Heart



Horus - all you need is love ♪ KTLnHdW
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Horus - all you need is love ♪   Horus - all you need is love ♪ Empty

Horus - all you need is love ♪
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: HORS RP - PREMIÈRE PARTIE :: Présentations :: Fiches validées :: Super-héros-