AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Kill the system • Jung-Kyle Lee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/03/2018
Messages : 19
Dollars : 31
Crédits : x
Citoyens
MessageSujet: Kill the system • Jung-Kyle Lee   Sam 10 Mar - 18:46

Jung Kyle Lee
Qu'est-ce que tu regardes, là ?

ft. Edward Grenore a.k.a Add (Tracer) ((Elsword))
Nom Lee
Prénom(s) Jung Kyle
Âge 17 ans
Surnoms Il préfère qu’on l’appelle Kyle
Orientation sexuelle Hein ?
Groupe Civil. Pour l’instant.
Sponsor x
Ce qu'il pense de la situation à Astrophel De la merde. Ils pensent amuser des civils en manque d’adrénaline, mais ne font que causer malheur et destruction autour d’eux. Combien de familles ont perdu un père, une mère, une fille, un fils, que sais-je ? Combien d’autres ont vu un de leur proche blessé gravement durant un affrontement ? Il veut que cela cesse, mais il ne peut rien faire, non, ne sait pas vraiment quoi faire pour stopper ces idioties sans que sa mère n’en pâtisse, surtout au vu de son jeune âge.
Métier étudiant
Nationalité Américo-coréennes


Pouvoir ???
Description du pouvoir Il n’a pas conscience qu’il en a un de base -même s’il s’est déjà activé une fois involontairement.

Pour les curieux:
 

Taille 172 cm.
Poids 57 kg.
Cheveux Blancs.
Yeux Violets-rose, mais ne sait pas comment ils le sont devenus.
Particularités physiques Marque violette-rose sur le visage. Ne sait pas du tout d’où elle vient, d’autant plus qu’elle n’était pas présente avant.
Oreilles un peu pointues, aussi, lui donnant un satané air de lutin farceur (ou d'elfe, c'est toi qui voit).
Style vestimentaire Aucun en particulier.

Tu ne veux pas mon journal intime et mes papiers d'identité, tant que tu y est ?
Caractère
« Kyle, c’est le genre de personne qui semble se moquer du monde en permanence. Je ne sais pas, il a ce truc en particulier. C’est sûr qu’au premier abord, tu n’en auras pas tellement l’impression, mais attends un peu qu’il découvre quelque chose de compromettant, une faiblesse même, pour qu’il ne te lâche plus jusqu’à ta mort -et encore, je suis sûr que même là, il se démerderait pour se foutre de toi. Rarement il va loin dans ses moqueries, mais une petite goutte, plus une petite goutte, et encore une petite goutte, fait finalement un océan dans lequel il est impossible de se dépêtrer. Je ne sais pas si c’est parce qu’il est de nature joueuse, qu’il s’ennuie ou quoique ce soit d’autre, mais c’est franchement lourd, à la fin. »
- Un camarade de classe.

« J’ai toujours eu du mal à comprendre ce qu’il pense. J’ai essayé par ses sourire, la mimique qu’il fait le plus souvent, essayer de les déchiffrer… Mais rien n’y fait, je n’ai jamais réussi à comprendre ce qui lui passe par la tête. Et même si je parviens à deviner, en général, c’est trop tard. Alors j’ai juste arrêté d’essayer de jouer aux devinettes, et j’attends le prochain geste, acte qu’il va faire, me demandant toujours si cela nuira ou non. Et ce n’est pas sa tendance à parler plutôt… franchement qui va arranger les choses. »
- Une amie proche.

« C’est, selon moi, un jeune homme qui semble s’intéresser à un peu tout -quand il daigne bien vouloir s’intéresser au cours en lui-même. Suivant le sujet abordé, sa curiosité est plus ou moins accrue, mais j’ai remarqué qu’il s’intéressait tout particulièrement aux sciences, quel qu’elles soient. Physique, chimie, tout y passe. J’ai aussi remarqué qu’il s’intéressait de très près à la technologie, à la mécanique et à l’informatique ; je serais à peine étonnée si on me dit qu’il a un endroit pour bricoler chez lui. »
- Une professeure.

« Je sens qu’il a du potentiel. Cependant, il ne l’exploite pas. En cours, il est distrait, pas vraiment présent. Il semble souvent préoccupé par on-ne-sait quoi, ou alors c’est qu’il s’ennuie. J’aimerais bien savoir quoi, mais le problème, c’est qu’il ne parle jamais. Ni de lui, ni de ce qu’il fait. Et pourtant, je sens qu’il y a quelque chose qui l’empêche de se concentrer ou qui le fatigue. Vous le verriez parfois, quand il arrive, on dirait qu’il n’a pas dormi depuis des jours -à tel point que parfois, il s’endort en cours. Je ne sais pas avec quoi il se débat, ni dans quelle situation il est, mais je ne serais pas étonné d’apprendre un jour qu’il s’est évanoui pendant plusieurs jours à cause de la fatigue causée par ce qui le préoccupe »
- Un professeur remplaçant.

« Je ne sais pas ce que les autres pensent de lui. Mais pour moi, Kyle est quelqu’un qui peut être extrêmement attentionné. Il est toujours présent quand j’ai besoin d’aide, jusqu’à aller abandonner ses activités en cours. Jusqu’à mon accident, je ne l’aurais jamais cru capable d’une telle gentillesse ; je sens que cela nous rapproche. Cependant, je ne peux m’empêcher de m’inquiéter. Il est seul à s’occuper de moi, et ne peut compter sur personne. Je sens que ça lui pèse, même s’il ne le montre pas ; ce n’est qu’un adolescent, pas une aide-soignante ! J’essaie de faire au mieux pour lui soulager un maximum la pile de travail à faire, mais j’ai l’impression que cela ne suffit pas… Pardonne-moi, Kyle, pour te donner autant de travail et de préoccupations alors que tu dois sûrement en avoir déjà assez… »
- Sa mère.
Histoire
Il était une fois, un jeune homme bien normal, se fondant dans la foule.
Il était une fois, un jeune homme bien normal, qui faisait tout comme tout le monde.
Il était une fois, un jeune homme bien normal, qui vivait sa vie sans se soucier des autres.
Il était une fois, un jeune homme pas si normal que ça avec qui la vie n’avait pas été très clémente.

--

Jung Kyle, enfin, Kyle, comme il souhaite qu’on l’appelle, est arrivé tel un cheveu dans la soupe dans une famille heureuse d’avoir enfin un enfant après tant d’attente. Pour causes professionnelles du père, le jeune garçon arriva très tôt à Astrophel, ne parlant cependant pas le moindre mot d’anglais. Il découvrit donc très vite le monde des supers ; il fut tout de suite charmé, comme bien d’autres gamins. Quel gosse ne rêvait pas de voir un vrai combat de supers à la télé, ou même en vrai ? Le garçon n’a jamais eu la chance d’être sur place à assister à un combat comme ceux que l’on voit couramment, mais ce qu’il voyait lors des diffusions télévisées le faisait rêver. Et surtout, les pouvoirs ; il aimerait tant en avoir un, pour faire comme eux ! Tirer des boules de feu, devenir invisible, voler, créer des statues de glaces… Tant de pouvoirs qui existaient, et Kyle aurait voulu avoir ne serait-ce qu’une seule journée l’un d’entre eux. Ou même, qui sait, devenir lui aussi un super-héros !
Mais voilà, cela resterait à l’état de rêve, rêve inaccessible qui le poursuivra sûrement toute sa vie…

•••

Ou presque. Car le destin de Kyle changea radicalement ce jour-là. Ce jour-là, sa vision des choses se brouilla, ses repères se perdirent. Il fut dégoûté de lui-même, eu envie de se révolter contre tout ça, tout ce bordel. A partir de ce jour-là, un brouillard noir de haine vint petit à petit remplir son cœur.

•••

Ce devait être une journée banale. Un simple tour au centre commercial du coin, histoire d’aider les parents à faire les courses. Une tâche barbante, certes, mais banale ; qui aurait seulement cru que ce jour-là, de pauvres civils allaient être pris pour cible ?

« J’étais à côté de ma mère, je crois. Je l’aidais à choisir quelque chose, quand toutes les lumières se sont éteintes. Il me semble avoir entendu un grand bruit, une explosion peut-être ? Tout à coup, tout s’est rallumé, et il avait un groupe de personnes masquées. Je ne me souviens plus vraiment de leur discours, mais ils ont pris toutes les personnes présentes en otage. Nous avons été rassemblées dans un coin, ils nous ont liés les mains et nous ont ordonnés de ne pas bouger. Je me suis collé à ma mère, attendant que ça passe.

J’étais complètement apeuré, non, tétanisé ; je sentais les larmes monter mais n’osais pleurer. Cependant, ma mère était juste à côté ; avec elle, j’étais un peu plus serein. Je ferme les yeux, me blottissant contre ma mère ; rien ne pouvait m’arriver, j’étais en sécurité avec elle. Ah, si seulement j’avais pu me boucher les oreilles, aussi… Les seuls sons étaient des gémissements, des sanglots, et les voix de ces gars qui tentait d’intimider tout le monde ; avec succès. Parfois, ils passaient dans les rangs, et frappaient certaines personnes, lançaient des menaces… Qu’est-ce qu’il se passait, à la fin ? Que nous voulaient-ils ?

Je ne sais pas combien de temps s’est écoulé ; trente minutes, une heure, une éternité ? Tout était si lent… Soudain, une main agrippe mes cheveux et les tire violemment, m’arrachant du contact rassurant de ma mère. Un cri sort de ma bouche, mélange de surprise et de douleur ; cette fois, les larmes s’écoulent. C’est un des gars… Je veux qu’il me lâche, il me fait mal, mais il ne l’entend pas de cette oreille. Je sens une violente douleur dans le ventre, la douleur d’un coup, et me plie en deux ; j’essaie de reprendre difficilement mon souffle, le gars semble fier de lui. J’entends ma mère horrifiée, dire quelque chose, mais j’ai déjà assez de mal à me remettre du choc.

Soudain, un autre groupe arrive à grand renfort de fracas inutile. Sont-ils des renforts ou… ? Non, on dirait qu’ils sortent eux aussi d’une fête déguisée… Des supers ? Je n’ai pas vraiment le temps de me poser des questions, car l’un des hommes me détache et m’aide à me relever.

Et je la vois. Cette scène restera à jamais dans ma mémoire. Ma mère était à côté, elle nous rattrape. Un grand bruit. Et soudain, elle tombe. La scène semble passer au ralenti. Elle s'écrase au sol, immobile. Et je... Je n'ai absolument rien fait, à part rester immobile et l'observer, gisant au sol, fixant la tâche rouge souiller ses vêtements et s'étaler, s'étaler, s'étaler.

Prenant peur, je panique et m'enfuis aussi vite que possible. Je cours, un moment, avant de m'arrêter, perdu. Où étais-je ? Il n'y avait absolument personne autour de moi. J'essaie de reprendre mon calme pendant plusieurs secondes ; je peux revenir là d'où je viens même si c'est dangereux. Puis je ne me souviens pas vraiment de ce qu'il s'est passé, ni de comment c'est arrivé mais...

Mais je me souviendrais toujours de cette sensation. J’avais mal partout, j’étais perdu, je crois que j’étais en danger mais je ne suis plus sûr... Quand soudain, une sorte de chaleur m’a envahi. Une énergie nouvelle, que je décrirais comme une sorte de flux étrange, a parcouru tout mon corps ; au début, c’était plutôt agréable, mais petit à petit j’avais l’impression de brûler de l’intérieur, et cela empirait. Mon corps entier me faisait souffrir, c’est à peine si j’arrivais à respirer… Puis une sorte de délivrance, mais relativement courte ; il me semble avoir bougé, aussi. Peu après, je ressentis une douleur atroce, là aussi dans tout mon corps, et c’est le trou noir. »


•••

Kyle ne se souvient pas de ce qu’il s’est passé entre ces étranges sensations et son réveil à l’hôpital. La seule chose qu’il sait, c’est qu’il a dormi plusieurs jours durant pour dieu sait quelle raison, que ces sensations étranges le perturbaient. Il ressentait encore cette libération, suivit de cette douleur atroce ; mais il n'en parla pas. N'osa pas. Ne tenta même pas de les retrouver plus tard. Il préférait garder ça pour lui, ne sachant pas comment aller réagir le personnel médical et voulant en finir au plus vite. Il préféra enterrer ces sensations au fin fond de sa mémoire et les oublier.

Mais si seulement il n'y avait que ça. Si seulement il n'y avait pas eu ça. Un matin, le médecin est rentré. Kyle était en train de lire un livre. En levant la tête, il sut. Il sut que le médecin ne venait pas lui annoncer la naissance d'un enfant, ou une autre bonne nouvelle. Kyle sut, à son air grave, et gêné, que c'était une annonce qu'il n'allait pas apprécier.

Et il visa juste. La nouvelle fut dure à encaisser, malgré toutes les précautions prises par le médecin pour la lui annoncer. Il n’a pas voulu y croire, jusqu’à ce qu’il aille la voir. Jusqu’à ce qu’il constate son état. Ils se sont regardés ; l’un ne voulant pas croire ce que ses yeux lui envoyaient, l'une lui faisant un petit sourire en tentant de le rassurer : tout va bien. Il s’est approché, s’est assis juste à côté, a posé sa main sur ses jambes, comme pour constater par lui-même la tragique conséquence de l’accident. Il a senti ses bras se refermer tendrement sur lui, comme pour le réconforter.
Il a senti quelques larmes s'échapper malgré lui ; mais surtout, il l’a sentie monter, monter, monter, jusqu’à se faire envahir par cette haine et ce dégoût. C’étaient de leur faute ; la faute de ces pourris, la faute du système, la faute du monde entier.

C’était de leur faute si sa mère ne pourrait jamais espérer marcher à nouveau un jour.

•••

Quelques temps après la sortie de l'hôpital, le jeune homme eu droit à une petite surprise de la part de mère nature (qui lui avait déjà refilé des nausées régulières et des maux divers pendant quelques temps pour une raison obscure) : en effet, alors qu'il tortillait une mèche de ses cheveux dans son lit, il remarqua... Qu'elle était blanche ?

Intrigué, il se dirigea vers la salle de bain, croisant le regard hébété de sa mère, ne l'ayant pas reconnu dans un premier temps. Il prit peur, et lorsqu'il se trouva devant le miroir, il sursauta et le haït : au lieu de lui renvoyer un adolescent aux cheveux noirs et aux bleus, il lui montra un étranger aux cheveux blancs, aux yeux violets étranges, une marque violette barrant son visage. Paniqué, il alla voir sa mère, essayant de comprendre le pourquoi du comment, et sa pauvre mère essayant de le calmer du mieux qu'elle pouvait...

Au début, il se cacha. Il teint ses cheveux dans sa couleur d'origine, mit des lentilles bleues et cacha sa marque comme il put. Puis, la comédie ayant assez duré à son goût, il ne laissa que les lentilles, prétextant une teinture et un tatouage, car il avait envie de changement ; jamais il ne précisa la réelle cause de tous ces changements.

•••


Cela fait deux ans que cet accident est passé. L’adaptation fut longue, pour Kyle et sa mère ; le jeune homme décida très vite de s’occuper de sa mère, décrochant assez vite de ses études -inintéressantes de toute façon-, et s’enfermant dans son monde et ses passe-temps dès qu’il avait ne serait-ce qu’un peu de temps libre. Sans avoir de réponse sur son changement de physique, et sur ces sensations d'il y a deux ans qui resteront gravés dans sa mémoire quoiqu'il fasse...

Il veut agir. Il veut agir pour changer ça, pour épargner ça à des milliers de personnes. Lui a eu de la chance, sa mère est encore en vie ; mais d’autres n’ont pas eu cette chance. Sa haine de monte de jour en jour, l’aveugle presque ; les anciennes idoles sont devenues des objets ignobles dont le nom est à taire. Fini les rêves de super, de pouvoir ; désormais, place à l’envie d’abolir ce système qui l’a fait souffrir, et qui fait encore souffrir des personnes, où qu’elles soient.


derrière son écran...
Pseudo Lumière
Âge c :
Disponibilités ça dépend
Comment t'es arrivé sur le fo ? DC SURPRISE pas si surprise que ça en fait
T'en penses quoi ? Je vous laisse deviner ou…. ? /paf
Code du règlement validé !!

élève à l'Académie
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t489-mais-puisque-je-vous-dis-que-je-ne-suis-pas-un-elfe-uc?nid=782#4846http://astrophelcity.forumactif.org/t490-les-liens-d-un-elfehttp://astrophelcity.forumactif.org/t491-les-rps-de-saphir-shawn-et-co
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 126
Dollars : 96
Crédits : Jude
Localisation : Suisse
élève à l'Académie
MessageSujet: Re: Kill the system • Jung-Kyle Lee   Sam 10 Mar - 18:48

Rebienvenue !

Bonne chance pour la validation, éclate toi bien avec nouveau bébé 8D

Et j'approuve le prénom. Kyle c'est la classe *meurs*






Images:
 
X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t514-kiss-me-hard-before-you-go-x-ronan#5201http://astrophelcity.forumactif.org/t518-perhaps-fuck-off-might-be-to-kind-x-ronan#5218http://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 15/06/2017
Messages : 71
Dollars : 70
Crédits : ange (avatar)
Localisation : Hiawatha principalement
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: Kill the system • Jung-Kyle Lee   Dim 1 Avr - 16:14

JESUISUNEMODONULLEJ'AIOUBLIÉDEPOSTERPARDOOOON Cry3
Mais du coup bienvenue à ce joli DC, j'espère que tu bas t'éclater avec depuis le temps que tu nous en parles xDDD
Par contre avant de te valider il falloir qu'on voit deux trois points ensemble !

Premièrement, il faut que tu parles du pouvoir dans les infos de bases, même s'il n'en n'a pas conscience pour le moment ; c'est une question de pratique en fait, car si ce n'est pas noté sur la fiche on ne pourra pas le recenser et rien ne nous affirme que personne n'aura le même genre d'idée de pouvoir que toi entre temps et ne l'utilisera pas pour son perso...ce qui serait bête, non ? /out

Et deuxièmement, si Kyle a publiquement montré des signes de pouvoirs avant sa majorité, il est obligé d'être intégré à l'Académie pour apprendre à maîtriser ces dits pouvoirs. Donc il te reste deux options : le changer de groupe pour qu'il rejoigne le rang des académiciens, ou modifier ton histoire pour que les manifestations de ses pouvoirs restent secrètes et ne le forcent pas à étudier à l'Académie !

Si tu as des questions n'hésites pas ! Préviens moi quand tu auras effectué les modifications ci-dessus et je pourrais te valider Heart


Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 03/03/2018
Messages : 19
Dollars : 31
Crédits : x
Citoyens
MessageSujet: Re: Kill the system • Jung-Kyle Lee   Lun 2 Avr - 11:42

Merci pour ces bienvenus héhé j'espère bien que je vais m'éclater avec :'c

En vrai j'suis désolé de pas avoir prévenu plus tôt, pardon ;-;


Après avoir embêté ce pauvre staff via Discord, je pense avoir fait les modifications nécessaires, vous pouvez me taper sur les doigts si c'est toujours pas bon :'c
Mist
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t602-think-i-ll-miss-you-forever-cerisehttp://astrophelcity.forumactif.org/t656-summertime-sadness-cerise#6388http://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 05/08/2017
Messages : 101
Dollars : 76
Crédits : Romeo (avatar)
Localisation : Haylen District
Mist
MessageSujet: Re: Kill the system • Jung-Kyle Lee   Lun 2 Avr - 18:38


Tu es validé(e) !

Tu peux à présent rp sur Astrophel ! Cependant, n'oublie pas de passer dans les recensements avant ! Il te faudra recenser ton avatar, ton pouvoir, ton pseudo si t'en as un, ton métier et/ou poste au sein d'un sponsor pareil. Ensuite, direction les demandes, fiches de liens et portraits. Après, éclate toi ! On est tous gentils (à peu près), alors n'ais pas peur ! Si tu es perdu(e), n'hésite pas à contacter un membre du staff~
Bon jeu ♥




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kill the system • Jung-Kyle Lee   

Kill the system • Jung-Kyle Lee
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: HORS RP - PREMIÈRE PARTIE :: Présentations :: Fiches validées :: Civils-