AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Let's go kidnapping ♪
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Farfallina
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t239-he-s-a-good-bad-guy-acting-like-a-superstar-and-he-wanna-touch-the-sky-like-a-shooting-star-termineehttp://astrophelcity.forumactif.org/t241-each-star-shines-only-at-night-mikhail#1881http://astrophelcity.forumactif.org/t324-ceci-n-est-pas-un-journal-rp
Date d'inscription : 28/04/2016
Messages : 282
Dollars : 204
Crédits : Heileen
Localisation : Quelque part '-'
Farfallina
MessageSujet: Re: Let's go kidnapping ♪   Ven 15 Juin - 0:34


Let's have
fun
#feat Hikari
« Let's go kidnapping ♪ »Deux minutes… ce n’était rien sur une journée, mais dans leur situation, c’était juste énorme. Tout leur plan était construit sur l’utilisation du pouvoir de Midnight ; s’enfuir au nez et à la barbe des supers-héros, pou retourner tranquillement au siège de Farfallina avec leur « colis ». Autant dire que dans le genre provocation, on reconnaissait bien la petite touche de Quicksilver. Sa partenaire dégaina sa lame -de très belle factura, nota-t-il- pour couvrir leurs arrières. Les supers-héros étaient prudents, notamment parce qu’ils devaient connaître la… réactivité de Mike. Ils devaient bien savoir que personne ne l’égalait en terme de vitesse et qu’il pouvait les maîtriser rapidement. Ils se tapissaient donc dans l’ombre, probablement en train d’élaborer une stratégie. Encore une fois, le temps jouait contre eux. Surtout que, Mike avait beau être très vif, il ne pouvait pas pour autant traverser les obstacles. Et leurs ennemis avaient visiblement construit leur équipe pour exploiter cette faiblesse.

The Midnighter lui rappela de le toucher au moment venu ; Mikhaïl hocha simplement la tête, parfaitement conscient de ça.

▬ Comment je me suis cogné… Très bonne question !

Il laissa échapper un rire nerveux tandis qu’il s’avançait dans la pièce, cette fois sans chercher à être particulièrement silencieux. Il n’avait plus le temps pour prendre des pincettes, puisqu’ils étaient repérés, et de toute façon, il avait de quoi maîtriser leur client si jamais il se montrait réticent.

▬ Il n’y avait rien devant moi, ni avant, ni après. C’est comme si je m’étais pris un mur invisible… Doit y’avoir un super-héros capable d’une telle prouesse dans leur rang, je parie. Faudra faire gaffe du coup. Enfin surtout moi, car ça fait mal à cette vitesse…

Mike se trouvait à présent à côté du lit où dormait paisiblement le propriétaire des lieux. Bordel, si avec tout ça il ne s’était même pas réveillé… Le bougre avait un sommeil de plomb ! Une vraie Belle au bois dormant. Cette pensée lui arracha un ricanement. Malheureusement pour lui, Quicksilver n’était pas son prince charmant, même s’il était venu effectivement pour le tirer de son sommeil éternel. Il lui attrapa le bras sans délicatesse et le tira à moitié de ses couvertures. Cette fois, l’indolent comprit dans son subconscient que quelque chose n’allait pas et il émergea du royaume de Morphée.

▬ Hein, quoi, Kécécé ? baragouina-t-il en remuant.
▬ Désolé vieux, ça n’a rien de personnel, sans rancune hein !

Le vilain sortit son taser et administra une petite dose d’électricité à leur hôte, qui replongea aussitôt dans le merveilleux monde des rêves. Il lui colla ensuite rapidement de l’adhésif sur la bouche -histoire de s’épargner des commentaires désagréables pour le cas où ils se réveillerait- et autour des poignets. Le seul hic, c’était comment le transporter… Tant qu’il ne serait pas minuit, les deux filous ne pourraient pas s’échapper aussi chargés. Parce que le bougre pesait son poids, mine de rien. Et Mike était taillé pour la course, pas pour l’haltérophilie.

▬ Bon j’espère qu’il est bientôt minuit parce que…

Quand il releva la tête, sa partenaire était en plein affrontement. Elle se défendait bien avec son épée, mais soudain un lien s’enroula autour de sa cheville et la souleva dans les airs. Mike dégaina une dague et la lança d’un mouvement flou, pour trancher la… liane/corde/chose. Puis il courut pour la réceptionner avant qu’elle ne touche le sol. Il récupéra son arme et tira sa camarade dans la chambre.

▬ Vite, faut se tailler !

La situation commençait à tourner au vinaigre. Les supers-héros étaient visiblement plus nombreux qu’eux -même pas cap’ de se battre en 1vs1, ces pleutres !- et même si Mike pouvait en maîtriser un rapidement, il finirait par plier. Mid’ lui fit un signe ; c’était le moment ! Il retourna chercher leur « client » et le traîna derrière lui jusqu’à la jeune femme. Il la toucha à minuit pile, alors qu’un super-héros se précipitait sur eux.

▬ Wow, c’était moins une ! s’écria-t-il une fois transporté dans le monde de la vingt-cinquième heure. Sans mauvais jeu de mot haha.

Il souffla un bon coup et se laissa tomber par terre pour récupérer un peu. Il préférait même pas imaginer son état le lendemain. Rien que de penser aux courbatures qui l’attendaient, il avait la migraine.
©️ 2981 12289 0




Cadeaux ♥:
 

2 roses de Setsuna et Seiren, merci ♥️
Farfallina
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t232-hikari-la-lumiere-de-minuithttp://astrophelcity.forumactif.org/t234-parce-que-hikari-a-une-vie-sociale-meme-si-c-est-difficile-a-croire
Date d'inscription : 21/04/2016
Messages : 67
Dollars : 78
Crédits : Merci Ming Yue pour le superbe vava et Neal pour la signature ♥
Localisation : :)
Farfallina
MessageSujet: Re: Let's go kidnapping ♪   Jeu 12 Juil - 16:00


Un mur invisible... Il ne manquait plus que ça ! Dans tous les cas, pour peu qu'il soit un peu sensibles, vous étiez repérés pour de bons. Tu n'as pas le temps de voir ton coéquipier s'éloigner de toi que quelque chose te fonça dessus. De justesse, tu croises tes armes au-dessus de ta tête pour parer avec la partie plate de la lame. Tu repousses ce qui t'as assaillit, te mettant bien vite en garde.

Et pourtant, il n'y avait personne... Les sens alertes, tu regardes autour de toi. La vue ne signalait rien, l'ouïe non plus, mais ton instinct s'agitait. Et soudain, tu paras quelque chose qui était arrivée sur le côté. Peu après, elle vint de l'autre côté, puis dans ton dos, et s'acharna encore et encore sur toi.

Ainsi, ils avaient décidé de s'y prendre prudemment façon embuscade ? Un sourire nerveux apparu sur tes lèvres. Très bien. Tu n'avais jamais vraiment eu affaire à ce genre de situation jusqu'alors, mais il fallait bien une première fois à tout, non ? Ainsi, un "combat" long commença.

Les héros -ou qui que se soit d'autre- ne se montrèrent pas dans les premières secondes. Soudain, l'un deux, qui portait aussi des lames visiblement, décida enfin de t'attaquer de front, et quelque chose de bien plus intéressant débuta. Les lames s'entrechoquaient dans un fracas métallique, des éclairs lumineux venaient troubler la calme obscurité, soulignant l'étrange danse des silhouettes qui essayaient de faire le moins de mouvements inutiles possible pour toucher au mieux l'adversaire.

Tu ne distinguais pas vraiment les traits de ton adversaires, mais qu'importe. Tu ressentis ce frisson du combat pour l'une des rares fois de ta vie, compris enfin pourquoi certains le cherchaient tant. L'adrénaline montait, la concentration aussi ; cependant, tu étais focalisée sur le combat en cours -car même s'il t'arrivait de prendre quelques petites coupures de temps à autres, la moindre erreur d'inattention pouvait être gravement payée-, tellement que tu n'avais pas vu la corde (ou autre chose, tu ne savais pas) qui s'enroula soudainement autour de ta cheville.

Avant d'avoir pu faire quoique ce soit, te voilà en train de t'envoler dans les airs. Tu lâches un cri de surprise, tes doigts lâchant prise sur la garde de ta lame, qui tomba au sol. Et tu aurais bien pu retomber lourdement au sol si Quick ne t'avait pas galamment rattrapée.

M... Merci...

En sortant de ses bras, tu te permet de regarder l'heure, et ton coeur rate un battement en la voyant.

VITE ! tu cries, faisant signe à ton coéquipier.

Tu le vis se rapprocher de toi, mais il allait lentement, trop lentement... Et pendant ce temps, la trotteuse se rapproche dangereusement du 12, ce 12, qui, s'il était manqué, pouvait tout faire foirer. Quelques secondes de trop, quelques millisecondes mal calculées, et tout échouait. Et tu sentis le contact salvateur, ce contact qui te dit que la mission n'allait pas échouer.

Et tout se figea. Tout devint bleuté, ce bleuté rassurant donnant au lieu l'allure d'un lieu hanté par les esprits. Ce bleu qui signait l'arrêt du temps, dont tu avais l'habitude, ce bleu qui suivait ton quotidien, ce bleu de la liberté absolue. Quick se laissa choir par terre, tu pousses un long soupir de soulagement en tombant à genoux. L'adrénaline redescendait, les battements frénétiques devinrent plus calmes, et tu sentis de légères douleurs aux endroits de ton corps entaillés. Tu jettes un oeil à la cible. Hélas, il avait aussi été touché par ton pouvoir...

Au moins, on n'aura pas à le supporter sur le trajet du retour, dis-tu en désignant l'homme.

Tu te relèves, t'époussette un peu et te diriges vers votre colis. Tu essaie de la soulever, et bon sang, qu'il est lourd !

Bon, nous avons une heure pour le ramener, dis-tu. Enfin, une heure... Façon de parler. Arrangeons-nous pour être le plus loin possible d'ici quand cette heure-ci s'achèvera. Tu as besoin d'aide pour le porter ?


Trucs machin:
 
Let's go kidnapping ♪
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Nahuel District :: Siège de Farfallina-