AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
seth xxx rilvary's gonna be drunk
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t561-gentle-soldier-xxx-imogen
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 43
Dollars : 65
Crédits : avatar (ambroise) ++ signa (moi)
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   Dim 10 Sep - 14:00

Tu ne peux te permettre de faire du surplace. L'immobilisme, c'est ce qu'il y a de pire dans un combat ; c'est permettre à son adverse une plus grande latitude dans ses actions, c'est être plus passif et permissif, et surtout, c'est plus simple à analyser et préparer une tactique. Surtout face à un adversaire comme lui, qui semble plus impulsif – et furieux – que réellement stratégique. Quoique tu pourrais te tromper évidemment, mais il te semble légèrement trop sauvage pour être tacticien. Néanmoins, ce n'est pas incompatible, alors tu préfères rester sur tes gardes. Tu avances, recules, tentes une attaque, recules encore, te décales sur la gauche, sur la droite, frappes en te déplaçant ; tu cherches une zone douloureuse, cherche à le mettre à terre – comme sur un ring. Mais tu ne mets pas bien longtemps à remarquer quelque chose : ce type encaisse. Et s'il encaisse, il encaisse trop bien. C'est Rocky version réelle, putain.
Et c'est ainsi que tu te laisses totalement absorbée par ton combat. Tellement que tu ne réalises plus bien tout ce qui t'entoure – ou si, mais c'est au second plan – et que tu oublies de façon définitive ta cible première et ton loyer à la fin du mois. Tu es concentrée, concentrée par tes déplacements, tes coups, ceux qu'il encaisse et ceux que tu te manges, ceux-là même que tu as plus de difficulté à accuser. Tu le comprends bien assez vite, il est plus résistant, plus endurant que toi. Tu réfléchis à toute vitesse, agis en fonction de ses propres gestes ; t'as pas vraiment le choix, tu dois plus infliger que recevoir.
Tu ne sais pas bien combien de temps se passe ainsi, à douiller ta race et à lui faire mordre la poussière. Encore est-il que tu commences à t'épuiser et, dans la fatigue, vient briller une lueur de lucidité. Lucidité qui a des oreilles et une queue en pompon. Alors tu écarquilles les yeux et, pour la première fois depuis le début de votre rixe, tu as une seconde d'inattention alors que tu gueules « LA MISSION ! » – que tu avais totalement oubliée –, seconde qui résulte d'un énième coup dans ta poire.
Coup un peu trop violent pour cette fois, puisque tu recules sous le choc en poussant un juron, papillonnes des yeux alors que tu verrais presque des étoiles poper devant toi. Tu gémis un truc, relèves le regard vers lui.
Tu viens. Réellement. D'oublier ta mission.
Pour un combat de rue !? Depuis quand t'es une sauvage, Imogen ??
Tu te sens profondément conne.
« Euh... On vient de le laisser partir avec nos conneries... »
Oui non, vous êtes responsables tous les deux, faut pas déconner.

rilvary's gonna be drunk


maman sadique
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t48-l-heure-de-conquerir-ce-monde-a-sonne-seth
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 287
Dollars : 236
Crédits : Aimée pour ce kit qui envoie du feu de dieu ♥
maman sadique
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   Dim 21 Jan - 10:26

Echec de la mission. (Oui, y avait une mission.)

Encaisser les coups. Les rendre. Encaisser, rendre, encaisser, rendre. Encaisser et encaisser. Rendre, rendre, rendre, rendre, rendre, rendre. Encore et encore. La fin, ça serait la chute de l’un ou l’autre. La douleur et la semi-conscience. Les hurlements d’une sirène peut-être, police ou ambulance peu importe. Mais non. Ce fut un cri qui n’avait rien à voir avec la rage ou la douleur. « LA MISSION ! » Ton poing bouffa son visage.

Arrêt sur image.

La mission…
La mission ?
LA MISSION !!

Oh putain de « Bordel de merde ! » Là c’était à peu près le même effet que te faisait ton réveil quand il sonnait à 6h du matin pour te sortir du lit. C’était violent et désagréable, mais impossible à ignorer. « Euh... On vient de le laisser partir avec nos conneries... » Un rapide coup d’œil aux alentours te le confirma. Le salaud c’était fait la malle okalm, et comme deux cons vous vous en étiez pas rendu compte.

Bravo les supers héros.
Heureusement que le monde comptait pas sur vous pour être sauvé de l’apocalypse.

« Et merde, mon loyer… » Anubis allait bien t’emmerder avec ça. Encore. Tu essuyais le sang sur ton visage, toute envie de péter la gueule à quelqu’un envolée. C’était plutôt l’envie de tout foutre en l’air qui dominait maintenant. Pour preuve, tu te laissais tomber au sol sans la moindre grâce –tu n’étais jamais gracieux de toute façon- et te grillais une cigarette. Là. Ca faisait du bien quand même.



X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t561-gentle-soldier-xxx-imogen
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 43
Dollars : 65
Crédits : avatar (ambroise) ++ signa (moi)
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   Sam 16 Juin - 17:19

Tu te sens profondément bête ; et dans les faits, tu ne peux nier que tu l'es. Ou tout du moins, que sur cette fois précise, tu l'as été. Ton loyer et tes chances de survie jusqu'à la fin du mois viennent de s'envoler, et même le coup qu'il te fait manger n'arrive pas à être plus violent que le constat que tu es bien obligé de dresser : tu t'es battue comme une sauvage contre un rival, et tu as laissé passer votre objectif. La prochaine fois, tu devrais songer à la coopération, si les choses deviennent aussi compliquées… Et au self-control également… Ce serait sans nul doute plus productif. Tu pestes un moment tandis que ton acolyte réalise, et tu te passes le revers de la main sur le visage ; great, tu pisses le sang. Il jure pour vous deux et tu décides bien vite de l'imiter ; à savoir, tu t'affales par terre à ton tour, parce que la gravité c'est cool, et parce que tu as relativement mal. Mal au crâne tout particulièrement, mais pas que ; définitivement, le médecin va t'achever. Le pire, c'est que ton état n'aura même pas été profitable puisque tu as échoué la mission. Mais quelle idiote, vraiment ! « Et merde, mon loyer… » Tu lui lances un coup d'œil. Maintenant que vous vous êtes calmés, tu as un pincement de culpabilité. Pas juste parce que tu l'as amoché ; pour ça, il t'a suffisamment rendu la pareille pour que tu ne t'en sentes réellement mal. Mais surtout, tu n'en reviens pas de t'être laissée aller à de tels instincts de bas étage. « Oh, toi aussi t'es dans la merde ce mois-ci ? » Autant entamer la conversation, dirons-nous. Tu pousses un soupire ; raison de plus pour que vous vous soyez tous deux acharnés n'est-ce pas ? Ca et un sérieux besoin de se défouler sans doute.


rilvary's gonna be drunk


maman sadique
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t48-l-heure-de-conquerir-ce-monde-a-sonne-seth
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 287
Dollars : 236
Crédits : Aimée pour ce kit qui envoie du feu de dieu ♥
maman sadique
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   Sam 18 Aoû - 15:35

Viens, on va se bourrer la gueule !

La situation était pourrie. Ton fric s’était fait la malle pendant que vous ne faisiez pas attention, tu avais mal un peu partout et tes fringues étaient niqués à cause du sang –quoi que ça à la rigueur tu t’en foutais un peu, c’était ton frangin qui s’occupait du linge à la maison. La seule chose qui rattrapait la situation : ta cigarette. Et au pire, quand tu l’aurais finit t’en grillerait une autre.

Et t’emmerdait tes poumons et tous les cancérologues du monde au passage.

« Oh, toi aussi t'es dans la merde ce mois-ci ? » Un coup d’œil à la fille. Dans les faits, si ça n’avait tenu qu’à toi, tu aurais juste poussé un grognement d’ours mal léché. Mais bien sûr, ça ne tenait pas qu’à toi. Y avait ton pouvoir aussi. Pas que ça t’empêche de grogner. « Ouais, presque. On est limite. » Pas la peine de lui renvoyer la question.

Déjà parce que tu t’en foutais.

Et ensuite parce que la réponse était assez explicite.

Tu écrasais ta cigarette terminée sur le sol goudronné. T’allais t’en allumer une autre quand une autre idée jaillit dans ton esprit. Meilleure pour ton moral, à peu près aussi mauvaise pour ta santé. Surtout sur le court terme en fait.

Avec un effort, et quelques craquements dans tes articulations, tu te redressais en t’étirant. Ca faisait un moment que tu ne t’étais pas battu comme ça. T’hésitais un instant avant de te décider en haussant les épaules et de te tourner vers ta rivale via entreprise –oui parce que sinon, y avait que dalle comme rivalité. « Hey ! Ca t’dit d’aller t’bourrer la gueule pour oublier cette merde ? »



X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t561-gentle-soldier-xxx-imogen
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 43
Dollars : 65
Crédits : avatar (ambroise) ++ signa (moi)
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   Mar 8 Jan - 20:32

Evidemment, il n’avait pas l’air commode, ni d’humeur à discuter - mais qui aurait été étonnée ? Pas toi. Pas alors que vous venez de vous rouer de coups. T’aurais bien essayé de lui arracher une vraie discussion en temps normal, mais là, t’as surtout envie de te rassurer, quelque part ; te dire que t’étais pas la seule débile, peut-être. T’as, surtout, vachement envie de vérifier qu’il va aussi bien que toi pour ensuite aller te bourrer la gueule avec Mérida.
Parce que Mérida est la meilleure camarade de beuverie qui soit quand on a vraiment envie de se déchirer.
Pas que ce soit une idée bien brillante, dans la mesure où ton loyer vient de prendre la poudre d’escampette ; se ruiner en boisson n’arrangera absolument pas la situation. Tu le sais. Tu es réfléchie, raisonnable et raisonnée.
Autrement dit, là tout de suite, tu t’en moques éperdument.
« Ouais, presque. On est limite. »
Tu pousses un soupire ; bien, vous êtes donc ridicules tous les deux, cons tous les deux, et dans la merde tous les deux. « Ca doit exister pour ça, la coopération... » Tu la regrettes un peu. Beaucoup. Pourquoi t’as été aussi avide déjà ? Comme quoi, Imogen la sainte n’est pas exempte de tous les vices, et n’est pas capable de sagesse vingt-quatre heures sur vingt-quatre (encore faudrait-il que tu sois sage tout court).
T’es toujours dans tes pensées (et dans tes regrets) quand tu entends ton camarade de galère et ex punching ball remuer à côté de toi. Tu lui lances un regard mi-curieux mi-fatigué, pas sûre d’être totalement intéressée. En fait, tu penses pas réellement qu’il va continuer la conversation ; il a pas l’air bien bavard et son moral doit pas voler bien haut... « Hey ! Ca t’dit d’aller t’bourrer la gueule pour oublier cette merde ? » ...donc on peut dire que sur le coup, t’es surprise. Tu hausses un sourcil, l’observes un instant. On pourrait penser que tu nourris une réflexion intensive mais il en est rien ; t’as besoin de te bourrer la gueule, t’avais prévu d’appeler Mérida, changer de camarade de beuverie pour ce soir (compréhension mutuelle en prime pour cette situation exaspérante) te dérange pas plus que ça. Donc non, tu réfléchis pas (tes capacités de réflexion ont chuté en flèche avec vos conneries) ; tu te contentes de le fixer quelques secondes, sourcil arqué, puis que l’imiter et te redresser. Tu lâches un petit râle sous la douleur, frustrée par ta bêtise au passage. « Excellente idée. » Vraiment, vraiment excellente. « J’ai besoin d’oublier cette merde. » Quitte à te ruiner, t’as vraiment, vraiment besoin d’oublier. « Y a des bars pas loin, c’est parfait.. » Tu t’étires un peu difficilement puis d’un commun accord vous vous rendez dans les établissements non-loin - et heureusement pour vos bourses (trouées), abordables.
C’est un soir de semaine alors bien sûr, le premier bar auquel vous vous arrêtez (vous manquez de patience) est relativement vide. On vous lance des regards curieux - tous deux dans vos costumes et couverts de sang. Tous deux ridicules.
Osef.
Tu te feras passer un savon plus que conséquent, mais au pire, ce ne sera jamais qu’un tout petit écart.

rilvary's gonna be drunk


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: seth xxx rilvary's gonna be drunk   

seth xxx rilvary's gonna be drunk
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Hiawatha District :: Zone industrielle-