AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
The world was wide enough ((ronantimax))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t846-reine-antigonehttp://astrophelcity.forumactif.org/t864-enterrez-moi-dans-les-etoiles-antigone
Date d'inscription : 05/05/2018
Messages : 30
Dollars : 32
Crédits : Noah (ava) ♥
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: The world was wide enough ((ronantimax))   Dim 19 Aoû - 19:02

ronan & maxence & antigone
the world was wide enough



C’était trop vide.
Trop silencieux.
Depuis l’attentat, toute l’entreprise semblait bouger au ralenti (alors qu’elle se pressait pour retrouver un rythme normal), encore dans les funérailles et le choc. C’était encore récent, quelques jours, peut-être quelques semaines. Pas assez pour faire son deuil, surtout quand on y avait assisté aux premières loges.
Il y avait peu de monde ce soir là. Elle marche dans les couloirs avec ce même pas lent qu’elle traîne depuis l’explosion. Elle qui filait partout de sa démarche supérieure, porte les épaules basses et le sourire triste. Certains semblaient un tant soi peu joyeux, les optimistes et les naïfs. Et on s’attendait à voir Antigone, elle dont on entendait le rire à cent mètres, elle toujours souriante et volontaire, à en faire partie.
Mais en quinze ans, elle n’avait jamais fait de deuil.
Elle était pas prête à regarder les autres partir. Elle n’a jamais rien lâché. Et l’attentat avait été trop brutal, trop soudain, trop mortel.

Alors elle marche doucement, dans le silence des couloirs, vers le bureau de Maxence. Parce qu’ils sont amis depuis longtemps et qu’ils ont vécu leurs premières années ensemble. Quand tout allait bien. Parce qu’elle a besoin de parler à quelqu’un. D’oublier. De faire quelque chose d’autre que regarder les bureaux de ceux qui ne reviendront jamais, les chaises vides qui ont portées tant de souvenirs.
“Maxence?” Ses doigts raclent la porte et elle tourne la poignée dès qu’il lui répond. Elle s’attendait, peut-être, à l'atmosphère lourde qui planait dans son bureau, mais pas à voir Ronan présent.
Parce qu’elle n’avait plus eu l’envie d’embêter Ronan depuis que leur moral avait chuté, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de vraiment le voir. Et puis elle n’avait pas de raisons. Ils étaient pas si proche.
Antigone lève les sourcils, s'immobilisant avant d’avoir pu lâcher la poignée, les yeux rivés sur l’alcool qui trônait sur le bureau. “J'interromps quelque chose?”






X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t514-kiss-me-hard-before-you-go-x-ronan#5201http://astrophelcity.forumactif.org/t518-perhaps-fuck-off-might-be-to-kind-x-ronan#5218http://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 15/06/2017
Messages : 71
Dollars : 70
Crédits : ange (avatar)
Localisation : Hiawatha principalement
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: The world was wide enough ((ronantimax))   Mer 24 Oct - 1:28

THE WORLD WAS WIDE ENOUGH
(ft. maxence & antigone) × hello, hello, hello, how low ?
La semaine qui avait suivi l’attentat avait été l’une des affreuses que Ronan ait jamais vécu.
C’était comme s’il avait vécu dans une boucle temporelle ; chaque jour était le même : il se réveillait avec d’horribles sueurs froides après un cauchemar dévastateur –entre le monstres aux longues griffes ou les explosions, il était servi– et passait la journée à boire jusqu’à s’en rendre malade, vomir ses tripes et plus encore, s’endormir exténué, physiquement mais surtout psychologiquement, et recommencer. Et ce toute la semaine.
Il avait manqué tout ce qui avait suivi ; le nettoyage de la tour d’Eden, les funérailles de ceux qui y avaient laissé la vie, les réunions d’extrême urgence et tout le reste. Mieux valait qu’il ne vienne pas car dans son état, il aurait causé plus de mal que de bien, et il se refusait d’être un poids, en plus de laisser les autres admirer le spectacle de sa déchéance.
C’était peut-être la semaine la plus éprouvante de sa vie depuis la mort de Daisy.

Après la ruine était venue la colère. Besoin d’extérioriser, de s’écorcher la peau et les muscles pour ne plus y penser ; l’endroit parfait était tout trouvé, et avec pour seul but en tête de se déchirer le corps en paix contre un sac de frappe, il avait trouvé le courage de prendre une douche, s’habiller, et sortir de chez lui pour se diriger pour la première fois depuis ce qui semblait des lustres en direction de la tour d’Eden.

______________________________________________________


Il n’avait pas compté les heures, ni les écorchures sur ses phalanges, ni les coups donnés rageusement contre le cuir épais des sacs de frappe ; de la musique à plein volume dans les oreilles pour s’abrutir la tête et le ventre vide de nourriture et d’alcool –le cœur et la tête vides aussi. À croire que Ronan ne trouvait la paix qu’en cognant sur quelque chose et en se faisant mal au passage.
Il n’avait pas entendu Maxence arriver dans la pièce mais ne s’en était pas étonné lorsqu’il l’eu remarqué ; c’était devenu une habitude entre eux de se retrouver dans les box d’entrainement pour se cogner dessus sans retenue en toute quiétude.
D’ordinaire c’était le plus âgé des deux qui menait la danse grâce à l’expérience et l’assurance qu’il avait. Mais cette fois, Ronan avait senti quelque chose de différent, comme éteint chez lui –pas la peine de se demander pourquoi.
Au bout d’un certain temps qu’il n’avait encore une fois pas évalué, il comprit que leur mascarade n’avait plus de sens pour aujourd’hui.

« Dis, fit-il d’une voix éraillée par l’effort qu’il venait de fournir, t’as rien à boire dans ton bureau ? J’aimerais bien me mettre une race là tout de suite. »

Ça n’avait jamais été le genre de Ronan, de faire dans la dentelle.

Après un rapide passage sous les douches du sous-sol pour éviter d’empester le reste de la tour, ils se rendirent au bureau personnel du PDG et profiter de sa collection personnelle de bouteilles hors de prix qui ne méritaient certainement pas de finir comme elles risquaient de finir ; bues en trois gorgées trop rapides pour être savourées.
Ils n’avaient pas eu le temps de se servir tout les deux qu’une voix familière retenti derrière la porte qui s’ouvrit sur une Antigone à l’air tout aussi éreinté qu’eux.

« J'interromps quelque chose ?
Rien du tout, fit Ronan en haussant les sourcils tout en finissant de se servir, on vient de commencer. »

Maxence et lui échangèrent un regard et il fit comprendre tacitement à ce dernier que la présence de la jeune femme à leurs côté ne le dérangerait pas le moins du monde ; il n’était plus à ça près, mais de voyait mal l’inviter ou la refouler à la place du PDG.



X-Trem Factory (PDG)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://sanctuary-of-heart.forumactif.orghttp://astrophelcity.forumactif.org/t125-let-him-burn-maxhttp://astrophelcity.forumactif.org/t275-dawn-of-justice-maxhttp://astrophelcity.forumactif.org/t174-we-are-the-warriors-that-built-this-town-max
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 132
Dollars : 96
Crédits : meh
X-Trem Factory (PDG)
MessageSujet: Re: The world was wide enough ((ronantimax))   Lun 5 Nov - 20:45


The world was wide enough
ft. Ronan & Antigone

Le sommeil se faisait rare dernièrement.
À cause des journées chargées ; rythmées par de la paperasse, des visites de chantier, des hommages, des funérailles. La Tour d'Eden avait centralisé des activités qui n'auraient jamais dû s'y dérouler. Pourtant c'était bien lui qui était là, portant le poids de tout un monde qui s'écroulait sous ses yeux, sans avoir le droit de flancher. Pas quand on le regardait avec les yeux qui hurlaient « qu'est ce qu'on fait, maintenant ? »

Quand il avait trouvé un moment pour lui, Maxence n'avait pu se résigner à se reposer. Parce que fermer les yeux lui renvoyait des images du jour où il avait vu son foyer détruit par les flammes. Dans les moments où il était seul et confronté à lui-même, Maxence entendait les cris et les râles de ses confrères et consœurs ; pire encore, ceux des enfants qui avaient remis leurs rêves entre ses mains, brûlés vifs par les mêmes flammes qu'il admirait tant.

Il s'était réfugié dans les sous-sols de la firme, qui abritaient le même bunker qui portait encore les traces du dernier drame qu'avait connu l'agence. La seule différence étant que cette fois, il y trouva son seul résidant régulier -Ronan, qui avait probablement besoin de la même chose que lui en cet instant.

Aucun des deux ne s'adressa la parole, laissant leurs poings et leurs pieds parler pour eux. Mais ils eurent beau cogner de toutes leurs forces, rien ne semblait pouvoir apaiser ce qu'il ce passait dans leurs têtes. Alors la mascarade cessa bien rapidement -mais pas assez pour que les plaies dans son dos ne soient épargnées.

— Dis, Le PDG se fit la réflexion que Ronan n'avait jamais eu plus l'air d'un enfant que lorsqu'il l'interpella comme ça. t’as rien à boire dans ton bureau ? J’aimerais bien me mettre une race là tout de suite.

Il étouffa un rire un peu amer, chassant la pensée qui l'avait effleuré le temps d'une demi-seconde. Il ramassa le sac de sable et le balança dans un coin, avant de prendre les quelques affaires qu'il avait emportées sur lui en arrivant.

— Ça doit pouvoir se trouver.

— X —

Maxence avait le nez dans ses bouteilles quand on frappa à la porte de son bureau. Dans un même geste, les deux hommes se tournèrent vers l'origine du bruit, seulement pour se retrouver face à la dernière personne qu'ils s'attendaient à voir en ces lieux.

— Non, justement. Parfait timing.

Il leva une main pour lui faire signe de s'approcher, et attendit qu'elle n'arrive à hauteur du comptoir pour en sortir deux bouteilles.

— Scotch ou bourbon ? Il sortit un autre verre du comptoir. Il y a que ça ici.

Ces bouteilles, il les avait depuis si longtemps qu'il ne se rappelait même plus qui les lui avait offertes. Certaines provenaient probablement même de la cave de Rick avant lui. Il se retournerait dans sa tombe s'il devait assister à ce que son crétin de beau-frère s'apprêtait à faire avec ; et la pensée lui serra le coeur.

Il remplit chaque verre aux trois quarts, et les tendit à ses recrues. Puis il attrapa le sien et le leva à hauteur de ses yeux.

— Cul sec, pigé ? J'ai pas élevé des perdants.


MAXENCE "PHOENIX" HOLMES. ♛
HOPE ISN'T A DREAM BUT A WAY FROM OF MAKING DREAMS BECOME REALITY.
X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t846-reine-antigonehttp://astrophelcity.forumactif.org/t864-enterrez-moi-dans-les-etoiles-antigone
Date d'inscription : 05/05/2018
Messages : 30
Dollars : 32
Crédits : Noah (ava) ♥
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: The world was wide enough ((ronantimax))   Dim 11 Nov - 18:51

ronan & maxence & antigone
the world was wide enough



“Rien du tout, on vient de commencer.” Elle hoche la tête, hésitante, fermant doucement la porte derrière elle après la confirmation de Maxence. Ses yeux se fixent sur le verre de Ronan puis sur le signe de main du PDG, et elle s’approche de lui en observant silencieusement les deux bouteilles qu’il sort.
“ Scotch ou bourbon ? Il y a que ça ici.”
Elle fait mine de réfléchir un instant alors qu’elle sait très bien ce qu’elle prendra. N’importe quoi. L’alcool était un bon moyen pour oublier et c’était, après tout, ce dont ils avaient besoin. Antigone buvait rarement juste pour ça, mais elle était aussi rarement dans cet état-là. Elle hausse les épaules, les lèvres serrées.
“Scotch, s’il te plais.”
Il lui tend le verre une fois rempli et elle le fait tourner inutilement entre ses doigts, observant son reflet déformé à la surface.
“Cul sec, pigé ? J'ai pas élevé des perdants.”

Un rire silencieux secoue ses épaules, le goût amer de tout ce qu’ils avaient perdus comme une boule dans la gorge. Mais, obéissante, elle lève le verre à ses lèvres et avale son contenu. La boule dans sa gorge brûle sous l’alcool et elle grimace en posant le verre sur la table, le faisant glisser du bout des doigts vers Maxence. Une demande silencieuse, encore un autre, parce qu’elle en avait besoin.
Elle connait ses limites, alors elle s’assied sur un siège, le dos courbé. Elle pouvait dire au revoir à son image royale, l’envoyer dormir jusqu’au matin. Ses doigts tremblant et ses yeux tristes feront l’affaire, avec l’alcool et les deux hommes comme seule compagnie.
“Comment ça avance?”
Elle n’avait pas vraiment besoin de préciser. Il n’y avait rien d’autre à parler que l’attentat, et ils savaient, sans demander, ce qui n’allait pas. Peut-être pas dans les détails -peut-être pas personnellement, ce qui déchire et fait remonter les souvenirs enfouis avec soin- mais assez pour se douter.





Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The world was wide enough ((ronantimax))   

The world was wide enough ((ronantimax))
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Nahuel District :: Siège de X-Trem Factory-