AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
blood type: gold ❞ (allen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
élève à l'Académie
Diana Harrington-Levy
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t845-you-are-gold-baby-solid-gold-diana
Date d'inscription : 04/05/2018
Messages : 48
Dollars : 75
Crédits : Miss Amazing.
Localisation : Astrophel City / Londres
élève à l'Académie
MessageSujet: blood type: gold ❞ (allen)   Mer 18 Juil - 13:51



Blood type: gold
allen x diana


T’es pas sérieuse ? Il a pas vraiment… ?
Diana, Lynn et Sarah éclatent de rire en même temps.
La honte… Je l’aurais largué illico presto.

Attablées dans un café, les filles papotent depuis une trentaine de minutes sur tout et rien à la fois : leurs ‘amis’ leurs copains et les nombreuses personnes qu’elles n’apprécient pas.
En quittant Londres Diana s’était jurée de ne pas reprendre ses vieilles habitudes -celles d’une gosse de riches, de reine du bahut- mais les gens ne changent pas en l’espace de quelques mois. Et c’est Lynn qui lui a présenté Roman, alors elle peut bien passer une après-midi dehors avec elle.

Dites, c’est pas Allen là-bas ?
Les filles se tournent discrètement vers le serveur que Sarah pointe du doigt.
Ouais, c’est Allen Blackburn.

Pour une raison qui lui échappe, son nom dit quelque chose à la It-girl mais elle ne fait aucun commentaire là-dessus. Elle croise le regard de l'adolescent mais baisse rapidement les yeux vers son café glacé, comme s'ils ne s'étaient pas vus, comme si de rien n'était.

Lorsqu'elles se lèvent, Diana fait comprendre à ses copines qu'elles peuvent y aller.
T’es sûre ?
Oui, oui. C'est rien.
Une Harrington-Levy peut bien régler l'addition de temps à autre, ce n'est pas ça qui va la ruiner.
Merci miss. Je t'attends demain soir, hein.
Compte sur moi !

Elles lui sourient une derrière fois avant de lui tourner le dos.
Sarah et Lynn vont sûrement répéter aux autres ce qu'elle leur a raconté cette après-midi, mais elle n'en a rien à faire. Diana assume toujours ce qu'elle dit et les gens n'ont pas souvent le courage de la confronter alors bon...

Au comptoir, c’est Allen qui lui fait face. Elle lui tend vingt dollars et -en attendant qu'il lui rende la monnaie- en profite pour faire la conversation.
Hey. Allen, c’est ça ?
Elle lui sourit légèrement.
Je m’appelle Diana. On étudie ensemble à l’Académie.
Elle le regarde, elle repense à son nom de famille.
Blackburn, ce serait pas britannique à tout hasard ?
Et là, tout lui revient. Diana fait de son mieux pour masquer son étonnement (mais son jeu d'actrice n'a jamais dupé personne).
Maintenant que j'y pense... Je dois te parler d'un truc. Comment lui dire sans avoir l'air folle ? Ça va te paraître bizarre mais... est-ce que le café ferme bientôt ?




I'm not who I once was
From now on I'm going to do things right. ღ I'm going to be a different person, a good person. I'm going to be the kind of person who would be remembered well, not just remembered.
Persona (formation)
Allen E-H. Blackburn-F.
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 61
Dollars : 49
Crédits : rembb d'amour que j'aime fort pour ce vava ♥
Persona (formation)
MessageSujet: Re: blood type: gold ❞ (allen)   Ven 20 Juil - 15:42

blood type: gold
gamin paumé dans son regard dépareillé brillant d'espièglerie ; et curiosité maladroite d'une tendresse inespérée - et son cœur saigné qu'elle pourrait peut-être réparer ((une famille))
ALLEN&DIANA
Soupires ; aucun sourire satisfait sur tes lèvres et le regard qui dérive encore et encore, les tics plus nombreux qu'à l'accoutumée (possible !). Ce n'est pas de la lassitude sur tes traits ; c'est de l'impatience. Tu crèves d'impatience Allen, et tes mouvements sont plus désordonnés encore qu'à l'habitude ; t'entends les remarques mais elles rebondissent sur toi, t'entends les reproches mais d'un battement de cils ils s'évanouissent.
T'es pas très pro, là tout de suite.
Mais t'as tellement hâte bordel ; hâte de courir chez toi dès que l'heure arrivera, hâte de retourner la barraque à la recherche de tes affaires - tu t'éparpilles -, hâte de courir rejoindre les autres. T'as beau savoir que vos répètes, c'est ce soir, t'es déjà fébrile, extatique, et tu le sais, le temps est déjà un supplice pire qu'à l'ordinaire - tu ne songeais pas cela possible. T'es surexcité et déjà ô combien heureux ; pas réellement préparé à la tempête qui brille dans ces grands yeux encore calmes, ceux que tu croises d'un regard et qui te fuit. Tu n'y prêtes pas grande attention, à cette fille - à ces filles - dont le visage, pourtant, fait écho à un petit coin de ton esprit. Mais honnêtement, t'es pas en état de faire appel à ta mémoire ni même de te préoccuper d'où tu pourrais connaître ses traits (l'école) ; ton esprit, il est tourné vers autre chose.
La musique.
((et peut-être, même, une sorte de famille, qui sait ; peut-être))
Alors quand elle te fait de nouveau face quelques instants plus tard - quelques battements de cils pour qui ne sait jauger le temps - t'es tout d'abord incapable de lui prêter l'attention qui lui est due. T'es comme sur automatique, récupérant le billet qu'elle te tend et cherchant l'addition correspondant à sa table, ton esprit en plein voyage temporel.
« Hey. Allen, c’est ça ? »
Pour autant sa voix arrive jusqu'à ton esprit et tu relèves la tête, lui jetant un regard un peu confus ; celui de la réalité qui revient en plein visage, celui du réveil.
« Euh oui. »
« Je m’appelle Diana. On étudie ensemble à l’Académie. »
Tes sourcils se froncent et tu lui réponds un vague « ah. » pas très sûr de toi ; en même temps, tu sembles resituer son visage sans même avoir cherché à le faire. Ouais, maintenant qu'elle le précise, tu comprends mieux son air familier. Vous vous étiez jamais parlé, alors t'es sans doute surpris qu'elle t'ait resitué ; elle est populaire, toi t'es un calvaire. Son faciès change et tu vois bien qu'il se passe un truc, mais tu comprends pas et t'es censé encaisser puis repartir t'occuper (la tête) jusqu'à la fin de ton service, alors tu cherches pas d'explication et t'empresses de retourner à ta monnaie.
« Maintenant que j'y pense... Je dois te parler d'un truc. Ça va te paraître bizarre mais... est-ce que le café ferme bientôt ? »
Tu te figes instantanément, fait improbable parlant d'un hyperactif de haut vol tel que toi. T'es pris d'un horrible doute, d'une inquiétude sans fondement et tu lui lances un regard écarquillé ; pourquoi diana (tu te souviens plus de son nom), fille populaire du bahut s'il en est, aurait quoique ce soit à te dire à toi ? Pas que tu correspondes très exactement à monsieur tout le monde, mais admettons que t'es pas le mec populaire du lycée, plutôt le boulet. Ou le mec sympa, tout au plus. Et là, elle veut te parler, et ça risque de te sembler bizarre, alors ouais, t'es aussi surpris que… inquiet.
« Euh tard mais j'ai bientôt fini mon service. Qu'est-ce qu'il y a ? »
En fait, le plus étrange, c'est que t'as jamais été du genre à fréquenter… ceux de ton milieu social ; jamais vraiment parler avec des rois et reines, ceux avec le monde à leurs pieds. Toi le monde, tu le vois de si haut quand tu joues les funambules, quand tu te délectes d'un vertige que tu n'as pas. T'aimes les risques là-dedans ; mais le risque social, celui que l'on frôle avec les autres, tu le connais pas vraiment (tu t'en fous trop pour ça assurément).
Alors le souci est là ; toi, tu comprends pas.
« Ca peut pas attendre ou quoi ? »
Attendre quoi ? Regard vers la pendule tu te mords la lèvre ; ta curiosité piquée au vif et le temps à combler qui te paraît atroce, et là diana et son regard légèrement insistant. Tu fais quoi de tout ça ?
« J'ai fini dans un quart d'heure », tu lui rends sa monnaie et son regard, « tu peux m'attendre à une table si tu veux, y a pas trop de monde. »




randomly saying:
 
élève à l'Académie
Diana Harrington-Levy
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t845-you-are-gold-baby-solid-gold-diana
Date d'inscription : 04/05/2018
Messages : 48
Dollars : 75
Crédits : Miss Amazing.
Localisation : Astrophel City / Londres
élève à l'Académie
MessageSujet: Re: blood type: gold ❞ (allen)   Ven 20 Juil - 20:50



Blood type: gold
allen x diana


Ça peut pas attendre ou quoi ?

Euh…
Diana a envie de répondre « oui et non » à la fois mais il risquerait de la prendre pour une fille qui ne sait pas de quoi elle parle, alors elle se contente d’hausser les épaules.

J'ai fini dans un quart d'heure.
Ah, tant mieux. Tu peux m'attendre à une table si tu veux, y a pas trop de monde.

Elle hoche la tête comme pour dire oui, ça me va, avant d'aller s'asseoir quelques mètres plus loin.

Quinze minutes d'attente c'est beaucoup pour une fille comme elle -une fille qui a l'habitude d'avoir tout, tout de suite- mais elle ne s'en plaint pas. C'est normal qu'Allen soit occupé sur son lieu de travail et puis ça lui donne un peu de temps pour réfléchir.

Comment est-ce que je vais lui expliquer les choses, moi ? « Oh tu sais ce que mon grand-père m’a dit… » ?
Mais qui parle de son grand-père à un inconnu, déjà ?


L'adolescente lâche un soupir. Le doute s'installe peu à peu en elle, mais elle se ressaisit lorsqu'elle lève les yeux vers la pendule -c'est l'heure. Elle ne peut plus faire marche arrière maintenant.
Alors elle avance vers Allen, sûre d'elle, un léger sourire aux lèvres comme si elle ne stressait pas cinq minutes avant.

Déjà fini ? J'ai pas vu le temps passer.
Menteuse.

En sortant du café, Diana remonte un peu la fermeture éclair de sa veste en cuir. La discussion promet d'être longue et ce serait bête de tomber malade maintenant.

Donc... elle se met à rire un peu nerveusement. On s'est jamais parlés avant donc ça risque d'être un peu bizarre, mais on a un lien de parenté, toi et moi.

Elle lui donne quelques secondes pour assimiler l'information avant de poursuivre.

Ta mère est bien une anglaise qui s'appelle Anastasie Blackburn, rassure-moi ? Je me suis pas trompée de personne ?

Et là, son rire se veut un peu plus franc que les autres fois.




I'm not who I once was
From now on I'm going to do things right. ღ I'm going to be a different person, a good person. I'm going to be the kind of person who would be remembered well, not just remembered.
Persona (formation)
Allen E-H. Blackburn-F.
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 61
Dollars : 49
Crédits : rembb d'amour que j'aime fort pour ce vava ♥
Persona (formation)
MessageSujet: Re: blood type: gold ❞ (allen)   Mer 8 Aoû - 20:03

blood type: gold
gamin paumé dans son regard dépareillé brillant d'espièglerie ; et curiosité maladroite d'une tendresse inespérée - et son cœur saigné qu'elle pourrait peut-être réparer ((une famille))
ALLEN&DIANA
Et voilà. Tu réalises que t'as jamais parlé à Diana de ta vie - notons les efforts considérables vu qu'il s'agit de ta déléguée de classe - et tu y remédies dans une situation… inattendue. Et encore, c'est elle qui y remédie, techniquement. Pendant un quart d'heure, t'as plus pu te sortir ta curiosité monstre de la tête ; peut-être que t'as fait une connerie ? Ouais, t'aurais dû y penser plus tôt ; sa position par rapport à la classe, ta maladie… Peut-être qu'elle va te parler de ton comportement. T'es correct depuis quelques temps pourtant, non ? Tu t'es même pas battu ces derniers temps ! Incroyable. En ce moment, tous tes pansements sont intégralement liés à des gamelles - pas aux autres. C'est merveilleux, pas vrai ? (C'est génial quand tu évites de te détruire) Tu vois vraiment pas, en tout cas, pourquoi Diana veut te parler. Alors quand enfin le quart d’heure est écoulé, tu ne tardes pas réellement et t’esquives comme tu peux ton manager qui, tu le sais, va te retenir pour parler de ton manque de concentration inhabituel.
Manque de concentration. Inhabituel.
Y a qu’ici qu’on te dit ça ; ou plutôt “moins concentré que d’habitude”, parce que c’est vraisemblablement plausible. Tu as parfaitement conscience de la chance que tu as d’avoir trouvé ce boulot et de la sympathie et l’indulgence dont ils font preuve ; il n’empêche que t’as une priorité indéniable, là immédiatement tout de suite. Il est temps que ta curiosité soit assouvie ; elle te veut quoi, Diana ? Vous sortez du café, toi rassuré qu’elle n’ait pas souffert de l’attente ; chanceuse. Tu sors ton téléphone pour y jeter un coup d’oeil discret - bien, t’as du temps à lui consacrer. « Donc... On s'est jamais parlés avant donc ça risque d'être un peu bizarre, mais on a un lien de parenté, toi et moi. » … Ca, c’est ce qu’on appelle de l’entrée en matière. « … “Un peu” bizarre ? » Un rire t’échappe, pas vraiment nerveux ou quoi - tu la prends pas immédiatement au sérieux. Quoi, c’est ça le truc surprenant dont elle voulait te parler ? Ah ouais, on peut dire que c’est surprenant. Tellement que, honnêtement, tu prends ça pour une vanne - tout ça pour ça. Peut-être que finalement, c’est (bien) le genre de fille populaire et superficielle qui se jette dans des défis à la con.
C’est ça : une blague, un défi à la con. T’en es encore à ce fait - qui ne peut qu’être vérité après tout - quand elle poursuit sur sa lancée, ignorant superbement ton scepticisme évident. « Ta mère est bien une anglaise qui s'appelle Anastasie Blackburn, rassure-moi ? Je me suis pas trompée de personne ? » A cet instant précis, tu arrêtes de la prendre pour une idiote qui se fout de ta gueule. Tout simplement parce que si elle le fait, elle ne peut pas t’avoir choisi au hasard - comment saurait-elle pour ta mère ? Alors si son sourire est assuré, ton faciès lui exprime subitement l’incertitude, et même un peu d’inquiétude.
Parce que tu demandes bien qu’est-ce qu’il est en train de t’arriver.
« Euh… Oui... » En général, les gens insistent davantage sur le nom que tu as hérité de ton père pour ignorer superbement celui de ta mère - le nom par lequel, pourtant, tu te présentes, tu t’identifies. Déjà, le fait qu’elle te rattache à elle est bizarre en soit ; mais en plus… attendez. « Tu veux dire que t’as un lien avec maman ? » What the. Tu mets encore quelques instants à assimiler l’information, et subitement tu t’arrêtes de marcher - parce que oui, vous marchiez. « C’est pas possible. » Irréaliste, incohérent ; t’as jamais connu aucun parent qui aurait ton âge, et ta mère n’a jamais évoqué une Diana.
(Ou peut-être, juste, que tu t’en souviens pas…)





randomly saying:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: blood type: gold ❞ (allen)   

blood type: gold ❞ (allen)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Haylen District :: Commerces-