AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
X-Trem Factory
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 19
Dollars : 17
Crédits : Val-chou ♥
X-Trem Factory
MessageSujet: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   Ven 9 Fév - 22:56

La vie de super-héros, ça n’as vraiment rien à voir avec celle qu’on vous vend dans les films, ici pas de victoire brillante, de grand amour, de famille unie. Non ici c’est comme du catch, et comme dans le catch t’as pas intérêt de te rater sinon t’as 150 kilos d’emmerde qui te tombe sur la gueule. C’est ce que tu as appris de la vie à Astrophel et du métier que tu exerces depuis quelques années, que tout est faux, que rien n’est ce que ça semble être, et le combat et le goût de la violence a commencé à te manquer, c’est pourquoi tu t’es mis à jouer les vigilante, ça peut paraître stupide mais les vrais criminels laisse des traces, et font vraiment du mal aux gens. Alors tu es devenu accroc à l’adrénaline des vrais affrontements avec des gens armés non liés par des contrats, et qui menacent réellement des vies.

Et l’utilisation de ton pouvoir est devenu plus fréquente bizarrement, et la récupération se trouve altérée par toutes ces mésaventures que tu vis. Heureusement pour toi,  le patron ne t’a encore rien reproché, à croire que ce que tu fais est « bien » et ne met pas en risque la réputation du Sponsor, sans quoi tu aurais déjà été rappelé à l’ordre, enfin tu supposes.  Pourtant après une nuit bien mouvementé, entre tes différentes activités de héros et ta tendance à aller dans des bars discutables surtout pour la musique, tu regagnais rapidement l’endroit que tu appelais ton chez toi, pressé de reposer ce corps si épuisé d’avoir drainer un criminel de la plupart de son énergie vitale et de l’avoir livré à la police mais tu reçus un mail sur la route, ton portable vibra dans ta poche et après vérification il s’agissait d’une personne travaillant aussi au siège d’X-Factor qui te convoquait pour dans  l’après-midi.

« Fais chier ! Pas moyen de dormir tranquille dans ce bled ! » Tu pestas alors que tu passais le pas de la porte de ton appartement, jetant ton manteau sur le canapé du studio, puis tu grognas un long moment, te demandant quelle connerie avait pu te valoir cette convocation. La réflexion ne dura que peu de temps puisque tu t’écroulas sur ton lit encore presque entièrement habiller, et par je ne sais quel miracle ton corps se réveilla quelques heures avant le dit rendez-vous.  Traînant des pieds tu te dirigeas vers la cuisine,  saisissant une orange et de quoi faire des tartines, pris un petit déjeuner consistant, sûrement pour contrebalancer la journée de merde qui t’attendait, puis effectuait quelques exercices dans la pièce qui était censé te servir de bureau, mais que tu avais réaménagé en studio musical / salle d’entraînement. La formation que tu avais subi à l’académie t’avait au moins apporté ça, une envie de maintenir ton corps en forme, suffisamment pour ne pas te sentir à la ramasse. Le temps passa bien plus vite que tu l’espéras et après une rapide douche tu te préparas.

Des bandages glissèrent le long de ton cou, cachant les rares fragments du passé qui te hantaient encore même maintenant, et après avoir enfilé ce qui constitue ton costume, un long manteau de cuir et des lunettes de soleil, tu sortis et pris la direction du siège. Le trajet ne fût pas bien long, mais tu en profitas tout de même pour écouter de la musique, augmentant le son de ton téléphone et ignorant complètement les passants. Le soleil, le manque de sommeil, tout ça t’affectait et en plus de te fatiguer bien plus que la moyenne, ça te rendait invivable.

Arriver devant l’immeuble tu coupas la musique, admira la hauteur du bâtiment une nouvelle fois, et t’avança jusqu’à l’accueil.
La secrétaire qui te reçut te salua avec tout le respect qui t’étais dû, puis t’indiqua un étage, là où avait lieu des rendez-vous individuels, les conférences de presse et autre conneries du genre. Tu pestas, la regardant de haut à travers tes lunettes puis te dirigeas vers l’ascenseur, puis après avoir atteint le dit-étage, tu t’avanças dans la pièce qu’elle t’avait indiqué, et t’assis sur la chaise derrière le bureau, près à patienter jusqu’à ce que la personne concernée vienne te voir, sans trop savoir ce qui t’attendait.

Tout ce que tu savais, c’est que c’était une foutue interview, à croire qu’au final tu aurais préféré une  punition à cette mascarade médiatique. Alors que tu te perdais dans tes pensées, tu finis par t’endormir, le soleil c’est vraiment pas ton truc.


Mist
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t716-hold-on-to-your-vision-nedjma#6864http://astrophelcity.forumactif.org/t775-what-a-plot-twist-you-were
Date d'inscription : 31/12/2017
Messages : 27
Dollars : 40
Crédits : myself pour l'avatar & Misha pour la signature
Mist
MessageSujet: Re: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   Sam 24 Fév - 18:19

Reiji & Nedjma
"Save a journalist, buy a newspaper."


Chaque matin, Nedjma se réveille à 7 heures, elle court une demi-heure dans le quartier, avant de rentrer prendre un petit-déjeuner light : un bol de flocons d’avoine et un verre de jus de fruits pressés. Ensuite, elle passe rapidement sous la douche avant de se préparer. Et comme tous les autres jours, elle sort de chez elle avec un maquillage on fleek, et un journal dans la main – histoire de lire les faits divers avant d’arriver au bureau.

De nos jours, les gens lisent les nouvelles sur leurs appareils intelligents -smartphones, tablettes et autres- mais Nedjma aime tourner les pages des journaux, elle aime l’odeur qu’elles dégagent. Elle a beau être jeune, c’est une conservatrice.

« Bonjour. Nedjma Haddad, pour l’Astrophel Times. J’ai une interview avec un super-héros. »

Le réceptionniste l’invite à se rendre au 6ème étage de l’immeuble, ce qu’elle fait sans perdre plus de temps. Elle se rend au lieu de rendez-vous, un peu nerveuse. On ne lui a même pas donné le nom dudit super-héros, et ça la stresse un peu d’ignorer à qui elle a affaire. Heureusement, elle a rédigé ses questions à l’avance – si ça se passe mal, elle n’aura qu’à les lire.

« Est-ce que c’est une blague…? »

C’est la première fois qu’elle voit Reiji, et ce n’est pas vraiment à son avantage. Qui est cet homme, et pourquoi est-ce qu’il est en train de dormir ? Nedjma le réveille, avant de prendre place autour de la table. Elle sort son dictaphone et un bloc-notes de son sac.

« Bonjour. Je m’appelle Nedjma Haddad. Est-ce qu’on peut commencer l’interview ? »

Elle lui sourit, plus par politesse qu’autre chose.
(c) ASHLING POUR EPICODE





« Sans élégance de cœur, il n'y a pas d'élégance »
merci femmeounette pour la signa ♥
X-Trem Factory
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 19
Dollars : 17
Crédits : Val-chou ♥
X-Trem Factory
MessageSujet: Re: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   Mer 7 Mar - 18:42

Le sommeil t'avait fait défaut ses derniers jours, de vieux démons venaient te hanter chaque fois que tu vais le malheur de fermer les yeux dans l'espoir de te reposer, si bien que tu avais du tourner aux boissons énergisantes, mais coupler aux différentes soirées que tu avais enchaîner il se trouve que tu avais fini par tomber de fatigue en attendant le fameux rendez-vous, rejoignant Morphée pour un repos bien mérité.

Mérité, c'est ce que tu avais d'abord penser, profitant du début de sieste que t'offrait son retard pour finalement te rendre compte que le sommeil t'avait rapidement jouer un tour, faisant de ton repos un calvère encore une fois, faisant un cauchemar dans lequel tu revoyais une nouvelle fois Léandre tombant sur le sol, la course poursuite, l'innocent mort pour assouvir ses pulsions, puis le néant qui avait suivi. C'est alors que tu pensais ne jamais en sentir que tu sentis une main se poser sur ton épaule, te secouant avec bienveillance. Lorsque tu ouvris les yeux, tu rencontras pour la première fois la-dite journaliste, elle t'offrit un sourire formel alors qu'elle s'installait en face de toi, puis commença à se présenter.

« Nedjma? Ah oui t'es la petite dont les papiers apparaissent souvent dans l'Astrophel Times c'est ça? Enchanté, moi c'est Tzimisce enfin c'est mon pseudo de Héros, si on peut m'appeler comme ça... »

Tu baillas à t'en décrocherla machoire, reprenant doucement tes esprits alors qu'elle semblait ne pas tenir vraiment en place, et retira tes lunettes, le soleil ne brillant pas plus que ça tu ne courais aucun risque au niveau oculaire, lui dévoilant tes yeux rouges et lui offrant un sourire qui se voulait rassurant mais pas tout à fait au vu de ta trogne. Levant les bras vers le ciel, tu t'étiras un coup, faisant craquer tes épaules avant de te rasseoir correctement, posant les jambes sur la table, ton image n'était pas un atout, alors autant jouer carte sur table.

« Alors vas-y pose moi toutes les questions que tu veux, j'ai carte blanche du chef tant que je décrédibilise pas trop la société, et puis de toute façon il sait que j'écoute rien de ce qu'il dit donc bon .... Tant que je fais mon boulot correctement c'est le principal. »

Rigolant doucement tu l'observas de bas en haut, elle avait beau être jeune elle brillait d'assurance et son physique n'était pas en reste, deux bonnes raisons de ne pas trop la ménager.


Mist
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t716-hold-on-to-your-vision-nedjma#6864http://astrophelcity.forumactif.org/t775-what-a-plot-twist-you-were
Date d'inscription : 31/12/2017
Messages : 27
Dollars : 40
Crédits : myself pour l'avatar & Misha pour la signature
Mist
MessageSujet: Re: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   Jeu 8 Mar - 5:55

Reiji & Nedjma
"Save a journalist, buy a newspaper."


C’est comme ça qu’on parle d’elle ? Nedjma hausse les sourcils, un peu surprise par les mots du super-héros. Je ne suis pas « la petite » du Times. Je suis une journaliste qualifiée. Elle est blessée, mais ça va lui passer rapidement. Dans le milieu, les gens sont habitués à travailler avec des personnes plus âgées, alors elle a l’habitude de ne pas être prise au sérieux. Au moins, les lecteurs -eux- s’intéressent au contenu des papiers et pas à l'apparence des auteurs.

« Qu’est-ce qui t’as poussé à devenir un super-héros ? »

Elle le tutoie parce qu’elle cherche à le mettre à l’aise, pas à l’étouffer. Certaines personnes ne sont pas confortables avec les règles de politesse, et elle n’y voit pas de problème. Après tout, Nedjma n’est pas payée pour juger l’éducation des autres.

« Est-ce que tu te considères comme un acteur, employé par X-Trem Factory pour faire le show ? »

Dis moi que ce n'est pas aussi simple que ça. Est-ce que les missions sont réellement dangereuses, et qu’elles dépassent les limites du contrat ? La jeune femme attend une réponse de Tzimisce, le stylo entre les doigts, prête à prendre des notes.

(c) ASHLING POUR EPICODE





« Sans élégance de cœur, il n'y a pas d'élégance »
merci femmeounette pour la signa ♥
X-Trem Factory
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 19
Dollars : 17
Crédits : Val-chou ♥
X-Trem Factory
MessageSujet: Re: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   Sam 17 Mar - 2:40

Les raisons qui t’avaient poussé à devenir héros ? Une envie de justice ? D’équité ? D’apporter quelque chose au commun des mortels ? Non rien de tout ça pourtant tu faisais mine de réfléchir, jouant nerveusement avec un de tes piercings alors que la jeune journaliste d’observait, un sourire aux lèvres. Tu te redressas, basculant ta tête en avant et lui tirant la langue en guise de provocation avant de lui répondre avec presque un certain dédain.

« Vous savez les héros sont pas de bons samaritains animés uniquement pas des idéaux de justice, faut pas croire que j’ai choisi cette voie, je l’ai juste suivi parce qu’elle me permet de réaliser mes idéaux, mes envies sans qu’on vienne me chercher des ennuis. »

C’était bien vrai, tout ce que tu avais choisi depuis ce jour où on t’avait proposé d’intégrer l’académie c’était surtout par pur égoïsme et par soucis d’égo. Tu te savais suffisamment puissant pour régler leur compte aux rares criminels qui persistaient à faire des prises d’otages et tu t’en délectais, le plaisir de voir la peur sur leurs visages te rendait dingue, et l’adrénaline que procuraient les risques encourus par ses actions nocturnes, bien sûr on t’avait dit de faire profil bas au début puis Léandre avait vite compris que ça ne servait à rien de te freiner et que ce que tu faisais été nécessaire.

Aucunes blessures graves n’étaient infligées aux criminels qui finissaient bien souvent livrés à la police. Et on te remerciait à chacune de tes interventions sans jamais te réprimander, non pas que l’envie des flics de le faire ne soit pas inexistantes. Aussi alors qu’elle posait ses questions tu te mis à rigoler de bon cœur, à t’en faire pleurer tellement la situation était ridicule. La deuxième question elle était de trop, et après avoir réussi à reprendre ton calme tu la fixas avec des gros yeux. Un acteur ? Toi ? Tu étais probablement un de ceux qui risquent le plus leurs vies dans ce milieu rempli de pleurnichard et d’acteur au rabais qui passent leur temps à se cacher derrière des caméras. Après avoir ravalé ta salive tu reprends la parole avec une voix plus froide et distant.

« Sachez que je ne suis pas un acteur, en dehors de ces combats contre les vilains je lutte activement contre le crime à plus petite échelle, j’interpelle des criminels et les livrent aux autorités. C’est ça ma vocation de héros, ça me permet de me défouler à moindres coût tout en rajoutant au crédit de la société… Vous savez je n’aime pas spécialement les héros, ni les vilains je me contente d’empêcher les gens de faire des conneries, et puis je n’ai pas de meilleures situations pour laisser libre cours à mes pouvoirs et ça fait du bien parfois. »

Un sourire carnassier apparut sur tes lèvres, alors que tu balançais ton pied sur le bureau, la jugeant silencieusement, comment une si jeune fille pouvait être autant reconnue par ses pairs et les lecteurs ? Le talent t’avait toujours paru injuste, toi qui avait du en baver toute ta vie avant d’avoir la chance de pouvoir servir à quelque chose d’autre que de punching-ball. Mais bon elle ne semblait pas méchante, loin de là aussi tu essayas de lui rendre la pareil, en appelant la secrétaire.

« Vous prendrez bien un petit café ? Je me doute que vos questions ne font que commencer…. »


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]   

Hometown Smile [Ft Nedjma Leila]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Nahuel District :: Siège de X-Trem Factory-