AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
〈 Why don't you remember me ? 〉
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Proviseur adjoint
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t739-defeat-is-the-first-step-to-a-better-resulthttp://astrophelcity.forumactif.org/t762-les-liens-d-heizo-nagasaki
Date d'inscription : 15/01/2018
Messages : 10
Dollars : 11
Crédits : Ange la best of the best so much talented
Proviseur adjoint
MessageSujet: 〈 Why don't you remember me ? 〉   Dim 4 Fév - 21:50

ft. Neith
Why don't you remember me ?
Le temps est une chose qu'un individu lambda rêverait de pouvoir contrôler à sa guise, pour le manipuler, créer des distorsions illégales pour revivre ou effacer des moments d'une existence. Bien qu'aujourd'hui certains humains peuvent posséder des capacités semblables, ce n'est pas le cas du japonais. Oh pourtant, il aurait aimé pouvoir modifier son passé ... Réécrire les grandes lignes de sa propre histoire pour filtrer les événements qui ont bouleversé sa vie. Oui, il serait capable d'échanger son présent simplement pour retrouver son petit frère et grandir avec lui comme cela aurait du être. Mais seul subsiste une défaite amère au fond de son cœur. Car le destin à décider de lui donner une capacité bien moins utile, qui lui coûta beaucoup plus qu'il ne l'aurait potentiellement imaginé. Mais malgré cette rancœur et ces regrets qui le hantent quotidiennement, Heizō n'a cessé d'avancer et de surmonter les fantômes de son passé. Ce sont les souvenirs précieux de son enfance avec son cadet qui lui permet encore de se dépasser sans cesse, de créer cette carapace qui le protège du monde extérieur pour se forger un caractère à toute épreuve. Aujourd'hui, il est aisé de dire que sa coquille est indestructible, étant donné qu'il n'a plus rien à perdre désormais. C'est peut-être ce qui fait ça force au-delà de son talent qu'il rejette toujours. Même avec le temps écoulé, avec l'expérience, il préfère briller autrement qu'avec son alter ego.

De légers courants d'air vont venir balayer le corps dénudé de l’académicien encore profondément endormir sous une tonne de tissus. Il est encore tôt, la ville se lève à peine et en plus de cela c'est un jour de congé. Un petit détail qu'Heiz semble avoir oublié étant donné que son réveil va sonner, le sortant brutalement de son sommeil réparateur. Sa main va venir s'abattre sur le petit appareil pour l'envoyer valdinguer dans les airs et cesser sa mise en marche. Même en essayant de rabattre les draps contre lui pour se rouler en boule, le mal est fait, impossible pour lui de fermer de nouveau l’œil. Dans un râle magistral et visiblement de mauvaise humeur, il va abdiquer et se lever pour entamer cette matinée sans aucune conviction. La procrastination est de mise, télé allumée, petit déjeuné, tout est réuni pour traîner sans le moindre remords. Après tout, il mérite bien une petite pause. Désormais plus apte à mettre le nez dehors, Heizō va sortir de son appartement pour se dégourdir les jambes.

Le temps est radieux aujourd'hui, cela change des dernières semaines sombres et pluvieuses. Les mains enfoncées dans les poches de sa veste légère, il se déplace avec assurance dans les rues de la ville. Il pourrait presque paraître hautain et désagréable, ce qui est sans doute réel après tout. Pour une simple balade, il est apprêté normalement, de façon décontractée. Le japonais va décider de faire un petit détour au parc, une cigarette coincée dans le bec. Alors qu'il marche paisiblement en observant son environnement, un visage va attirer son attention. Au début, il hésite en se contentant de froncer les sourcils. Pendant un instant, il va avoir des souvenirs, selon lui, désagréables lui revenir en mémoire, il n'aime pas revoir ses images. Mais en attendant, elle se tient bien là, debout, en train de fixer Dieu sait quoi. Dans un élan de curiosité Heiz va s'approcher de la jeune femme et apparaître dans son champ de vision de façon intrusive. Maintenant proche, le doute n'est plus permis. Son visage est effaré par cette rencontre pour le moins inattendue.

Neith, c'est bien toi ?

Va-t-il demander en observant l'intéressée avec les sourcils haussés, la surprise frappant toujours ses traits. Comment pourrait-il réagir autrement ?
〈 Why don't you remember me ? 〉
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Saten District :: Parc Moondance-