AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
PANIC!!!! • BARBIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
élève à l'Académie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 21
Dollars : 27
Crédits : MOUAH
élève à l'Académie
MessageSujet: PANIC!!!! • BARBIE   Mer 10 Jan - 12:37


Il avait toujours eut un charme particulier ; vous savez, ce genre de don qui attire à soit des entités que l’on aimerait garder loin de soi. Le. Plus. Loin. Possible. Du genre ? Ah, vous voulez un exemple en plus ! Bah, je ne sais pas moi… A tout hasard, la poisse ! Voilà, ça c’est très bien comme exemple, la poisse. Une bonne poisse bien profonde qui colle à la peau et qui empêche de se dépêtrer de situations aux choix gênantes, dangereuses ou épuisantes. Eh bien voilà. Présentement, Aki il était dans un savant mélange des trois. Jackpot, Bingo, ce que vous voulez, en fait, mais on va dire que sa chance s’était barré au Panama faire des réserves de blé pour une durée indéterminée.

Ce n’était pas de sa faute en plus ! C’est vrai il n’avait pas choisi d’être gaulé comme une chips, pas plus que ses traits androgynes n’avaient été sélectionnés par sa personne. Il détestait un peu la génétique sur ce coup-là. Mais bon, il ne pouvait rien faire de plus que râler sur les entités du karma qui avaient semblait-il décidé de lui pourrir la vie dès sa naissance. Et ses cheveux bleus ciels, décolorés et longs n’arrangeait rien à sa situation déjà compliquée. Enfin, là pour le coup il ne pouvait s’en prendre qu’à lui. C’était Aki qui aimait particulièrement l’extravagance capillaire, il fallait bien que ça lui retombe sur la gueule un jour.

Replantons le contexte ; trois relous des bacs à sable qui l’avait confondu avec une nana, avait réussi à l’acculé contre un mur – faut dire que tout jouait contre lui aujourd’hui, dans la séries VDM on faisait rarement mieux. Et voilà qu’ils lui posaient des questions louches au sujet de son bandeau ou de ses activités extra-scolaires. Aki ne savait pas comment faire pour se débarrasser d’eux et en vrai, inutile de jouer les caïds, il avait hyper peur de ce qui allait lui arriver. Surtout que bon, sa mère s'était encore servi de lui comme mannequin vivant pour une création de robe et comment dire qu'en partant de chez lui, il avait oublié de l'enlever, la robe... bravo Aki, super-boulet de l'année. D'autant qu'il s'était paumé dans un endroit qui ne grouillait pas franchement de vie à cette heure-là de l'après-midi.

MERCI KARMA.

Dress : XXX
Shoes : XXX
Hair : XXX
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 13
Dollars : 9
Crédits : avatar by cardinal red
Localisation : hiawatha distric
Citoyens
MessageSujet: Re: PANIC!!!! • BARBIE   Sam 13 Jan - 12:30


PANIC!! ✩
barbie & aki
être un super-héro, c’est un boulot constant. retirer le masque et rentrer chez soi ne veut pas dire que c’est fini — les vrais super-héros n’ont pas de pause, pas de congés payés et de remplacement. ce n’est pas une chose qu’on peut simplement enfiler comme le costume; c’est à l’intérieur de soi et c’est collé, quoiqu’on fasse. les gars de chez x-trem factory et autre n’en sont pas des vrais. barbie le sait.
le danger ne prends pas de repos, lui.

(c’était vraiment cool comme phrase. faudrait qu’il le note. pourquoi il a jamais de carnet sur lui pour noter quand il a des punchlines stylées?)
(oh ouais, il les perd toujours.)
(eh mais il a son portable.)

un sourire édenté déchire le visage de barbie alors qu’il engloutit la fin de son hot-dog acheté deux dollars au mec qui se trouve actuellement trente mètres plus bas. trente parce que barbie est actuellement assis sur le bord du toit d’un immeuble. il aime bien. il peut sentir les vents autour de lui comme ça et puis c’est plus pratique pour surveiller la ville. spiderman et batman le font tout le temps, de se percher sur des bords d’immeubles après tout. c’est un truc de héros aussi. barbie froisse le papier taché de graisse entre ses doigts et s’essuie le coin de la bouche du revers de la main. il a un peu de sauce moutarde dessus maintenant.

un hot-dog ne constitue pas un repas suffisant, surtout pour lui, mais il avait un creux et quelques dollars froissés dans la poche alors ça fera l’affaire pour une heure ou deux. il mangerait plus en rentrant — barbie mangeait beaucoup. entre la pratique excessive du sport et son pouvoir, il avait besoin d’une quantité d’énergie ahurissante. m’man disait en riant qu’il avait probablement un vide dans son ventre et que c’est pour ça qu’il avalait autant de choses.

(m’man était une super cuisinière aussi. il aurait du lui demander de lui apprendre à cuisiner.)
(il avait pas vraiment envisagé la possibilité qu’elle meurt à l’époque.)

coup d’oeil à son portable. il a encore du temps avant de devoir aller au boulot — aujourd’hui il n’est que de service du soir. il essayera de pas être en retard ce coup-ci. mais la justice était une petite-amie exigeante.

(décidément il est en forme pourquoi y a jamais personne pour l’entendre quand il en sort des comme ça ah oui peut-être parce qu’il est en train de penser et pas de parler c’est —)

chiant.

(ah, là il a parlé)
(comment son cerveau et sa langue fonctionnent-ils? comment on les connecte déjà? oh whatever)

c’est l’heure de
euh
de faire le bien.

bon ok celle là était nulle.

barbie saute. le vent l’emporte, le laisse glisser sur ses flancs. barbie voit la demoiselle, les gars. ça flaire les problèmes ça.
.

il atterrit dans une gerbe de poussière et de papiers sales (hum il s’occupera de nettoyer cet endroit après parce que c’est vraiment dégueulasse les gens peuvent pas faire l’effort de mettre les choses à la poubelle sérieux)
et sur ses pieds en plus, what a day

Plutôt qu’d’faire chier la d’moizelle, y a mon poing qu’rêve de faire votre connaissance.

oh yeah
celle-là on l’a entendu.
electric bird.
élève à l'Académie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 21
Dollars : 27
Crédits : MOUAH
élève à l'Académie
MessageSujet: Re: PANIC!!!! • BARBIE   Mer 24 Jan - 22:44

Est-ce un avion ? Non !
Est-ce un oiseau ? Non !
C’est… Un illustre inconnu ! Aller, un de plus dans la balance, on était plus à ça près après tout. Aki songea un instant que sa malchance avait évoluée à l’instar d’un Pokémon, faisant donc encore plus de dégât que précédemment – et que lesdits dégâts lui reviendraient dans la gueule, forcément. FOR-CE-MENT. Paré pour le drago-rage de sameyre dans la gencive ? Absolument pas. Comme Aki pourrait-il être préparé à ce genre de choses considérant sa carrure et sa physionomie de crevette anorexique, hum ? Compliqué, évidemment. A ce stade là, ce n’était même plus une douloureuse et doucereuse évidence.

Sauf qu’apparemment, n’en déplaise à la malchance du petit Strickland, cette fois ci les choses semblaient avoir tournées en sa faveur. Hallelujah, les miracles existent, Aki venait d’en être témoin. Parce que non seulement le nouvel arrivant était arrivé d’une façon super classe et ne paraissait pas être enclin à vouloir le dévorer tout cru – il se serait fait mal aux dents, en plus – mais les abrutis qui lui avait collé aux baskets jusque à –enfin aux escarpins mais c’était un détail négligeable – n’émettaient plus vraiment de volonté d’en découdre. Ah, c’est sûr, c’est plus facile de s’en prendre à une faible femme tout seule, hein !

Wait.. .Wat ?! Mais qu’est-ce qui lui prenait de penser des choses pareilles ?! Il n’était pas une femme, peut importait l’étrangeté de sa tenue. Non mais vraiment, c’était du grand n’importe quoi, cette sortie. Cette journée. TOUT. Mais le côté positif, c’était qu’au moins il était tiré d’affaire. Grâce à l’intervention du bellâtre inconnu – plutôt beau gosse, d’ailleurs, soit dit en passant. Aki rageait quand même un peu ; bordel pourquoi il ne pouvait pas avoir la même carrure, lui ?! C’était pourtant pas faute de se donner à fond dans le sport et tout le toutim ! Pourquoi juste sur lui ça semblait ne pas vouloir se coller décemment ? Il était peut-être taillé comme un spaghetti mais ça ne voulait pas dire pour autant qu’il cracherait sur le fait de gonfler un peu.

Mais bon, c’était encore un autre débat. Loin, très loin de ses priorités du moment.

Déjà, commencer par remercier son sauveur arrivé de nulle part, ce serait un bon début. Du coup, bah… Aki tire un peu sur la manche qu’il arrive à attraper, en essayant de pas lui faire peur – genre il pourrait lui faire peur, oui oui, il y croit. « Euh… Salut ? Merci aussi. C’était sympa, j’crois ? »
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 13
Dollars : 9
Crédits : avatar by cardinal red
Localisation : hiawatha distric
Citoyens
MessageSujet: Re: PANIC!!!! • BARBIE   Jeu 1 Fév - 14:41


PANIC!! ✩
barbie & aki
ce fut vite réglé. barbie n’eut même pas besoin de ses poings ou de son pouvoir à vrai dire. les lascars, voyant que quelqu’un s’interposait entre eux et leur amusement du moment, quelqu’un qui avait quand même sauté du haut d’un putain d’immeuble pour ça, semblaient plutôt refroidis. Ils tentent tout de même le coup des gros yeux, au cas où ça marcherait, jouant la carte de la supériorité numérique, mais barbie rétorque en croisant ses bras musclés sur son torse et en les toisant en retour. Go. Frappez-moi, provoque son regard et son sourire de requin. celui qui semble être le leader du groupe crache par terre.

On s’casse.

Et ils se cassèrent. barbie se détend un peu et ricane. que de la gueule, les jeunes de nos jours décidément.

(mais attends il a pas 22 ans ? ça fait de lui un jeune aussi, non ?)
(oh whatever, il a le poids de la sagesse et de la justice, il n’est pas un jeune-jeune, juste un jeune justicier, ouais voilà.)

on tire sur sa manche. barbie se retourne.
oh ouais. la demoiselle en détresse.

il répond à ses remerciements avec un sourire. il aime bien quand les gens le remercient, ça prouve qu’il a fait quelque chose de bien et c’est important. et puis sourire c’est important aussi quand t’es un héros. ça rassure.

(et peut-être qu’il aurait bien aimé avoir quelqu’un pour lui sourire aussi. quand m’man est morte, quand il dormait entre deux poubelles, quand ce gars du squat a voulu le poignarder pour lui prendre ses affaires. ce genre de choses)
(mais y avait personne alors barbie sourit à lui-même. ça fait l’affaire.)

No prob’ ! J’fais qu’mon boulot, v’savez. Ça va sinon mamzelle, ‘vous on pas touché ces types ?

il jette quand même un regard derrière. il voudrait pas qu’ils reviennent. c’était peut-être pas très sûr là tout de suite de repartir et de laisser une fille toute seule dans la rue comme ça alors qu’elle vient de se faire presque agresser. barbie a déjà gérer des emmerdeurs collants, et généralement après ça, soit la fille est pas seule et donc peut repartir avec ses amis, soit elle appelle un taxi.

(une fois il a même payé le taxi pour qu’elle puisse rentrer chez elle)

est-ce qu’il devrait appeler un taxi ? il a pas tellement d’argent sur lui. quelques dollars froissés seulement, de quoi la faire raccompagner jusqu’au bout de l’avenue en somme. hmm.

P’têtre que je devrais vous accompagner, c’plus sûr nah ? Ou j’vous offre un truc à boire pour vous remettre ? Au fait, j’suis Kamikaze, justicier à vo’te service !

toujours important de se présenter. il faudrait qu’il lui donne une carte aussi. tiens, autant le faire tout de suite même, comme ça elle pourra l’appeler si elle a besoin d’un super héros à nouveau. et puis ça fait de la pub.

pas comme s’il était payé pour ce qu’il faisait.
la justice ne prenait pas l’argent du peuple.

(p’tain ça pleut les punchlines aujourd’hui)
electric bird.
élève à l'Académie
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 21
Dollars : 27
Crédits : MOUAH
élève à l'Académie
MessageSujet: Re: PANIC!!!! • BARBIE   Dim 4 Fév - 0:06

Ah euh bon bah euh… C’était tout ? Enfin, pas que ça dérange vraiment Aki dans le fond puisque lui, au plus loin il se tient des problèmes, au mieux il se porte. Même si là, le problème, il le portait littéralement sur lui – bah oui, cette foutue robe là, c’était de sa faute après tout si Aki s’était retrouvé dans les ennuis ! Il ne manquerait pas d’en toucher deux mots à sa mère d’ailleurs. Deux cent pour cent de chances qu’il se fasse couper la parole et qu’il arrête de lutter aussi mais bon, au moins il aurait essayé.

Tout ça pour dire que le problème qu’il confrontait pour le moment n’était pas vraiment du même ordre. C’était pas en facteur inconnu, tout ça, mais bon il y avait plus urgent à régler. Comme ce super héros trop classe qui venait de lui sauver la mise. Parce que oui, Aki en était persuadé, être un héros c’était ça, très précisément. Pas être allié à un sponsor ou sauver des gens en se donnant en spectacle, non non, rien de tout ça. Mais sauver les autres simplement sans rien attendre en retour, ouai c’était héroïque. Et au fond de lui, Ai ne pouvait s’empêcher de sentir son cœur battre fort, de s’emballer et de lui sourire en ayant tout de même la gorge serrée. Il avait probablement des étoiles dans les yeux et il frissonnait.

Mais il devait vite proposer une idée pour ne pas passer pour un abruti fini – bon vu son accoutrement c’était mal barré mais il voulait y croire tout de même un peu, au moins. Alors il a sorti la première phrase que son cerveau était capable de concevoir. Chose peu évidente pour un adolescent dans son état. « Je –euh- Laissez-moi vous offrir une crêpe ! Ou ce que vous voulez ! Pour vous remercier ! »

C’était la moindre des choses, eh. Toute peine mérite salaire après tout. C’était son père qui lui avait dit.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: PANIC!!!! • BARBIE   

PANIC!!!! • BARBIE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Saten District :: Résidence scolaire-