AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne (PV Lolla)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 29
Dollars : 33
Crédits : Shizu <3
Localisation : Suisse
Citoyens
MessageSujet: Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne (PV Lolla)   Dim 24 Déc - 18:19

⎡Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne⎦
avec Lolla


Oz ne savait pas vraiment ce qu’il faisait là. Enfin si, il le savait. On l’avait complètement mené en bateau, ni plus ni moins ! Oh, porter plainte vous croyez ? C’était un peu excessif, non ? Surtout que… La personne qui l’avait trompé n’était nul autre que son père ! Ah ça, Matthew adorait jouer des tours à ses fils. Ou plutôt à son fils cadet puisque l’aîné ne s’était jamais fait avoir. Raphaël était beaucoup moins crédule et naïf qu’Oz et ce dernier l’admirait pour ça.

Le matin même, Oz avait annoncé à la table du petit déjeuner qu’il s’ennuyait et qu’il n’avait rien à faire. Diverses propositions lui avaient été proposées, mais aucune n’était possible ou ne l’intéressait pour l’heure.

Appeler Shizu serait inutile puisqu’elle lui avait dit qu’elle serait trop occupée aujourd’hui pour lui consacrer du temps. Et s’entraîner au chant, à l’escrime ou à son jeu d’acteur ne le motivait pas non plus. Tout comme le fait d’aller au parc et les magasins de jouets étaient fermés puisqu’on était dimanche.  

Jusqu’à ce que le père fautif lui propose - avec un sourire qu’il aurait dû deviner trop malicieux pour être honnête - d’aller voir un certain défilé en ville. L’homme panthère ne s’était pas du tout méfié bien qu’il ait vu l’échange de regards blasés de son autre père et de son grand-frère qui eux n’étaient pas dupes.

Et quand Matthew avait assuré en se retenant de rire qu’il allait beaucoup apprendre de ce défilé il avait bêtement cru que l’adulte parlait de son métier de mannequin ! Comment aurait-il pu deviner que le styliste parlait d’un défilé de lingerie féminine des plus osées ?!

Ah, décidément son père aimait un peu trop se payer de sa tête. A moins qu’il le considère comme beaucoup trop pudique et coincé pour son âge et qu’il espérait le décoincer un peu avec ce genre de spectacle… Après tout, Raphaël était en couple désormais et on pouvait difficilement faire plus gaga comme pères que Matthew et Christopher. Peut-être espéraient-ils que leur deuxième fils leur ramène une fille à la maison lui aussi ?

Mais aucun d’eux ne savait que le garçon était amoureux d’une depuis belle lurette… Mais avouer son amour à Shizu ne faisait pas parti de ses plans immédiats et il ne se voyait pas sortir avec une autre fille qu’elle. Surtout pas s’il était amoureux d’une autre, quel irrespect ce serait pour elles deux !
Enfin, si ça se trouvait il se faisait des idées. Christopher devait sans doute l’accepter comme il était et Matthew aussi dans le fond. Aucun d’eux ne lui avait parlé de filles, si ce n’était quelques allusions taquines que Oz ne savait pas sérieux. Non, Matthew devait juste aimer l’embarrasser et imaginer sa tête dans ce genre de situations... Quel coquin décidément !

Hum, si Oz ne le savait pas gay, il aurait pu l’imaginer aimer lui-même ce genre de spectacles... Un instant, le fils imagina son père – ou même les deux qui sait – comme spectateurs du même genre de spectacle, mais qu’avec des mecs et il devint écarlate, sachant tout de suite cette pensée de sa tête. Voilà qu’il se mettait à avoir des pensées perverses à cause des bêtises paternelles !

Le garçon essaya de voir autre chose que les filles qui défilaient sur la scène, à moitié à poil, mais c’était difficile vu qu’elle passait dans toute la pièce quasiment… C’est donc rouge écarlate qu’il finit de subir le défilé. Il avait failli accepter le cocktail qu’un serveur en costume lui avait proposé en pensant se noyer dans l’alcool pour oublier, mais finalement avait poliment refusé.

Il n’avait jamais été très fan de ce genre de boissons, même si à une époque Shane l’encourageait souvent à en boire… La pensée de son défunt ami le démoralisa un peu plus et il se détourna pour se diriger vers la sortie du musée. Comment un musée pouvait organiser ce genre de choses d’ailleurs ?! Ce n’était pas de l’art, bon sang de bonsoir ! Pas pour lui en tout cas.

Soudain, une fille lui sauta presque dessus et avant qu’il ait pu protester l’entraîna dans les coulisses. Il ne comprit rien à ce qui se passa, mais en tout cas elle n’écouta aucune de ses protestations se contentant de rire joyeusement.

Finalement, elle le poussa dans une pièce et s’exclama à la ronde.

- Regardez ! Ce mignon garçon ce ne serait pas un des fils Star ?! Vous savez, Matthew Star le styliste et Christopher Star le mannequin !

- Oh, mais si ! Et il ne serait pas lui-même mannequin ? Je l’ai vu sur une affiche, il posait avec son père ! S’exclama une deuxième avec ravissement. Et en plus il est aussi chanteur et acteur d’après une de mes amies qui est fan de la famille !

- Oooh des homosexuels qui ont adopté, c’est tellement mignon !

Oz regarda avec stupéfaction toutes ces filles faire de nombreux commentaires sur ses parents, sur lui et son frère comme s’il n’était pas là. Et il ne pouvait pas fuir car celle qui l’avait amené le tenait toujours fermement par le bras, quasiment collée à lui. C’est alors qu’il réalisa qu’elles étaient toutes peu couvertes et il devint cramoisi en n’espérant plus qu’une chose, se faire tout petit...

Sortez-moi de là
, songea-t-il désespérément en cherchant une sauveuse – ben oui il n’y avait que des filles dans cette pièce ! – du regard.
Tsubaki






Carvel & Son
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t676-is-she-a-girl-or-a-cosmic-entity-stardust
Date d'inscription : 10/10/2017
Messages : 15
Dollars : 8
Crédits : moi hihi.
Carvel & Son
MessageSujet: Re: Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne (PV Lolla)   Mar 26 Déc - 0:54

— en petite tenue.oz et lolla

Lolla adorait défiler. Tellement que c'était devenu une seconde nature. Elle adorait évoluer sur le podium, le sentiment de puissance et de reconnaissance qu'il procurait était grisant. C'était beau quand même, de faire un métier où tout ce que l'on vous demandait était de vous amuser. Peu de gens avaient cette chance, mais ça Lolla n'en était pas consciente. Elle ne savait pas que même au sein de son industrie, peu bénéficiaient d'un contrat aussi solide que le sien. Les libertés qu'elle s'octroyait étaient issues d'un privilège -celui que lui procurait son statut d'arme vivante.
Madame faisait son travail et elle le faisait bien.
Son corps lui-même était une arme. Pas létale, comme elle l'utilisait dans son deuxième métier, celui qui n'impliquait pas de détruire des quartiers.

Elle avait changé trois fois de tenues, dans le cadre d'un défilé informel des Anges. Victoria's Secret avait convoqué son élite, les égéries de la marque, pour promouvoir leur collection des fêtes. En tant que supermodel, Lolla y avait été conviée et s'était fait un plaisir d'enfiler sa paire d'ailes le temps d'une soirée. La liste d'invités était courte, mais avait rempli les salles d'exposition du musée avec les grandes personnalités du domaine. Lolla avait eu l'occasion de travailler avec la plupart des couturiers et photographes qui avaient répondu présent, ainsi qu'une bonne partie des modèles qui avaient été invités.

Après une heure de défilé, pendant laquelle les filles avaient présenté la lingerie de luxe, on leur accorda une demi-heure d'entracte. Les Anges se retrouvèrent en coulisses, à siroter une bouteille de champagne bien méritée, vêtues d'un simple kimono de soie par-dessus les dernières pièces qu'elles avaient portées.
Vingt filles qui discutaient en même temps provoquait un brouhaha monstre, mais c'était dans cette ambiance que Lolla se plaisait le mieux. Alors elle pris ses aises au milieu de ses copines, jusqu'à ce que Sara ne finisse par faire irruption dans la salle, un garçon sous le bras.

Toutes les filles se ruèrent sur elle comme si elle ramenait un nouveau jouet. Et Lolla, emportée par l'euphorie et l'effet de groupe, se joignit à la foule qui commençait à murmurer et s'agiter en riant.  

« Le fils de Matthew ? » s'exclama Lolla. « Trop mignon ! J'ai travaillé avec ton père, le mois dernier, sur un défilé haute couture… super marrant, d'ailleurs! Mais tu ne lui ressembles pas vraiment... »

Pas du tout, en réalité. Mais on lui expliqua rapidement qu'il avait été adopté, juste avant qu'elle ne parvienne à se frayer un chemin jusqu'au centre du rassemblement.
Lolla était loin d'être la plus grande des models présentes, mais elle dépassait le garçon de ce qui semblait être une dizaine de centimètres, et elle ne put s'empêcher de se dire que la chose était plutôt drôle, pour elle qui était habituée à fréquenter des hommes qui lui mettaient une bonne tête.

« Qu'est-ce que tu fais là, tu t'es perdu en route ? »

La remarque avait beau être très sérieuse, elle déclencha un rire collectif qui emplit la pièce d'un joli son cristallin. Une partie des anges, peu intéressée par la situation, se dispersa pour poursuivre des discussions qui n'avaient aucun rapport avec leurs centres d'intérêt, et Lolla resta en compagnie d'une demi-douzaine d'autres filles, qui posaient sur le jeune homme un regard attendri.
Ce n'était pas tous les jours qu'un pauvre agneau innocent leur rendait visite.

« C'est trop mignon comment t'es tout gêné… relax mon petit, on va pas te manger. »
Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne
made by miss amazing.



"be careful it's weird out there"
Défilé coquin sous le signe du rouge de la gêne (PV Lolla)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Haylen District :: Musées et centres culturels-