AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Tapis rouge et Jeune lion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 16
Dollars : 11
Crédits : Baby, la plus bel <3
Citoyens
MessageSujet: Tapis rouge et Jeune lion   Lun 31 Juil - 14:12

Tapis rouge et Jeune LionJude x BiggiD'ordinaire, Biggi n'aime pas trop les événements, mais son métier la met un peu sur le devant de la scène. Cette fois n'échappe pas à la règle. Elle fait partie du casting d'un dessin animé, elle fait un peu tâche parmi les autres, bien plus célèbre qu'elle bon, elle était connue, car en tant que Idole. Il y a avait des fans de son groupe. Elle les saluait avec un petit sourire. Si Shizu avait choisi d'être devant les caméra, la jeune femme elle préférait donner sa voix à ces personnages crée. Elle n'est pas spécialement fan de ce genre de choses, mais elle prenais le goût de jouer ces personnes haut en couleurs. Bien entendu, qui disait événement, disait protection. Il faut qu'elle le soit elle aussi. Et vu les menaces sur elle. Être célèbre comme elle l'était, parce qu'elle était gagnante d'une émission assez connue. Elle s'approche du public, bien entendu, les protecteurs se rapproche. Elle sourit aux gens, mais avant qu'elle puisse serrer la main des fans, un jeune homme tombe. Elle le rattrape. Pauvre garçon, il devait être en soutient. Elle n'était pas la seul star menacée sûrement. Elle lui souriait.

« Tout va bien jeune homme ? »

Il devait avoir plus ou moins son âge. Elle ne pouvait pas faire grand chose, à part entrer dans le cinéma, elle devrait, avec les autres comédiens qui ont prêtés leur voix assisté à l'avant-première du film. Elle regarde les autres gardes, elle leur souriait.

« Je m'occupe de ce jeune homme, ne vous occupez pas de ça.
-Votre protection mademoiselle White, c'est plus important.
-Attaquer pendant un dessin animé, quel vilain ferait ça ? Je fais confiance en ce jeune homme. »

Le garde soupirait, les artistes étaient toujours spéciaux. Biggi ne sortait pas du lot pour lui. Même si ce dernier était à des lieux de savoir ce qu'elle cachait encore plus. L'idole gardait son sourire, celui qu'elle ne pouvait pas détacher de son visage. Elle passait une main sur ses vêtements, elle avait fait un gros effort en portant des habits moins passe-partout, mettant une robe jaune poussin avec des fleur délicate dessus, avec une coupe qui rendait justice à sa poitrine sans en faire des tonnes.

« J'espère que ça ne vous dérange pas que j'ai agis ainsi. Je voulais pas vous gêner. J'espère ne pas être un désagrément pour vous. »© YOU_COMPLETE_MESS
je suis une patate
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t50-jude-angel-with-a-shotgunhttp://astrophelcity.forumactif.org/t74-jude-rs-oo-smile-for-everyonehttp://astrophelcity.forumactif.org/t80-judeneal-oo-rp-d-une-patate
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 160
Dollars : 61
Crédits : Meera pour cet ava du feu ♥
je suis une patate
MessageSujet: Re: Tapis rouge et Jeune lion   Mar 1 Aoû - 18:05

and her smile was so sweet
JUDE&BIGGI •
Chez les super-héros, y a pleins de figures iconiques, de noms qui sonnent à eux seuls comme des menaces et qui dessinent un charisme à te couper le souffle. Il y a des gens comme Phoenix, ou Super-Man - ok lui n'existe pas - qui restent gravés dans les mémoires.
Et puis il y a moi.
Certes, Jude Evans n'est pas encore un super-héro à part entière ; certes, c'est extrêmement étrange quand je me mets à parler de moi à la troisième personne. Certes, je m'égare.
Mais Jude Evans c'est pas vraiment moi alors je peux parler de moi à la troisième personne du singulier, y a pas de souci.
Quoique pour la suite ce serait vraiment bizarre donc je vais cesser.
Je disais donc ; je suis un boulet. Un boulet qui arrive à se prendre les pieds dans un pauvre tapis rouge. Et ça, c'est censé protéger les gens, bien sûr oui, évidemment, j'allais le dire. J'ai l'uniforme du personnel de soutien, en clair, j'affiche pas que moi dans mes conneries, j'affiche aussi le sponsor ((et ma famille)) ainsi que mes supérieurs. Surtout quand je rentre presque dans une des célébrités - non mais vraiment ! A quel point on peut faire plus con que ça !?
"Les attaques terroristes se multiplient, les seuls vilains ont perdu leur exclusivité sur le danger que l'on doit combattre", tout ça tout ça.
Ouais, je fais partie du danger à combattre là tout de suite. Le sol, c'est tout sauf agréable.
Et comme mon ego, on s'en balance, c'est une des célébrités à protéger qui m'empêche de découvrir combien le sol l'est, agréable. Mon regard ripe sur le sien ; et je la reconnais. Evidemment, puisque j'ai eu des fiches pour reconnaître les personnes à protéger. Elle a le sourire doux, et ne semblait nullement irritée par le début de gamelle que je viens de me payer. Elle ne semble même pas sur le point de me rire au nez, et je soupçonne anguille sous roche pendant, genre, cinq secondes ; mais en fait ça me ressemble pas d'être aussi parano.
Donc non.
« Tout va bien jeune homme ? »
Je papillonne des yeux ; noooo c'est à moi de faire çaaaa. Rip mon ego de mâââle.
Pas que j'en ai un prépondérant pour commencer. Je me redresse un peu mieux, toussote ; j'ai un poil honte quand même. Quand je fais le pitre, c'est normal d'être ridicule ; mais quand dans ton petit cœur t'es motivé à être sérieux et que tu t'y donnes, c'est un peu plus compliqué à gérer.
« Ouais ça va, merci. »
Elle lance un regard à la salle - Snow White ? - et le pose de nouveau sur moi ; j'imagine pendant une seconde qu'elle va me laisser là, peut-être sans une autre parole, avant de se diriger vers son objectif. Mais finalement non ; finalement, elle préfère me surprendre. Elle préfère fixer les autres agents de protection rapprochée, ceux-là même qui ont dû lutter pour ne pas me sauter dessus, et entamer la conversation la plus irréaliste de l'univers.
« Je m'occupe de ce jeune homme, ne vous occupez pas de ça.
- Votre protection mademoiselle White, c'est plus important.
- Attaquer pendant un dessin animé, quel vilain ferait ça ? Je fais confiance en ce jeune homme. »
En vrai je lui ai tapé à l'œil c'est ça ?
Non j'plaisante.
Je crois.
A moitié.
Je la fixe à mon tour ; quel vilain ferait ça ?
« Si vous voulez mon avis - et même si vous ne le voulez pas en fait - les vilains s'en fichent un peu, que ce soit un dessin-animé qu'ils visent... »
Ou alors cette jeune femme est juste inconsciente et beaucoup trop naïve et innocente. J'en sais rien, je ne la connais juste pas. Elle se tourne à nouveau vers moi et m'offre à nouveau ce sourire si doux, si agréable. Vraiment, j'ai toujours trouvé les personnes souriantes belles, même sans correspondre aux canons holywoodiens, une personne qui sourit en devient lumineuse et charmante. Blanche Neige n'est pas une exception, bien au contraire ; parce qu'elle est déjà belle sous son si joli sourire. Auquel je réponds naturellement sans même y faire gaffe.
« J'espère que ça ne vous dérange pas que j'ai agis ainsi. Je voulais pas vous gêner. J'espère ne pas être un désagrément pour vous. »
Ne pas être un désagrément pour moi ? J'agite mes mains devant moi ; hein, de quoi ? Comment ça, elle serait un désagrément pour moi ??
« Non non, vous ne l'êtes pas du tout ! C'est plutôt à moi de m'excuser, vraiment ! Je ne peux même pas souhaiter ne pas avoir été une gêne vu que c'était le cas... Je peux me faire pardonner, peut-être ? »
Je lance un regard à la salle ; OK ce serait un peu gros, non...? Ca fait tellement profiteur, dude. Mais faut bien que je trouve quelque chose à dire, là tout de suite.
« Je peux vous escorter ? Enfin ! Si c'est utile pour vous et que ça ne vous dérange pas évidemment. »
Je. sers. à. rien. C'est fabuleux.


une rose de Heileen & une de Lionel ♥

fanclub & co ♥:
 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 16
Dollars : 11
Crédits : Baby, la plus bel <3
Citoyens
MessageSujet: Re: Tapis rouge et Jeune lion   Mar 1 Aoû - 21:57

Tapis rouge et Jeune LionJude x BiggiBiggi était de bonne humeur, après tout, en venant ici, elle se ferait payer. Donc s'acheter un nouveau spécimen, comme elle avait hâte de revoir cette boutique parfaite à ses yeux. Mais étrange pour d'autres. Le garçon est un peu troublé, elle garde son sourire. Scelui qui lui avait transmis sûrement Shizu à force de la voir sourire si fort. La demoiselle en faisait de même. Sauf qu'elle ne pensait à rien de mal. Juste rassurer ce jeune héros. Il avait une voix charmante. Il disait des choses qui semblait venir de ses réflexions à lui. Comme quoi les vilains attaquait, qu'importe ce qui se passait. Elle haussait les épaules. Les vilains avaient un coeur et des sentiments c'était humain. Elle avait appris ça avec son père.

Alors qu'il se répandait en excuse, elle pouffait discrètement. C'était lui qui s'excusait à présent.

« Voilà qui serait avec plaisir jeune homme, m'accompagner. Puis vos idées sont inintéressantes. Pendant les annonces et les discours ont pourra en parler. Moi je dis que les vilains ont un coeur. Je préfère les héros. Mais mon père m'as dit de pas dénigré ces pauvres vilains. Il y aura toujours des gens bons et des gens mauvais. Pour vous faire pardonner ? Rester avec moi. Vous semblez avoir mon âge et ça me ferait plaisir de vous avoir à mes côtés. Je me sentirait moins impressionnée par ces adultes et pleins possession de leur corps d'adulte alors que le mien grandis encore. Il ne s'arrête pas de grandir après qu'on est majeur. Certains, même si c'est des cas rare ont des poussée de croissance jusqu'à vingt-six ans. Mais généralement, on obtient la taille qu'il faut à la majorité internationale. Pardon, je m'égare. »

Elle oubliait parfois qu'elle était là pour parler du film, de son rôle et de ses impressions. Elle en avait pas mal à dire. Mais vu son rôle secondaire. On lui poserait pas trop dequestion. Bon, il y avait quelques uns de ses fans qui insisterait. Elle souriait et faisait signe au garçon de la suivre. Autant qu'il fasse son travail. Elle donnait une raison de rester là. Alors que les garde s'occupaient plus des entrées. Surveillant et fouillant chaque invité. Même elle y était passé. Elle regarde la scène, elle est trop près de l'écran à son goût. Bien qu'elle sait que ça n'abîme pas autant qu'on peut le dire les yeux. Les écrans tue la pupille, mais qu'il soit grand comme celui-ci n'arrangerait pas grand chose. Biggi se met de sorte que le garçon puisse rester à ses côté. Elle stressait un peu. Elle serait un peu les poings.

« J'ai un peu le trac. J'espère que ça va bien se passer. Tu me protégeras ? »

Elle disait ça, avec une parfaite confiance en ce jeune homme. Il ne pouvait pas lui faire du mal. Ce n'était pas lui le vilain. Même si Biggi avait vraiment des doutes qu'il arrive quelque chose. E doute s'était planté dans son esprit, un peu. Avant d'être oublié. De penser juste à ce qu'elle devait dire. © YOU_COMPLETE_MESS
je suis une patate
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t50-jude-angel-with-a-shotgunhttp://astrophelcity.forumactif.org/t74-jude-rs-oo-smile-for-everyonehttp://astrophelcity.forumactif.org/t80-judeneal-oo-rp-d-une-patate
Date d'inscription : 08/02/2015
Messages : 160
Dollars : 61
Crédits : Meera pour cet ava du feu ♥
je suis une patate
MessageSujet: Re: Tapis rouge et Jeune lion   Dim 10 Sep - 14:08

and her smile was so sweet
JUDE&BIGGI •
Je me sens profondément con ; et l'entendre pouffer ne me rassure pas le moins du monde. Pas qu'elle ait une attitude désagréable – elle a un rire cute – mais ça souligne bien combien je suis ridicule. Ce que je vis un peu mal, donc, puisque ce n'était pas voulu du tout. Mon ego va bien (j'en ai un), mais je suis mal à l'aise, embarrassé, tout ça. Puis honnêtement, j'espère ne pas la déranger et – peut-être qu'elle va m'envoyer bouler ? Le tout gentiment ? Je sais pas, elle a l'air toute douce cette fille. Là n'est pas la question.

Un truc s'allume dans son regard, mélange d'excitation, de bonne humeur et, aussi, quelque chose que je ne comprends pas très bien. Il y a de la passion dans ce regard là ; de la douceur aussi. « Voilà qui serait avec plaisir jeune homme, m'accompagner. » Ça me rassure sur le coup, et je lâche un soupire lourd d'une respiration que je tenais depuis une bonne minute (bon peut-être pas non plus.) « Puis vos idées sont inintéressantes. Pendant les annonces et les discours ont pourra en parler. Moi je dis que les vilains ont un coeur. Je préfère les héros. » La plupart des gens préfèrent les héros. Après je dis pas, être vilain ne veut pas forcément dire être un monstre non plus (cf Romeo). J'ai pas vraiment d'avis sur la question ; mais ça ne les empêcherait pas d'attaquer un dessin-animé pour autant, c'est la loi des billets verts ? « Mais mon père m'as dit de pas dénigré ces pauvres vilains. Il y aura toujours des gens bons et des gens mauvais. » ...Ça se tient... « Pour vous faire pardonner ? Rester avec moi. Vous semblez avoir mon âge et ça me ferait plaisir de vous avoir à mes côtés. » … J'ai pas rougi, pas du tout. J'veux dire, c'est rassurant d'être accompagné par quelqu'un de son âge dans un monde d'adultes, il n'y a rien d'étonnant. « Je me sentirait moins impressionnée par ces adultes et pleins possession de leur corps d'adulte alors que le mien grandis encore. Il ne s'arrête pas de grandir après qu'on est majeur. Certains, même si c'est des cas rare ont des poussée de croissance jusqu'à vingt-six ans. Mais généralement, on obtient la taille qu'il faut à la majorité internationale. Pardon, je m'égare. »

En effet.
Je la fixe longuement, en silence ; puis j'ai un petit rire. Passionnée, ouais ; mais pas juste par son dessin-animé. Elle est intéressante, cette fille. Je me demande si elle est intéressée par des études de médecine ou quoi. Ou alors elle aime juste approfondir sa culture générale.
En tout cas j'aime beaucoup savoir que j'ai encore quelques années devant moi pour prendre des centimètres. Mon ego (je vous avais dit qu'il existe) le prend grave bien. Je lui offre un sourire un poil moqueur, hausse un sourcil. « Eh bien, vous en avez des choses à dire. Mais ravi d'apprendre que j'ai encore du temps pour grandir – en théorie. » Je me penche très légèrement, sans jamais violer son espace vital et parle plus doucement, de sorte que cela soit comme un secret entre nous. « Et pas de souci, je comprends qu'on se sente intimidé quand on est entouré d'adultes... » Je lui fais signe de passer devant moi, lui offre un nouveau sourire encourageant puis la suis.

Les couloirs sont sombres et épurés, les voix résonnent et les rires sont discrets. On arrive bien vite dans la grande salle de projection où se déroulera l'avant-première, et je me mets à observer les visages autour de moi.
Et y en a du VIP, pas juste à ma droite.
En parlant de droite ; je lui lance un nouveau regard, discret, et y lit l'inquiétude, la peur presque. Elle semble anxieuse, et j'y devine l'appréhension. Je ne comprends pas bien ce qu'il y a d'intimidant, dans la mesure où elle a déjà fait tout le boulot, mais je ne peux pas réellement me mettre à sa place alors je ne peux pas juger. Puis juger, c'est mal. Bref. Ses poings se serrent, sa mâchoire se contracte ; si j'étais plus familier avec elle je lui aurais proposé de me prendre la main si ça la rassurait, mais on ne fait pas pareille proposition à des inconnues – plus encore à des clients. Je me contente de lui lancer un sourire, un « courage » dans un murmure, puis je vois son regard se tourner vers moi. « J'ai un peu le trac. J'espère que ça va bien se passer. Tu me protégeras ? »

OK je crois que j'ai légèrement rougi, c'est stupide. Encore que dans l'obscurité, c'est impossible qu'elle s'en soit rendu compte, et tant mieux. C'est demandé avec une telle candeur que j'ai eu du mal à rester de marbre, sur le moment. J'ai un léger sourire un peu nerveux, embarrassé ; c'était inattendu. Depuis tout à l'heure, elle fait preuve d'une candeur, d'une innocence incroyables, à tel point que je ne sais pas bien comment réagir, s'il faut briser ses illusions et être honnête ou jouer le jeu. Alors je bafouille un vague « Oui bien sûr » un peu rauque, parce que je me sens stupide, parce que j'ai la voix qui part en couille et je finis par me racler la gorge.
C'est une gosse dans le corps d'une jeune femme.
Ce qui me donne encore plus envie de l'aider, évidemment. Pas que je n'en avais pas déjà l'envie, mais... Enfin, je lui offre un vrai sourire cette fois, dégage mes pensées un peu embrouillées. « C'est mon job ! Détendez-vous devant le film d'accord ? Je suis sûre que ça sera parfait. »
J'y crois. Au pire, eh bien... je tiendrai ma promesse. Même si je suis censé n'être qu'en soutien, je m'en voudrais beaucoup trop de minimiser mes actions.


une rose de Heileen & une de Lionel ♥

fanclub & co ♥:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tapis rouge et Jeune lion   

Tapis rouge et Jeune lion
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Haylen District :: Musées et centres culturels :: Cinéma-