AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars mangas ☆ rp libre ☆ mini-events réguliers ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 24
Dollars : 25
Crédits : Shizu <3
Localisation : Suisse
Citoyens
MessageSujet: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   Mar 6 Juin - 17:28

⎡Rencontre décidée par le Destin / flashback⎦
avec Shane et Shizu


Oz se promenait tranquillement dans les rues du Nahuel District en attendant l’heure de son rendez-vous. C’était qu’il était un peu en avance, son cours d’escrime s’étant terminé plus tôt que prévu. Mais cela l’arrangeait, il pouvait se reposer un peu avant d’avoir à parler comme ça. Les séances avec son professeur et son frère étaient toujours très dynamiques et fatigantes. Il prit d’ailleurs la petite bouteille d’eau dans sa poche pour boire un peu afin de se rafraîchir par cette chaleur étouffante. Même s’il avait connu pire vu qu’actuellement il ne portait ni sa tenue d’escrime ni un de ses costumes de scène étouffants par cette chaleur. Un sourire amusé apparut sur ses lèvres à cette pensée alors qu’il jetait sa bouteille vide dans la première poubelle venue.

Porter des vêtements civils avait certains avantages, ma foi. Comme celui d’être plus discret qu’à son habitude, même si ce n’était pas complètement le cas avec ses cheveux blancs et son visage bien connu de ses fans. On le reconnaissait facilement et de loin, mais cela ne dérangeait pas le jeune homme de seize printemps. Il avait toujours voulu être proche de ses fans et ce depuis ses débuts. Il jeta un regard à sa montre et vit que l’heure du rendez-vous approchait dangereusement. Il devait se rendre au café s’il ne voulait pas être en retard, quitte à être un peu en avance.

Aujourd’hui était le jour des retrouvailles avec son meilleur ami après une semaine très chargée pour eux deux qui les avaient empêchés de voir. Aussi il était hors de question pour lui d’être en retard. Surtout que Shane lui avait dit qu’il voulait lui présenter quelqu’un. Une fille, apparemment. Il ne s’était cependant pas étendu sur la question et Oz n’avait pas insisté. Il aurait des réponses à ses questions bien assez tôt, après tout. En tout cas, il était hors de question de faire attendre son meilleur ami et une demoiselle. Aussi, se rendit-il au point du rendez-vous avec dix bonnes minutes d’avance. On n’était jamais trop prudent à ses yeux. Surtout qu’il faisait vraiment trop chaud pour rester dehors. Au moins, à l’intérieur il y avait la climatisation. Et des choses à manger et sucrées.

Comme il était un habitué du café plutôt branché, un serveur s’approcha aussitôt pour le saluer et s’occuper de lui. Il le conduisit ensuite à une table libre dans un coin plutôt discret comme lui avait demandé son client. Ce dernier le remercia chaleureusement et accepta la carte qu’on lui tendait. Même s’il allait sans doute se faire taquiner par Shane quand ce dernier arriverait, il n’avait pas envie d’attendre pour manger et boire quelque chose de sucré. De toute manière, le brun n’aurait rien à lui dire, il était tout aussi gourmand que lui. Aussi, c’est sans culpabiliser le moins du monde que Oz commanda une part de la spécialité de la maison, un gâteau au chocolat qu’il savait être délicieux, ainsi qu’un sirop à la menthe. De toute manière, il était mince comme un fil, n’avait pas de problèmes dentaires ou de diabète, alors il pouvait bien se faire un peu plaisir, non ?

En attendant ses amis et sa commande, l’idole japonaise – pas de nationalité, évidemment – observa la salle pour s’occuper. Il aimait beaucoup cet endroit pour sa décoration soignée et sa tranquillité. On s’y sentait bien et c’était pour cette raison que Shane et lui y venaient souvent. C’était un de leurs repaires en quelque sorte quand ils prenaient un repos bien mérité. En plus, la plupart du temps les clients et le personnel savaient être discrets, ce qui les changeaient agréablement. Oz se surprit à espérer que l’endroit plairait autant à la demoiselle qu’il allait bientôt rencontrer qu’à eux. Même s’il ne la connaissait pas, il souhaitait lui faire plaisir en parfait gentleman qu’il était. La porte d’entrée s’ouvrit alors qu’on lui servait sa commande. Parfait timing dis donc.

Un grand sourire apparut sur les lèvres du jeune homme quand il vit son meilleur ami entrer dans le café. Il ne fit pas attention à la fille qui l’accompagnait pour le moment, bien trop ravi de voir celui qui était un peu son frère de coeur. Oz était ravi de le revoir, il lui avait manqué et ce même si cela ne faisait qu’une semaine qu’ils ne s’étaient pas vus. C’était déjà trop pour lui, cela arrivait rarement qu’ils ne se voient pas tous les jours ou tous les deux jours maximum. Il ne put donc s’empêcher de se lever et de se jeter sur le brun qu’il étreignit avec force, l’étouffant presque avant de se blottir contre lui un instant comme un chaton. Ce qu’il était, en quelque sorte...

- Enfin ! J’espère que ça n’arrivera plus. Tu m’as vraiment trop manqué.

Le ton presque boudeur du blanc était adorable, mais également gênant quand il se rendit compte qu’ils n’étaient pas seuls. Ses joues se colorèrent un peu et il s’écarta – à regret – de son ami pour ensuite se frotter l’arrière de la tête avec un certain embarras tout en jetant un coup d’œil à la blonde qui accompagnait son « frère ». La honte !

- Tu fais les présentations ?
Demanda-t-il à son ami, espérant faire diversion.

En attendant, il adressa un sourire à la jeune fille tout en l’observant avec curiosité. Elle était jolie et semblait charmante. Il se demanda un instant qui elle était et comment Shane la connaissait. Etait-ce sa petite-amie ? Une amie ? Etait-elle comme eux une star de la scène ? Trop de questions lui tournaient dans la tête et il montra son impatience en attrapant le bras de son camarade et en trépignant légèrement sur place. Un gosse, ne l’oubliez pas.
Tsubaki






Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/08/2016
Messages : 30
Dollars : 29
Crédits : Avatar (divin) d'Ambroise & la signa (sobelle) de Romeo ♥
Citoyens
MessageSujet: Re: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   Mar 6 Juin - 19:50

((flashback)) + once upon a time + oz

Nerveuse.
Tel était l'état d'esprit de la blonde, alors que pour la soixante-douzième fois précisément, elle lançait un regard à l'horloge, s'attirant au choix des sourires moqueurs ou des soupires d'exaspération. Elle n'y pouvait rien, Shizu ; Shane avait cette capacité incroyable de la mettre dans tous ses états. Et oui, elle trouvait cela particulièrement frustrant et lassant. Mais elle y pouvait rien ; il souriait... la taquinait et... et elle se mettait à ressembler à toutes ses groupies. Ce qui, sincèrement, était blessant pour son petit ego.
Tout petit ego.
Alors quand il l'avait invitée à rejoindre un ami, quelqu'un de « très important pour lui », et qu'il voulait « absolument lui présenter », Shizu avait pour ainsi dire... Complètement paniqué. À chaque fois qu'elle se rapprochait un peu plus du brun, Shizu était déjà assez retournée ; et voilà qu'il jouait les intimes qui vous présentent ses amis ! Elle se demandait sincèrement si elle y survivrait. Ou du moins, si son orgueil tiendrait le coup, parce qu'il avait tendance à un peu l'amocher à coup de phéromones dans sa tronche.
Pauvre adolescence.

Sauf que ses hormones réagissaient en plein boulot, ce qui était fort problématique. Shizu, toujours minutieuse, toujours réfléchie et calculatrice... perdait complètement les pédales, se montrait incapable de se concentrer et désirait ardemment se rouler par terre. En écoutant nyan-cat en fond, peut être est-ce que cela aurait au moins la décence de lui faire penser à autre chose. Elle regarda l'appareil avec un air un peu perdu, à l'ouest ; ce qui objectivement, était le cas. Elle était bel et bien complètement perdue, complètement à l'ouest. Complètement amoureuse. Ils s'étaient rencontrés sur un plateau tous les deux, et depuis, il l'avait un peu pris sous son aile, même s'il n'était pas beaucoup plus vieux qu'elle ; il l'interpellait quand ils se croisaient, lui envoyait souvent des messages, et même, lui proposait de se voir. Sauf que jusqu'à présent, c'était surtout à des animations... une fois, il l'avait même invitée en tête à tête à un karaoké. Malheureusement, elle avait été contrainte d'annuler ; et maintenant, voilà qu'elle était invitée à voir ce quelqu'un « très important pour lui ». Elle avait même cru qu'il s'agissait d'une petite amie, ce qui l'avait paniquée un brin. Mais il lui avait précisé qu'il s'agissait d'un garçon ; et dans son esprit sans doute un peu lent et peu habituée à méditer sur des questions de sexualité, elle n'avait pas imaginé autre chose que de l'amitié entre les deux. Donc elle était rassurée. Mais paniquée. Parce que Shane lui présentait quelqu'un de « très important pour lui » et – et oui c'est beaucoup trop répété mais – elle n'arrivait pas à s'en remettre ! Elle se demandait si, aux yeux du brun, cela signifiait qu'elle était elle-même dans la caste des gens qui lui étaient précieux.
Et elle espérait vraiment beaucoup que cela soit le cas.
Vraiment, vraiment beaucoup.

Quand enfin vint l'heure de la délivrance (qui n'en était pas encore une), Shizu prit ses affaires et s'engouffra à l'extérieur du studio. Elle n'eut pas à faire plus de quelques mètres, un peu secouée, avant d'apercevoir une silhouette affalée, téléphone en main, dans le hall d'entrée. Elle le savait, ses joues prirent des couleurs et ses mains se perdirent instantanément dans sa chevelure pour être sûre que celle-ci était correcte. Elle se racla la gorge, toute pensée du style « j'ai l'air tellement d'une groupie stupide help ! » envolée ; en fait, pour fait de pensées, c'était un amas confus d'images, de sensations et de mots qui n'avaient aucun sens, alors qu'elle s'avançait vers celui qui la mettait dans un état pareil. Elle marchait fièrement dans sa direction, comme à son habitude, son masque de maîtrise parfaite sur son joli visage. Il leva les yeux vers elle alors qu'elle arrivait à son niveau et ce fut un feu d'artifice qui explosa joyeusement dans son ventre ; un sourire éclatant illumina son doux visage quand Shane lui sourit, avant de ranger son téléphone.
Elle ne la voyait pas la blonde, la nervosité dans son regard d'ébène, l'affection et la tendresse maladroite qu'on y lisait.
Shizu était satisfaite ; le brun lui lança un regard, un sourire, et, au delà de la taquinerie, elle comprit qu'elle était belle et qu'il lui brûlait de la charrier à ce sujet. 'Tu t'es faite belle pour moi ?', ce genre de remarques, auxquelles il lui aurait fallu répondre avec aplomb. Non, elle se faisait elle pour elle-même. Le fait qu'elle soit à ce point stressée quant à sa chevelure était aussi complètement étranger à sa rencontre, enfin !
Le mensonge éhonté.
Après les salutations – qui se ponctuaient comme d'ordinaire par quelques taquineries et regard fiers – ils s'avancèrent vers l'extérieur. La discussion s'engageait joyeusement, alors que la blonde faisait de son mieux afin de ne pas passer pour une grosse guimauve niaise et... et chiante, voilà.
Argh.
« Et sinon. C'est qui ce « quelqu'un très important pour toi » ? Non parce que tu m'as toujours rien dit je te signale... »
Un nouveau regard, brillant cette fois ; amusé, mais surtout, tellement plus intense que... que d'habitude. Et pourtant, c'était déjà puissant d'habitude. Shizu en eut les paumes moites mais espérait que ce n'était pas trop évident.
« Tu verras. Surpriiise. »
You-pi.
Shizu gonfla la joue – oui comme une gamine oui – et tourna la tête. Elle jouait les gamines boudeuses alors qu'initialement, elle adorait les surprises. Mais la nervosité parasitait légèrement son cerveau présentement...
Le temps d'arriver au café, Shizu aurait pu mourir dix-huit fois tant elle commençait à paniquer. Elle avait au moins autant le trac que lors de son premier jour de tournage...
Oui, c'en était là.
Le café était beau, grand et lumineux. Shizu le détailla avec un intérêt tout nouveau – et surtout très pratique – pendant que Shane se faisait promptement interpellé par un serveur.
Et ce que ça lui faisait du bien ; c'était crevant mine de rien de cacher son angoisse.
Parce que Shane aussi, il faisait le fier, mais intérieurement, il n'en menait pas large. Ce qui en faisait deux parfaits imbéciles, mais deux parfaits imbéciles capables de le cacher. Ce qui rendait le tout bien con, sans doute.
Et puis là, ça arriva.
La bombe.
Un type se releva, là, dans le champ périphérique de son regard, sans que la blonde n'y fasse attention. Shane, lui, y prêta immédiatement toute la sienne, d'attention. Un immense sourire fleurit sur son visage, à l'instar de l'inconnu, alors que celui-ci se... jetait sur lui.
Ce qui eut pour conséquence l'arrêt du système nerveux de Shizu. Elle n'analysait plus rien, pas même que le blanc avait le nez dans le cou de Shane, ni … ni rien du tout.
Il recula – ce qui n'eut malgré tout pas pour effet de la réanimer –, un regard pétillant sur celui, tout aussi surexcité, de la tête brune qui lui faisait face.
En fait on aurait dit deux gamins, mais Shizu ne réfléchissait juste plus du tout.

« Enfin ! J’espère que ça n’arrivera plus. Tu m’as vraiment trop manqué. »

Shane eut un rire, et Shizu une réalisation. Ces deux là pouvaient très bien être un couple en étant du même sexe. Shane pouvait très bien être sexuellement attiré par les hommes et ne pas en parler, et la privilégier en le lui en parlant.
Et là Shizu eut envie de pleurer.

« Pas que je veuille te briser le cœur mais... » c'est celui de Shizu qui l'était pour le coup « Vu le taff qu'on a, ça arrivera encore, désolé. »

Il partit d'un nouveau rire, semblant momentanément oublier l'existence de leur troisième acolyte. Qui n'était toujours pas revenue à la vie, ne l'oublions pas.
Puis la morte sembla être remarquée par le mec câlin – elle osait pas penser « le copain de Shane », elle s'en remettrait pas – qui changea de couleur, recula et sembla réellement embarrassé. Et Shizu eut un rire nerveux et éteint – Shizu qui était, rappelons-le, au bout de sa vie.

« Tu fais les présentations ? »

Shane se raidit.
Shane qui savait qu'Oz, le connaissant sur le bout des doigts, s'en rendrait compte immédiatement ; contrairement à Shizu qui semblait particulièrement distraite, subitement... Sans qu'il ne comprenne vraiment pourquoi.
Le brun toussota, son crush releva les yeux.

« Oz. C'est mon meilleur ami. Et voici Shizu, c'est... » il chercha comment la présenter, visiblement « C'est Shizu. Autrement appelée Sœurette par mes soins ! »

Sœurette qui ne sut exactement si elle était rassurée (c'était son meilleur ami, son meilleur ami, A M I !!) ou avait envie de pleurer (sœurette. juste sa sœurette.)... Trop compliqué dans sa tête. Elle décida néanmoins de se reprendre et offrit un immense sourire lumineux à Oz (elle allait se concentrer sur la bonne nouvelle) avant de lui tendre une main dynamique.

« Enchantée ! Je vois que vous vous êtes vraiment beaucoup manqué. »

Elle se permit même un sourire un peu taquin, auquel Shane ne répondit qu'en tirant la langue.
Comme un gosse quoi.
Le tout avant de lancer un regard à la table où les attendait Oz.

« Naaan... même pas tu nous as attendu ! Jure ! »

Et... il s'installa donc sans gêne à table. Ce que Shizu décida d'imiter, non sans lancer un regard mi amusé mi compatissant à l'autre jeune homme.
Finalement, elle s'amuserait peut être bien...




Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 24
Dollars : 25
Crédits : Shizu <3
Localisation : Suisse
Citoyens
MessageSujet: Re: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   Ven 9 Juin - 12:48

⎡Rencontre décidée par le Destin / flashback⎦
avec Shane et Shizu


Oz était heureux. Incroyablement heureux. Vous vous dites sans doute que sa réaction était disproportionnée, mais il n’y pouvait rien le pauvre. Il aimait vraiment beaucoup Shane. Ah, attention, pas le genre d’amour auquel vous et vos hormones pensez. Le brun était comme un frère, voyez. Son frère de cœur, son meilleur ami, sa moitié d’amitié. La personne qu’Oz avait besoin de voir le plus souvent possible pour garder sa bonne humeur habituelle. En même temps, cela faisait longtemps qu’ils se connaissaient ces deux-là. Suffisamment pour qu’ils connaissent tout l’un de l’autre. Suffisamment pour qu’ils ressentent un vide lors des séparations, aussi brèves soient-elles. En tout cas, c’était ce que Oz ressentait à chaque fois. Et il n’aimait pas vraiment ça. Aussi, était-il soulagé aujourd’hui et il l’exprimait à sa façon. Tout simplement.

A grand renfort d’affection, si vous voyez ce que je veux dire. Il n’avait aucune honte de sauter au cou de son pote devant tout le café et devant la princesse qu’avait amenée Shane. Oz était un des mecs les plus naturels au monde, quand il avait envie d’un truc il le faisait sans se poser de questions. Et c’était ce qu’on aimait aussi chez lui, n’est-ce pas ? Les deux garçons échangèrent un sourire complice qui n’avait pas besoin de mots pour exprimer leur joie de se revoir. Tout se voyait sur leur visage, dans leurs yeux. Mais très vite le garçon aux cheveux blancs se renfrogna quelque peu suite à la déclaration de son ami d’enfance. Il ne voulait pas entendre ça. Oh, il n’était pas stupide et un minimum réaliste.

Il savait bien que le brun était très occupé, tout comme lui d’ailleurs. C’était donc normal avec leurs plannings surchargés qu’ils ne se voient pas aussi souvent qu’ils l’auraient voulu. Oz le savait et comprenait. Mais cela ne voulait pas dire qu’il aimait ça. Du coup, il poussa un petit grognement pour exprimer toute sa contrariété. Et pour mieux faire comprendre encore, il croisa les bras sur son torse et gonfla ses joues. Certains diraient qu’il était adorable ainsi, d’autres qu’il était un peu grand pour jouer les gamins capricieux. Mais il ne le faisait pas forcément exprès, c’était naturel pour lui d’avoir des réactions enfantines. Et c’était dans un sens ce qui faisait aussi tout son charme.

Néanmoins, sa bouderie ne dura pas longtemps. Il n’avait pas oublié la présence de la demoiselle et il se contrôlait assez pour ne pas faire durer trop longtemps la chose. Ce serait dommage qu’elle ait une mauvaise impression de lui, n’est-ce pas ? Autant il se fichait des regards et des avis des autres clients, autant celui d’une connaissance de Shane lui importait un peu. En plus, s’il faisait la gueule trop longtemps, son meilleur ami allait finir par le taquiner à n’en plus finir et Oz avait appris à éviter de tenter le diable trop souvent. En plus, il ne voulait pas paraître trop collant aux yeux de l’inconnue. Bon, d’accord, il était collant quand il s’agissait de Shane. Très collant, même. Mais ce n’était pas une raison, pas vrai ? Essayons de conserver un minimum de crédibilité.

Malgré sa gêne, Oz ne manqua pas de remarquer la tension qui s’empara de Shane au moment où il lui demanda de faire les présentations. Il le connaissait jusqu’au bout des ongles et par conséquent il ne manquait jamais de remarquer le moindre changement chez son ami de quasiment toujours. Surtout qu’il était quelqu’un d’assez observateur en général. Aussi, plissa-t-il légèrement les yeux en le voyant se raidir. Cela l’intriguait et il conserva précieusement la scène dans un coin de sa tête. Il le questionnerait plus tard quand ils seraient seuls tous les deux. L’ancien blond ne pouvait pas laisser passer ça en tant que meilleur ami. Il y avait anguille sous roche et il était bien décidé de lui faire cracher le morceau d’une manière ou d’une autre. Même si en général, ce n’était jamais très dur, personne ne pouvait résister à ses yeux suppliants. En attendant, il se contenta de lui lancer un regard facile à déchiffrer et qui pouvait se traduire par « tu me dois des explications, mec. »

Le blanc de par sa couleur de cheveux se frotta la nuque d’un air un peu embarrassé quand le brun fit les présentations. Même si une part de lui se retenait de sautiller partout à cause du mot meilleur ami. Il le savait depuis longtemps, hein, qu’il l’était, mais ça le mettait en extase à chaque fois que son ami d’enfance le nommait ainsi. Il était vraiment trop facile de lui faire plaisir. L’adolescent haussa un sourcil en direction de son pote quand vint le tour de la demoiselle de se faire présenter. Shizu. Elle s’appelait donc Shizu. Et visiblement les deux étaient assez proches pour que Shane la considère comme sa sœur. Bon, ce n’était donc pas sa petite copine.

Dans un sens, il était un peu déçu car il aurait vraiment adoré pouvoir le taquiner à ce sujet. Pour une fois qu’il aurait eu une occasion d’inverser les rôles ! Mais d’un autre côté il ne pouvait s’empêcher d’être soulagé. Il n’aimait pas partager Shane et en plus il l’aurait vu encore moins souvent que maintenant. Il avait bien le droit d’être égoïste de temps en temps, lui qui ne l’était jamais en temps normal. En tout cas, il se retourna vers la demoiselle avec un grand sourire tout comme elle d’ailleurs et serra la main tendue avec beaucoup de douceur. Il était toujours délicat avec les demoiselles. Et en vérité, il n’avait jamais eu beaucoup de force.

- Enchanté également, Shizu ! Tu as un très joli prénom. Les amis de Shane sont aussi mes amis !

Il rougit un peu à la suite de la phrase et coula un regard vers Shane. Ben oui, il lui avait manqué le bougre. Il n’y pouvait rien, c’était dans sa nature de s’attacher très fort à ses proches. Et le brun était comme un frère pour lui. Il n’avait cependant pas honte de son attitude malgré sa gêne et haussa simplement les épaules pour seule réponse. Avec toujours ce magnifique sourire lumineux aux lèvres. Il rit un peu en voyant le brun tirer la langue à la demoiselle qui les regardait avec malice et se contenta, lui, de lui adresser un clin d’œil. Puis, il se tourna vers son ami et prit un air penaud absolument adorable qui ferait fondre toutes les protestations du brun comme de la glace au soleil. Par contre, allez savoir s’il le faisait exprès ou non...

Oz remercia Shizu pour son regard à moitié compatissant d’un autre sourire avant de retourner s’asseoir à côté de son pote et en face de la demoiselle pour pouvoir mieux discuter avec elle. Il adorait faire connaissance avec de nouvelles têtes. Et encore plus quand c’était des amis de son frère de cœur. Pour se faire pardonner, il appela le serveur qui s’empressa de les rejoindre pour prendre les commandes des nouveaux arrivants avant de patienter pour continuer de manger son gâteau, même si c’était très dur de résister à la tentation. Pour s’aider, il posa son menton sur sa main et se tourna vers la blonde et son ami avec un grand sourire.

- Alors, comment vous vous êtes rencontrés tous les deux ? Et vous vous connaissez depuis longtemps ?


Il faut savoir qu’Oz pouvait être très curieux quand il le voulait. Ce n’était pas conseillé de le fréquenter quand on avait des secrets à garder !
Tsubaki






Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/08/2016
Messages : 30
Dollars : 29
Crédits : Avatar (divin) d'Ambroise & la signa (sobelle) de Romeo ♥
Citoyens
MessageSujet: Re: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   Sam 29 Juil - 22:33

((flashback)) + once upon a time + oz

Oz connaissait Shane par cœur ; et celui-ci n'eut aucun mal à recevoir le message, quand le français plissa les yeux en le fixant longuement. Pas que la blonde ait fait attention à cet échange silencieux ; non, elle était bien trop occupée à se retrouver ballottée par des sentiments contraires. Pour autant, elle était surtout extatique à présent ; finalement, c'est la joie qui prenait le dessus sur tout le reste, et elle avait une irrémédiable envie de sourire et de sautiller. Elle s'abstint du second. À la place, c'est tous sourires qu'elle se présenta au jeune homme, qui le lui renvoya. Il était au moins aussi lumineux que Shane n'était intense, et d'un coup, la jeune fille réalisa combien ils devaient se complimenter – et combien cela devait jouer dans leur affection réciproque. Ils étaient comme le jour et la nuit, le soleil et la lune ; l'un incroyablement lumineux et vif, l'autre intense mais sombre, silencieux. Et elle se pris subitement de fascination pour cet étrange duo qu'ils formaient, de ces deux pôles contraires qui s'attiraient pourtant inexorablement pour ne jamais se lâcher.
Ou pour qui il était difficile de le faire, visiblement.
« Enchanté également, Shizu ! Tu as un très joli prénom. Les amis de Shane sont aussi mes amis ! »
Ses joues prirent immédiatement des couleurs et un regard un peu puéril de reproche sembla se poser sur la tête de Shane ; Shizu ne put pas s'en empêcher, elle pouffa de rire. Plus que de la moquerie, elle éprouvait sans doute une forme d'affection pour cet individu et sa candeur, son innocence franchement rafraîchissante, et imaginait combien elle devait être nécessaire à son meilleur ami. Lui qui se consumait bien trop vite.
« Merci. Je pourrais en dire autant, Oz, c'est magnifique. Et pour ce qui est d'amitié... »
Shizu lança un regard à Shane qui venait de s'affaler en râlant sur le repas déjà entamé. C'est un regard en coin qu'elle offrit cette fois au blanc, un sourire de fouille-merde sans doute, complice déjà. « Je pense que ça devrait se faire assez facilement, si tu veux mon avis. » Déjà parce que Shane l'adorait et que Shizu était prête à faire beaucoup d'efforts pour s'entendre avec les proches de Shane ; ensuite parce qu'il lui inspirait déjà confiance, en plus d'une certaine sympathie. Son intuition – qui était rarement mauvaise par ailleurs – lui soufflait qu'elle s'entendrait bien avec lui.
Vraiment bien.

Ils allèrent donc tous s'installer autour de la table, Shizu se tenant bien droite face au duo. Ils avaient l'air de deux gosses, Shane s'étalant à moitié et sur la table et sur son ami, et Oz regardant avec avidité sa part de gâteau sans oser y toucher. Elle avait presque envie de lui dire de s'y attaquer, elle ne se fâcherait pas, mais elle n'en eut guère le temps. Il hâla un serveur et le brun et elles purent passer commande ; un tiramisu au café pour lui, une tarte au citron meringuée avec un milk-shake à la fraise pour elle. Évidemment, Shane ne manqua pas cette occasion pour lui faire remarquer qu'elle mangeait beaucoup, et elle, pour lui tirer la langue.
Parce qu'il s'agissait de la meilleure répartie qu'il soit.
Oz s'installa confortablement, menton dans la paume, levant le regard de sa dose de sucre sans doute nécessaire – Shane confirmera – pour le planter dans le vert vif de la jeune fille. C'est étrange comme elle trouvait ça agréable, même s'il la regardait fixement ; rien ne la mettait mal à l'aise, il était juste franc et honnête, et ne cachait rien. Vraiment, Shizu arrivait à comprendre, petit à petit, ce qui avait ainsi aimanté son crush chez ce garçon. Sa présence était tout simplement douce et plaisante.
« Alors, comment vous vous êtes rencontrés tous les deux ? Et vous vous connaissez depuis longtemps ? »
Shizu eut un sourire à l'entendre ; elle ne se reconnaissait que trop bien, elle et sa curiosité maladive. Sans compter qu'il s'agissait là des questions de bases qui n'étaient donc en rien une surprise. Shane haussa les épaules et Shizu toussota. Et elle lui coupa la parole, pour ainsi dire, se tenant bien droite, la tête haute et les paupières baissées, dans une imitation parfaite de reine qu'elle était. « Monsieur est persuadé qu'il doit sauver toutes les jeunes filles en détresses – selon lui – qu'il croise. Quelque chose comme ça. » Il se mit à rire et vint imiter la posture de son ami, quoique bien plus avachi et nonchalant que ce dernier. Si Oz faisait un peu prince, Shane ressemblait plus au voleur, à son avis. « En détresse, hein ? Toi ? Oui bien sûr, j'allais le dire. Totalement. » Ce à quoi Shizu lui envoya un petit regard courroucé, hésitant entre la vexation et l'interrogation. Vraiment, trop susceptible quand c'est Shane qui parle. « Ce qui veut dire ? » Shane balaya la question d'un revers de la main et lança un regard à Oz. « Trois/quatre mois. On s'est rencontrés sur un plateau, c'est une newbie tu vois. Elle est apparue dans le dernier long-métrage de Goldberg, j'sais pas si tu visualises. Et depuis elle se produit en tant que chanteuse. Faut faire attention elle est encore fragile tu vois. » Shizu se passa une main dans les cheveux, luttant pour ne pas gonfler puérilement des joues. Elle était censée garder un minimum de classe – et de contrôle d'elle-même – tout de même !
Allez calm down darling.
Elle ramena la main devant elle et contempla sa main d'un air indifférent, avant de lâcher un « La fragile t'as plusieurs fois plié en deux à mario kart. Alors chut. » Elle lui tira la langue – encore –, avant de s'installer un peu mieux, placer les mains devant elle, croisées, et poser le menton – à son tour – dessus ; puis de poser un regard intense sur Oz et Shane. « Et vous deux, alors ? Et, hm, Oz ? Tu fais quoi dans la vie ? Puisqu'on en est au moment des présentations ! Il me semble avoir déjà vu ton visage quelque part pour être honnête, mais ça me revient pas... je l'ai sur le bout de la langue, en plus ! » Ouais, son visage lui était familier. Mais de qui s'agissait-il ?




Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 21/05/2017
Messages : 24
Dollars : 25
Crédits : Shizu <3
Localisation : Suisse
Citoyens
MessageSujet: Re: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   Mar 8 Aoû - 16:59

⎡Rencontre décidée par le Destin / flashback⎦
avec Shane et Shizu

Oz était vraiment sur un petit nuage. D’abord parce qu’il retrouvait son pote qu’il ne voyait vraiment pas assez à son goût – il le répèterait aussi souvent que nécessaire – et ensuite parce qu’il rencontrait une nouvelle personne. Hors, le jeune homme adorait se faire de nouveaux amis. Son entourage savait bien à quel point il était sociable et ne se lassait pas de rencontrer de nouveaux visages. Et les nouveaux l’apprenaient généralement assez vite. Il fut donc ravi quand Shizu déclara qu’à son avis ils deviendraient vite amis. Le sourire ravi qu’il lui renvoya était la preuve de son contentement et il eut beaucoup de mal à ne pas sautiller sur place. Et encore plus à ne pas se jeter sur elle pour lui faire un gros câlin pour sceller le début de leur amitié.

Bon, ce serait peut-être un peu prématuré et il se retint donc, se contentant de la laisser passer devant lui d’un grand signe du bras, comme un gentleman anglais qu’il n’était qu’à moitié vu sa nationalité. Une fois assis, le métisse français-américain laissa Shane s’affaler à moitié sur lui, habitué et esquissa un petit sourire amusé en le voyant faire, se retenant à grande peine de le taquiner. Il avait beau être moins farceur que le brun, il aimait bien le taquiner de temps en temps. Il n’y avait pas de raison pour que ce soit toujours les mêmes qui soient visés, hein ! Mais il ne dit rien, autant parce qu’ils avaient un public en la personne de la blonde que parce qu’au fond il aimait bien servir de coussin à son meilleur ami, sans savoir qu’il en deviendrait un encore plus quand son pouvoir se déclencherait.

Dès que ses amis furent servis – ouais pour lui la jeune fille en était déjà une - il attaqua son gâteau au chocolat sans attendre, mais de manière distinguée. S’il avait été seul avec Shane, sans doute qu’il aurait eu moins de manières, mais ils étaient dans un lieu public et avec une jolie fille qui plus est à qui il voulait faire bonne impression. Il regarda avec un peu d’étonnement les deux sucreries qu’elle avait commandé, mais se contenta d’un sourire indulgent sans faire la moindre remarque. Lui aussi était un estomac sur pattes, après tout et ce ne serait pas très gentleman de faire un commentaire. Bien sûr, Shane ne put s’en empêcher lui et son meilleur ami lui donna un coup de coude discret, les sourcils froncés dans sa direction, quelque peu désapprobateur. Heureusement, la blonde semblait pouvoir se défendre puisqu’elle tira la langue au brun, amusant Oz par la même occasion.

Sa curiosité revint cependant au galop et il ne put se retenir d’interroger ses deux amis, espérant quand même que Shizu ne lui en tirerait pas rigueur. Shane, lui, devait en avoir plus que l’habitude. Heureusement, la blonde ne sembla pas le prendre mal et la célébrité ressentit une pointe de soulagement envahir son cœur. Il ne savait pas pourquoi son point de vue semblait déjà aussi importante pour lui, mais cela lui était égal et il n’y réfléchit pas plus que ça. Il jeta un regard quelque peu agacé et presque boudeur à son meilleur ami quand ce dernier haussa les épaules, comme si ce n’était pas important de répondre à ses interrogations. Bien sûr que c’était important, roh ! Mais heureusement Shizu semblait plus décidée à satisfaire sa curiosité et Oz pouffa légèrement, d’un rire tout sauf moqueur, devant son attitude.

Et son rire se transforma presque en fou rire devant sa phrase. Il se plia en deux, jetant des regards malicieux, amusés et taquins vers son meilleur ami en essayant de retrouver son souffle pour pouvoir lui adresser quelques remarques, histoire de se venger des fois où il se faisait lui-même taquiner à n’en plus finir par son pote. Les gens commencèrent à se tourner vers eux en le regardant rire et Oz leur adressa un signe d’excuse de la main, essayant de se reprendre, ce qu’il réussit au bout de quelques secondes.

- Désolé, c’est juste que j’imagine tellement bien le personnage
– il désigna Shane du doigt et se préparer à esquiver un éventuel coup avec un sourire malicieux – se prendre pour un prince charmant.

Il but une gorgée de sa boisson juste après pour se donner contenance, louant il ne savait trop qui pour ne pas avoir les larmes aux yeux de rire. Cela n’avait pas été à ce point, heureusement. Il écouta avec amusement la petite dispute entre ses deux amis, se préparant à intervenir tel un chevalier servant si Shane exagérait trop. C’était probablement plus lui le prince charmant dans l’histoire, mais Shane avait tellement l’air d’un coureur de jupons parfois qu’il ne pouvait s’empêcher de le taquiner. Qui aime bien châtie bien, pas vrai ?

- On ne parle pas comme ça aux filles, Shane, tu devrais le savoir.


Il lui asséna une petite tape sur le bras avec un air faussement désapprobateur et très sérieux, se retenant d’éclater à nouveau de rire. Heureusement, son ami l’épargna en retrouvant lui-même son sérieux et en répondant enfin à sa question. Ah, sa curiosité allait être satisfaite, cool ! Il était vraiment curieux de savoir comment son ami avait pu rencontrer une aussi charmante fille. Il cligna des yeux, un peu surpris et son regard alterna entre ses deux amis. Oh, il aurait pensé qu’ils se connaissaient depuis plus longtemps. Mais au fond, cela lui fit vraiment plaisir d’être le plus vieil ami du brun, même si c’était un peu stupide et il cacha son embarras en buvant une nouvelle gorgée, à la paille vu le grand gamin qu’il était.

- Oooh ! Je l’ai vu au cinéma avec mes pap... parents et mon frère ! Tu étais géniale, Shizu ! Désolé de ne pas t’avoir reconnu ! Et je pensais que vous vous connaissiez depuis plus longtemps, c’est drôle. Bienvenue au club, en tout cas. Et bonne chance, les débuts ne sont pas toujours faciles.


Il lui adressa un sourire chaleureux, sincère et s’étira comme un chat, poussant gentiment Shane toujours affalé contre lui pour pouvoir le faire tranquillement. Parlait-il de son duo d’amitié avec Shane ou de leur métier commun concernant ce fameux club ? Mystère. D’ailleurs, est-ce que la blonde savait seulement qu’il en était aussi ? Bonne question, dont il aurait la réponse un peu plus tard. Il pouffa de nouveau, décidément de très bonne humeur, quand Shizu répliqua parfaitement à la taquinerie de Shane. C’était bien, il ne fallait pas trop le laisser faire celui-là. Il la regarda avec amusement et approbation, lui adressant même un clin d’œil. Et ouais, ce n’était pas parce qu’il était le meilleur ami du lascar à côté de lui – d’ailleurs Shane s’était assis à côté de lui youhou – qu’il allait forcément prendre son parti. Il était trop gentleman pour ne pas prendre celui des filles quand elles avaient raison.

- Bravo ! Moi je suis incapable de le démonter à Mario Kart, tu m’as vengé, je t’en remercie.

Une fois n’est pas coutume, ce fut lui qui posa sa tête sur l’épaule de Shane, comme si c’était parfaitement normal, comme s’ils étaient seuls au monde. La tête des clients et des serveurs était épic, mais si Oz se tenait en société, ce n’était pas assez pour l’empêcher de prendre ses vieilles habitudes. Et le brun et lui étaient assez proches pour ne pas se formaliser de ce genre de choses. Et ce n’était pas sa faute s’il fatiguait, il avait eu cours d’escrime plus tôt, après tout !  D’ailleurs, s’il ne disait pas de bêtise, Shane devait être au courant car il lui semblait lui avoir envoyé un sms pour le prévenir qu’il aurait peut-être du retard à cause de ça quand le rendez-vous avait été pris.

Il retint le bâillement qui menaçait de sortir ainsi que l’envie de se frotter les yeux. Il n’allait pas s’endormir maintenant, quand même, ce serait plutôt embarrassant, surtout devant la blonde. Heureusement, elle lui offrit un moyen de tenir le coup encore un moment, même si Shane devait deviner sa fatigue, vu qu’il le connaissait par cœur.

- Oh, on est amis d’enfance en fait. On s’est rencontrés dans un théâtre dans lequel la mère de Shane se produisait, j’étais venu la voir avec mon papa. Et depuis on s’est plus quittés. Pas vrai ?


Il adressa un petit sourire à son complice de toujours avant de se retourner vers la blonde et de se redresser légèrement, sans pour autant cesser de s’appuyer sur le brun, chacun son tour hein. Apparemment, elle ne savait pas qui il était... Et c’était assez amusant, il hésita un instant entre lui dire franchement ou la faire deviner.

- Tu lui as pas dit ?


Ses yeux à la fois amusés et faussement réprobateurs se dirigèrent l’espace d’une seconde ou deux vers Shane avant de regarder à nouveau en direction de la blonde qui semblait peiner à se rappeler où elle l’avait déjà vu. Il décida de lui donner un coup de pouce, compatissant.

- Céleste, c’est comme ça qu’on m’appelle parfois.


Il finit son gâteau au chocolat sur ce, le savourant et poussant un soupir d’extase tout en surveillant sa réaction. Son nom de scène était sur toutes les lèvres, sur toutes les affiches, avec sa photo en prime, ses disques dans toutes les boutiques... Bref, elle avait l’embarras du choix pour savoir qui il était. Et comme il était un peu joueur, il l’aiderait que si elle galérait trop. Il jeta un regard ferme à son frère de cœur pour qu’il ne dise rien, mais c’était peu probable, il était encore plus taquin que lui après tout. Oz ne serait même pas étonné qu’il ne lui ait rien dit pour la faire galérer un peu.

Soudain une exclamation lui fit tourner la tête et il esquissa un sourire amusé en voyant deux jeunes filles près de leur table. Visiblement, Shizu allait avoir un autre indice pour deviner son identité... Ces filles étaient sans aucun doute des fangirls à Shane et lui, dans le cas contraire il ne s’appelait plus Oz Star.

- Vous voulez quelque chose, mesdemoiselles ?

Son gentil sourire, son ton poli, ses cheveux blancs, beaucoup de choses en lui attirait les gens et il ne s’en lassait pas. Il avait pris goût à la célébrité au fur et à mesure des années, il devait l’avouer, mais sans jamais prendre la grosse de tête pour autant.
Tsubaki






Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK   

Rencontre décidée par le Destin (PV Shizu et Shane) FLASH BACK
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Haylen District :: Commerces-