AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Un elfe et un démon (PV Daemon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Eternal Ice
Pouvoir: Maîtrise de la Glace
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 64
Dollars : 34
Crédits : Jude
Localisation : Suisse
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t489-mais-puisque-je-vous-dis-que-je-ne-suis-pas-un-elfe-uc?nid=782#4846http://astrophelcity.forumactif.org/t490-les-liens-d-un-elfehttp://astrophelcity.forumactif.org/t491-les-rps-de-saphir-shawn-et-co

MessageSujet: Un elfe et un démon (PV Daemon)   Mar 21 Mar - 19:14

Shawn se sentait observé, mais il n’y faisait pas attention. Il savait pertinemment pourquoi il sentait le regard de sa sœur dans son dos. Et il savait aussi que cela ne servait à rien qu’il fasse une remarque. Ils en avaient parlé bien souvent tous les trois et à chaque fois ils arrivaient dans une impasse. Son frère et sa sœur avaient leur avis, il avait le sien. Et aucun d’entre eux ne changeraient d’avis alors à quoi bon ? Il vérifia qu’il n’avait rien oublié d’important avant de se tourner finalement vers l’entrée de sa chambre et donc vers sa jumelle. Cette dernière se tenait en effet dans l’entrebâillement de la porte et le fixait. Ils échangèrent un regard qui aurait paru intense à n’importe quel spectateur qui se serait trouvé à proximité avant que la jeune fille prenne la parole.

- Tu n’es pas obligé, tu sais.


Shawn retint un soupir, il s’y attendait tellement à cette réflexion. Il l’entendait tellement souvent. Que ce soit de la bouche de sa sœur ou de celle de leur frère aîné. Et non, il n’était pas obligé. Il n’était obligé à rien. Personne ne le forçait à aller à cette soirée et à toutes les autres réceptions. Personne ne le forçait à devenir super héros comme leurs parents décédés. Personne ne l’obligeait à porter la lourde responsabilité d’honorer leur mémoire et de conserver la bonne image familiale. Non, personne, à part lui. Mais c’était sa décision et il ne changerait pas d’avis. C’était son devoir vu que sa fratrie refusait de le faire. D’ailleurs, il n’aurait pas voulu que sa sœur le fasse à sa place, c’était trop lourd à porter. Quant à son frère, il n’avait pas du tout l’intention de prendre sa place alors il était inutile d’en discuter.

- Je sais.


Il vit bien dans le regard de sa sœur qu’elle n’était pas surprise par sa réponse laconique, mais qu’elle ne l’appréciait pas pour autant. Néanmoins, il n’avait pas l’intention d’ajouter quoique ce soit à ce sujet. Il ne changerait pas d’avis et même si l’inquiétude de ses proches le touchait même s’il le montrait rarement, c’était inutile. Il se contenta donc une main sur son épaule un bref instant dans un geste affectueux qu’il faisait rarement.

- Ne t’inquiète pas pour moi.


Sur ces mots, Shawn quitta la maison familiale sans rajouter quoique ce soit. Cela pouvait paraître froid de ne pas dire au revoir à sa propre sœur, mais cela se passait souvent comme ça entre eux. Ils n’avaient pas forcément besoin des choses simples qui pouvaient paraître essentiels au reste du monde. En plus, il devait se dépêcher s’il ne voulait pas être en retard. Heureusement, la résidence dans laquelle il se rendait était suffisamment proche pour qu’il s’y rendre à pied. Cela allait lui faire gagner du temps et il y avait de grandes chances pour qu’il n’arrive ni en retard ni essoufflé à la soirée. L’un comme l’autre ternirait son image et l’héritier Anderson ne pouvait se le permettre, même un peu.

Quelques minutes s’écoulèrent avant qu’il n’arrive à proximité de l’imposant manoir où la réception de cette nuit allait avoir lieu. Après un rapide regard vers sa montre luxueuse, Shawn constata avec satisfaction qu’il était à l’heure. Parfait. Il entra dans le domaine après qu’un gardien ait vérifié son identité, dans son cas l’apparence de ses oreilles suffit amplement et se dirigea d’un pas tranquille vers l’intérieur du manoir. Il salua à l’entrée ses hôtes, les remerciant pour leur invitation et leur hospitalité et leur promettant de passer une bonne soirée. Lui-même faisait preuve de beaucoup d’hypocrisie lors de ces soirées, mais comme la plupart de ces gens n’avaient aucune espèce de valeur à ses yeux, il ne se sentait nullement coupable. Il ne pouvait simplement pas se permettre de paraître renfermé et froid dans ce genre d’endroits, cela nuirait à sa réputation et donc à celle des Anderson.

Bien décidé à se trouver un coin assez en vue pour montrer qu’il était présent, mais suffisamment discret pour ne pas être trop dérangé, il parcourut l’immense salon du regard avant de se diriger au fond de la pièce où il s’appuya contre le mur à côté d’un imposant palmier. Un serveur s’approcha bientôt pour lui proposer à boire et il attrapa nonchalamment un verre de sirop à la framboise en défiant du regard le pauvre serveur de faire le moindre commentaire. De toute manière, il n’avait pas l’âge légal pour boire de l’alcool et c’était justement parce que certains invités n’y avaient pas droit que ce genre de choses étaient proposées. Il ne ressentait donc aucune honte.

Le jeune homme porta son verra à ses lèvres, se régalant du goût de son fruit rouge préféré avant de lever les yeux en entendant de nouveau des pas. Visiblement, son souhait d’être seul n’avait pas été entendu. Ah, la personne qui approchait n’était pas non plus la pire. Au moins, elle avait de la conversation, ce qui n’était pas toujours le cas. Il la connaissait suffisamment pour le savoir. Un sourire aux lèvres, son verre de sirop en main, le dos appuyé nonchalamment contre le mur, il salua son aîné.

- Bonsoir, Daemon.


Son ton était suffisamment poli pour que le tutoiement passe malgré les sept ans d’écart et puis tous deux trouveraient sans doute bizarre qu’il le vouvoie. Ils se connaissaient depuis longtemps maintenant, même s’ils n’étaient pas particulièrement proches. Shawn n’était pas surpris de voir son aîné aux cheveux rouges à cette soirée et l’autre ne l’était sans doute pas non plus. Mais qu’allait-il bien pouvoir se passer ?  
Il n'y a pas qu'au théâtre qu'on joue la comédie






Images:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Un elfe et un démon (PV Daemon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Nahuel District :: Résidences-