AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 aki | l'étranger sur le pont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Citoyens
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: ~
Pouvoir: Apparition de bonbons
Inventaire:
Citoyens
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 85
Dollars : 129
Crédits : Romeo & Jude
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t446-si-c-est-un-cadeau-du-ciel-alors-je-vous-le-rends-ooo-melusinehttp://astrophelcity.forumactif.org/t448-welcome-to-the-showhttp://astrophelcity.forumactif.org/t67-titre-swaggy-qui-te-donne-grave-envie-de-cliquer-sa-maman

MessageSujet: aki | l'étranger sur le pont   Jeu 2 Mar - 11:10


l'étranger sur le pont
Les réverbères balançaient leur lumière balafre sur le bitume, les profondeurs abyssales du sol qui absorbait tout ; la pluie, la gomme, la boue, l’alcool, le sang. Les lumières clignotaient dehors, aux fenêtres des  immeubles, dans les vitrines, sur les devantures, au loin dans la ville. Elles illuminaient la silhouette noire de la nuit comme autant d’étoiles, ces étoiles qu’on ne pouvait plus percevoir à cause de la pollution, celles que les lumières remplacent. La porte du bar claqua dans la nuit. Le bruit fut étouffé par le bourdonnement qui s’élevait des rues, même tard. L’air frais et salé du bord de mer vint frapper le visage de Mélusine, la fit frissonner un instant, fit perdre un peu de rose à ses joues, éclaira son esprit. Le sel s’engouffra dans son nez et sa bouche alors qu’elle inspirait. L’alcool qu’elle avait ingurgité dans le courant de la soirée refluait doucement sous l’effet de l’air frais. Elle resserra autour de sa taille la ceinture de son manteau. Ses premiers pas furent chancelants, puis gagnèrent en assurance alors qu’elle descendait la rue.

La française ne prenait pas le chemin de son appartement, pas plus que celui de sa voiture. Elle ne se dirigeait vers aucun endroit en particulier, elle n’avait qu’en tête de se promener pour dessoûler un peu et pouvoir par la suite reprendre le volant sans courir de risques. Elle n’avait pas tant bu -elle ne buvait plus tant que ça quand elle n’était pas chez elle ou à proximité- alors ça ne serait probablement pas très long. Du moins le supposait-elle.

Mélusine avait envie de voir la mer. Elle se guidait à l’aide de la lourdeur des embruns et du bruit des vagues qui claquaient contre les rochers, contre les pieds d’acier des ponts. Elle renversa la tête en arrière, posant ses yeux sur le ciel noir où ne pointaient à peine que quelques étoiles. Maintenant qu’elle y pensait, le Pont Noir ne devait pas être si loin. Et si elle y allait ? Elle redressa la tête, étirant un instant son cou qui n’avait pas l’habitude d’une telle position, et à l’embranchement de la rue elle prit la direction du pont. Ses yeux brillaient encore des verres qu’elle avait bu. Le pont fut en vue, dressant ses câbles noirs vers le ciel, silhouette inquiétante qui coupait la mer en deux et gémissait de son corps d’acier sous les assauts du vent. A quelques mètres du début du pont se dressaient les barrières qui fermaient l’accès du pont au tout public et isolait Scitlali du reste de la ville, mais Mélusine n’avait pas l’intention de les franchir et de transgresser les règles établies.

Elle arrêta sa promenade à faible distance des barrières et se rapprocha du bord. Ses mains froides se posèrent sur la rambarde et la française se pencha légèrement avant d’inspirer profondément. L’air salin s’engouffra dans ses poumons, étouffa ses sens par sa puissante odeur qui aurait put lui faire tourner la tête. En bas, elle pouvait distinguer grâce aux lumières de la ville l’eau noir qui s’agitait, l’écume blanche qui fleurissait sous ses pieds. Le reflet de la lune se confondait avec les reflets des lumières. Cette mer était un ciel nocturne sauvage plus illuminé d’étoile que le véritable ciel. Le spectacle la fascinait et réveillait doucement sa clairvoyance.
mélusine & aki




:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 10
Dollars : 13
Crédits : MOUAH
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   Ven 17 Mar - 23:48

Il faisait noir, il faisait froid. Aki était là, sa toute petite veste maigrelette sur le dos parce qu’il n’avait pas prévu que ça caillerait autant en dehors de son chez-lui en cette soirée où rien n’allait pour lui.

Résumons les choses : Déjà, le professeur principal de son bahut lui avait collé une belle bulle sur son dernier devoir. Pfeuh. N’importe quoi. C’était surement le prof qui n’avait eu aucune sensibilité à sa créativité artistique, voilà tout ! Vraiment. Hors-sujet, soi-disant… Mais comment ce gars pouvait-il jugé de ce que Aki avait trouvé pertinent, d’abord ?! Bref, ça avait été un très mauvais démarrage de journée, tout ça. Aller boum, un zero pointé. Pas juste…

Ensuite, sur le retour, il s’est rendu compte qu’il avait oublié ses clefs chez lui en partant le matin même. Super. Il avait dû attendre deux heures que sa sœur rentre enfin de l’école pour lui ouvrir. DEUX HEURES. Il avait plus de batterie dans son mp3 et son portable n’avait pas un réseau suffisant pour faire office de divertissement digne de ce nom. Enfin bon, au moins il avait pu prendre une douche chaude juste après histoire de se détendre… Jusqu’à sa session d’animés préférés !

Oui. Sauf que non. Parce que la encore, le destin s’était acharné. Ses parents l’avait convoqué dans le salon en grande pompe. Super. Non content de lui avoir pourri sa matinée, le prof avait saboté le reste de sa journée en allant cafter sa mauvaise note à ses géniteurs. Pour une fois que son paternel était à la maison, en plus, et pas encore en réunion ou accaparer au boulot. Il s’était fait passer un savon, le Aki. Et bien comme il faut, en plus.

Youpi, privé de sorties pendant un mois. Comme s’il avait besoin de ça ! Bon, eh ben pour la peine, Aki avait fait son rageux et était parti de chez lui en claquant la porte. Tant pis, il se ferait sans doute encore plus punir en revenant mais pour l’instant, il voulait juste avoir la paix et respirer. Mais qu’est-ce qu’il regrettait de n’avoir pris rien de plus qu’une veste légère ! En plus il avait encore de l’humidité dans les cheveux à cause de sa douche alors bonjour le vent et le froid ! Il aurait voulu poster des émoticônes sur les réseaux sociaux mais bon, plus de portable, il l’avait oublié. Fuck. Mauvaise soirée jusqu’au bout.

Mais bon ! Aller, au moins il pouvait se balader… Toujours ça. Ainsi, il laissa ses pieds le guider en mode ‘pilote automatique’, jusqu’à arriver plus loin que ce qu’il fréquentait d‘habitude. Et puis, depuis combien de temps il errait, en plus ?

Il n’eut pas vraiment le temps d’épiloguer sur la question qu’il aperçut, juste là, tout près du rivage artificiel, une silhouette qui se dessinait. Oh. Une fille. Une fille perchée sur une rambarde. Une fille perchée sur une rambarde en pleine nuit… UNE FILLE QUI VOULAIT POTENTIELLEMENT SE SUICIDER PEUT-ETRE ?

Ni une, ni deux, animé par la volonté de faire le héros tout terrain, Aki s’élança alors pour sauver la vie de la demoiselle en détresse. « NOOOOON TE SUICIDES PAAAAAAAS ! »

Et il lui sauta dessus. Et ils se cassèrent la gueule. Meilleure approche du monde.
Revenir en haut Aller en bas




Citoyens
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: ~
Pouvoir: Apparition de bonbons
Inventaire:
Citoyens
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 85
Dollars : 129
Crédits : Romeo & Jude
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t446-si-c-est-un-cadeau-du-ciel-alors-je-vous-le-rends-ooo-melusinehttp://astrophelcity.forumactif.org/t448-welcome-to-the-showhttp://astrophelcity.forumactif.org/t67-titre-swaggy-qui-te-donne-grave-envie-de-cliquer-sa-maman

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   Sam 20 Mai - 16:57


l'étranger sur le pont
Il n’y avait pas à dire, l’air salin de la mer et le spectacle qu’offrait le reflet du ciel nocturne sur la surface de l’eau lui faisait du bien. Tout doucement, elle dégrisait. Un peu. Pas qu’elle soit totalement soûle. Juste un peu éméchée.

Mélusine aurait put rester ainsi longtemps, elle le savait. Elle se sentait pleinement en paix, et c’était un fait suffisamment rare à ses yeux pour qu’elle prolonge l’instant aussi longtemps que possible.
Personne ne l’attendait chez elle de toute façon.

Néanmoins, le destin décida d’aller à l’encontre de son souhait. Et il se présenta sous la forme d’une voix. Ou plutôt un cri. « NOOOOON TE SUICIDES PAAAAAAAS ! »

Elle ne comprit pas que ce cri lui était adressé. En fait, elle ne comprit même rien. Ni à ce cri, ni à ce qui suivit. Elle eut tout juste le temps de sursauter brusquement sous la surprise avant que le monde ne soit renversé dans un nouveau cri.

Sa tête heurta le sol avec violence, lui arrachant un cri de douleur. Mélusine n’eut pas le luxe de se dire qu’elle allait avoir une belle bosse.
Non, elle avait mal.

Sa boite crânienne lui donna l’impression d’exploser et l’espace d’un instant elle vit noir. Un poids écrasait son corps, un poids qui bougeait mais qu’elle ne voyait pas encore. Pour cela, elle dû bouger la tête –elle avait mal- et tenter de voir à travers ses larmes –souffrance-.

« Non mais ça n’va pas la tête ! » Etourdie par la douleur et la colère qui se cachait derrière, son accent ressortait, rendant sa phrase pratiquement incompréhensible.
mélusine & aki




:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 10
Dollars : 13
Crédits : MOUAH
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   Dim 4 Juin - 15:37

Euh. Ah bah… Elle semblait bien vive la demoiselle, pour quelqu’un qui voulait sauter depuis la rambarde histoire d’aller dire bonjour aux poissons – coucou Nemo, Dory & compagnie ! Aki lui-même n’avait pas trop comprit son propre coup de sang ; en vérité, maintenant qu’il était affalé sur la demoiselle, il se dit qu’il avait agi bizarrement. Il se redressa donc aussi rapidement que possible – ses mains toutes écorchées par le bitume lui faisaient franchement mal, au passage – et eut un mauvais geste en voulant s’appuyer sur un nouveau support.

Il réalisa une seconde trop tard que l’une de ses mains se trouvait sur l’un des seins de la jeune femme. Grosse panique du slip, blush de l’espace, ect… Bref. Tout ça pour dire que c’était super tendue, comme situation. « AH. PA-PARDON ! » D’un bond, il se redressa et retomba sur son assise, un mètre plus loin – quel héroïsme…

Mais les larmes et les mots de la demoiselle le firent au moins autant culpabiliser qu’ils le firent cogiter. « Mais. Euh… Enfin… Tu voulais pas te suicider, à l’instant ? » Parce qu’à voir le visage de la donzelle, Aki était soudain prit d’un doute. Et il n’aimait pas beaucoup ça, le doute, pour dire vrai. Déglutissant difficilement, il jeta un coup d’œil à ses paumes griffées. Yerk, c’était fort moche.
Revenir en haut Aller en bas




Citoyens
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: ~
Pouvoir: Apparition de bonbons
Inventaire:
Citoyens
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 85
Dollars : 129
Crédits : Romeo & Jude
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t446-si-c-est-un-cadeau-du-ciel-alors-je-vous-le-rends-ooo-melusinehttp://astrophelcity.forumactif.org/t448-welcome-to-the-showhttp://astrophelcity.forumactif.org/t67-titre-swaggy-qui-te-donne-grave-envie-de-cliquer-sa-maman

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   Mar 6 Juin - 17:48


l'étranger sur le pont
Elle était sonnée. Elle n’aurait pas songé que tomber face contre terre puisse faire si mal.
Enfin si, c’était évident que ça faisait mal. Mais elle n’avait jamais imaginé jusqu’à quel point.

Mélusine fit de son mieux pour foudroyer des yeux l’espèce d’hurluberlu qui avait eut la sombre idée de lui sauter dessus ainsi. La main qui se posa sur son sein rajouta encore à son indignation grandissante, mais elle n’eut pas l’occasion immédiate de la lui faire savoir. «  AH. PA-PARDON ! » Et il disparu aussi vite qu’il était apparu dans son champ de vision, mais d’une couleur différente.

La française eut un moment de flottement, entre mal de tête et étonnement. Autant dire que niveau perdition, elle était à un bon niveau présentement. Elle prit finalement la décision de se redresser sur son séant, pas encore certaine de vouloir se lever, juste à temps pour entendre la question qui lui fit ouvrir de grands yeux. « Mais. Euh… Enfin… Tu voulais pas te suicider, à l’instant ? »

« Pardon ? » Mélusine ? Se suicider ? Mais non enfin ! Ou alors elle n’était pas au courant, mais dans ce cas on ne pouvait plus appeler ça un suicide.
Son regard fit un ou deux aller-retour entre l’endroit où elle se trouvait un instant plus tôt et celui qui l’avait plaqué au sol. « Tu as cru…que je voulais sauter ? »

Juste pour être sûr.
mélusine & aki




:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 10
Dollars : 13
Crédits : MOUAH
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   Sam 10 Juin - 21:41

Ok, là il se sent passablement très con – peut-être qu’il l’est aussi tout simplement, ça expliquerait pas mal de choses également. Il était sûr et certain que cette demoiselle voulait attenter à sa propre vie et du coup, bah le Aki, il n’avait pas réfléchis. Il avait mis son cerveau en off – comme la plupart du temps quand il est en cours, oui oui – et pif paf, la machine était partie. Trop vive, trop vite pour lui. Bon, eh bien, il ne lui restait plus qu’à essayer encore ? Game over pour cette partie-là en tout cas. Il bug. Un peu.

« Euh… Bah oui ? Enfin, en général c’est ce que les gens qui veulent se suicider font, non ? Il y a déjà eu des cas comme ça ici alors je me suis dit que… Tu voulais faire pareil ? » Aller, on inspire, on expire. Et là, Aki prend peu à peu conscience qu’il a tout foiré, sur toute la ligne. Magnifique. Il a honte, il rougit comme une pucelle en fleurs. « Euh… J’ai eu tort sur toute la ligne, c’est ça ? »

Il était beau le ‘héros’. Heureusement que son meilleur pote ne peut pas le voir, il se sentirai tellement honteux si tel était le cas… Décidemment, c’était une journée de merde jusqu’au bout. Et là il avait entraîné quelqu’un dans son sillage, en prime. Yupi.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: aki | l'étranger sur le pont   

Revenir en haut Aller en bas
 

aki | l'étranger sur le pont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Scitlali District :: Pont Noir-