AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Paradox Time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




Farfallina
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
Farfallina
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 163
Dollars : 142
Crédits : Meera ♥ et Huyhiné ** (je vous aime)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Paradox Time    Dim 16 Oct - 22:01

Tu t'attendais pas à ce qu'elle touche ton nez. Tu avais mal. Horriblement mal sur le moment. Mais tu taisais cette douleur lancinante. Tu te disais que ça passerai à un moment. Tu laissais ces doigts sur cette chose qui te faisait souffrir. Une chaleur était là, calmant un peu ce que tu pouvais ressentir avant ça. Tu pouvais mieux respirer. Cette douce chaleur était agréable. Tu pouvais que l’apprécier. Mais ce que tu n'avais pas prévu, c'est que son pouvoir la fatigue. C'était commun aux gens qui découvrait leur pouvoir ou les utilisait que peu souvent. Tu l'écoutais s'excuser. Mais tu n'avais plus mal. C'était super pour toi. Tu posais une main sur son épaule. Elle respirait fort. Elle devait se calmer. Alors par automatisme. Tu frottais cette partie de son corps. Elle expliquait ton soucis. Tu avais eu une grimace imaginant ton os déplacé. Tu n'avais pas prévu de finir le nez brisé et sauvé par une fille que tu avais rencontré que deux fois. Mais tu devais avouer que ça te faisait plaisir.

« Merci. »

Et c'était très rare que ça sorte naturellement de ta bouche. Sans être teinté d'un sentiment négatif. C'était juste de reconnaissance dans le cas présent. Tu pouvais entendre le bruit des gens qui venait vous secourir. Tu tendait l'oreille. Tu les attendais avec impatience. L'air était devenu plus rare. Tu avais du mal à rester conscient. Tu te battais, car mourir était pas au programme. Tu avais une personne à faire peur. Celle qui viendrait voler ton frère. Pour une raison X ou Y. Homme ou femme. Qu'importe. Tu n'allais pas lâcher l'affaire. Les sirènes étaient bruyantes à souhait. Des bruits de pas qui s’approchent. Dans un effort qui te parait insurmontable. Tu cries.

« On est ici. »

Ils t'entendent, tu peux les entendre chipoter à la porte. Quand un millet d'air vient pénétrer l'ascenseur. Tu souffle de bonheur. Tu te réveille un peu. Tu regarde les mais qui s'activent. Tu regarde faiblement les forces de l'ordre. Elles t'ordonne quelque chose, mais tu les entends pas. Ton cœur battait si fort dans ta poitrine que le reste était comme recouvert d'un effet de son que tu n'arrivais pas à supporter. Mais là, tu pouvais en supporter le destin qui t'étais attitré. Celui de l'homme qui avait besoin d'aide. Bien que soigné. Respirer du dioxyde de carbone n'était jamais bon. Tu te pinçais les joues. Alors que les secours commençait à te porter.

« Donnez-moi un peu d'oxygène, ça ira. Occupez-vous de la demoiselle. »

Ta voix était à nouveau froide. Digne de toi. Les secours avaient sûrement l'habitude des gens comme toi, particuliers. Puis si tu passais les examens, tu finirai par faire remarquer tes pouvoirs et certains pourront faire le lien avec ton avatar. Le costume noir que tu portait pour masquer tes traits le plus possible. Il y avait facilement plus cool que toi comme méchant, mais tu laissais le côté paillette à ton coéquipier. En tout cas, ils avaient fait vite. Mais tu ne pourrais pas courir de suite à ton travail.



Spoiler:
 

Light of my night:
 

Ligues et Fanclub:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Li Li ~
Pouvoir: I can heal ~
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 115
Dollars : 94
Crédits : Avatar by Seth J-C Agni. Signature by Jude P. B-Holmes.
Localisation : Dans, hum, tes fesses ?
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t71-ayako-suzukihttp://astrophelcity.forumactif.org/t91-fiche-d-ayakohttp://astrophelcity.forumactif.org/t93-les-rp-s-c-est-la-vie

MessageSujet: Re: Paradox Time    Lun 17 Oct - 22:06

Tu n'avais aucune notion de temps qui passait. Tu entendis juste les remerciements d'Erwan. Tu avais déjà compris la première fois que vous vous étiez rencontrés qu'il était particulièrement froid, ou disons peu chaud, et tu fus sincèrement touchée par le ton de sa voix. Tu sentais qu'il était sincère au plus profond de lui. Tu ne pus qu'hocher la tête. L'air commençait à manquer même si tu avais repris un rythme respiratoire normal. Vous étiez arrivés au bout de l'oxygène de l'ascenseur.

Tu entendis vaguement Erwan parler à quelqu'un, mais tu étais trop dans les vapes pour comprendre. Lorsque des bruits se firent entendre, tu forçais pour garder les yeux ouverts. Tu vis un trou s'ouvrir dans la porte, entendis Erwan parler, avant de t'effondrer à ses côtés. Ta dernière pensée fut pour ton orgueil. Quelle honte de vous avoir asphyxié, premièrement avec la panique, puis en soignant ton voisin. Quelle honte de t'évanouir ensuite bêtement.

~~~
A ton réveil, tu ne vis pas Erwan, et tu étais certaine qu'il t'avais abandonnée. Puis ce qui s'était passé dans l'ascenseur te revint en mémoire. Non, ton ami -car c'était ce qu'il était- n'aurait jamais fait ça. Il devait être non loin. Tu étais allongée sur le sol dur de la rue devant l'immeuble. Sûrement t'avaient-ils portée jusqu'ici pour te laisser respirer. Tu reprenais certainement rapidement des couleurs. Il y avait beaucoup de bruits autour de toi, mais tu ne pris pas la peine de les écouter. Tu fis un rapide bilan de tes blessures qui, heureusement, à part ton coude encore bandé par le tissu d'Erwan et quelques égratignures, n'étaient pas nombreuses.

Après ce rapide examen, tu t'assis sur le sol. Immédiatement, quelques pompiers vinrent te demander un rapport de ton état, mais tu répondais simplement que tout allait bien en regardant autour de toi, en vain. Tu le cherchais. Où était-il passé ? Erwan t'avait-il abandonnée ici ? Tu te refusais à le croire. Alors, une fois bien remise, tu te décidais à demander à un pompier. Un grand brun bien bâti, plutôt beau, qui semblait se faire du souci pour toi.

"Excusez-moi monsieur, est-ce que le jeune homme qui était avec moi va bien ? Il est encore ici ?"

Le jeune secouriste sembla peiné que tu t'inquiètes d'Erwan, et tu te renfrognais. Quel égoïste! D'après toi il devait être à peine plus âgé que toi. Peut-être vingt-quatre, vingt-cinq ans ? Pas plus en tout cas. Il semblait te trouver tout à fait à son goût, vu les œillades qu'il te lançait depuis ton réveil.






On dit merci qui ?
Merci Jude la FanGirl ♥
Revenir en haut Aller en bas




Farfallina
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
Farfallina
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 163
Dollars : 142
Crédits : Meera ♥ et Huyhiné ** (je vous aime)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Paradox Time    Mar 18 Oct - 20:35

Tu n'aimais pas la foule. Alors naturellement, tu as cherché à la fuir. Tu t'es mis un peu part. Restant quand même à vue des sauveteurs qui pourrait être inquiet de perdre leur précieux matériel. Comme si tu étais un voleur en dehors des heures où tu joues un vilain. Non mais, il y avait vie privé et le boulot. Tu lâche un soupir voyant ces derniers t'ignorer. Tout ce que tu avais besoin, c'était un peu de temps. De te droguer de cet oxygène trop pur. Autant profiter de ses soins qui finirai par t'être réclamer. Oui, tu avais appelé les secours. Mais ce n'était pas pour perdre cet argent. Quel idiot tu étais. Les soigneurs remballait progressivement leur affaires. La demoiselle finissait par se réveiller créant un ras de marré chez les mâles du troupeau qui composait cet amas de personne. Trop à ton goût. Tu restais là. De toute façon, tu allais finir par te faire crier dessus par le patron. Heureusement que c'était bien payé. Il y avait un peu d'agitation dans la masse informe. Sûrement un coup de cette fille. Tu riais un peu. Toussant un peu à cause de son masque. Tu détestais être faible. Même malade, tu finissais par accomplir ton devoir d'aîné. Alors tu laissais le gaz faire son effet. Si agréable. Tu aurais bien dormi là. Mais un moment où l'autre, ton téléphone portable se ferai entendre. Malheureusement. Le temps jouait contre toi. Encore. Il t’échappait souvent. Tu courrais à gauche et à droite. Te laissant aucun répit ou presque. Ton rire te vaut un regard assassin d'un sauveteur aux cheveux bruns en bataille. Tu hausses les épaules.

« Rester ici ne fera qu'attirer les curieux. Je vous rends votre bouteille. Je l'ai bien sifflé. Autant que je profite un peu de ce que vous allez m'envoyer comme facture. Ayako, prends soin de toi. Je dois partir. Mon patron va finir par venir m'enlever. Il est tellement capable de le faire. »

Tu pouvais presque entendre son klaxon ridicule. Même Neal n'aurait jamais osé. Pourtant son addiction aux jeux était si forte. Que même toi, tu pouvais reconnaître les premiers mouvements d'une mélodie d'un jeu. Tu t'étais déjà amusé à les rejouer. Pour voir si tu savais reproduire cet enchaînement. C'était par moment bien trop complexe. Que même tes doigts agiles n'arrivaient à rien. Tu souriais, laissant les sauveteurs sur place. Tu es poli, tu lui a dit au revoir. La preuve que cette fille avait un truc. Reste à savoir quoi. Tu n'allais pas te creuser la tête pour ça. Tu remettais ton sac en place. Et Tu marchais d'un pas tranquille vers ton entreprise. Tu étais tout excusé n'est-il pas. Tu avais un accident en allant au boulot. Ton patron allait payer pas toi. Oh oui, cette ruse allait fonctionner. Même si tu devrai ruser tel un renard. Heureusement que les lois existaient n'empêche. Tu t'en lavais les mains pour ce coup. Tu regardais le ciel. Un peu nuageux, mais tu préférai.



Spoiler:
 

Light of my night:
 

Ligues et Fanclub:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Li Li ~
Pouvoir: I can heal ~
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 115
Dollars : 94
Crédits : Avatar by Seth J-C Agni. Signature by Jude P. B-Holmes.
Localisation : Dans, hum, tes fesses ?
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t71-ayako-suzukihttp://astrophelcity.forumactif.org/t91-fiche-d-ayakohttp://astrophelcity.forumactif.org/t93-les-rp-s-c-est-la-vie

MessageSujet: Re: Paradox Time    Ven 21 Oct - 10:48

Lorsque tu vis Erwan, tu ne pus t'empêcher de sourire. Enfin d'essayer. Tu pestais contre le respirateur qu'on t'avait mis -et que tu essayais d'enlever depuis deux minutes- lorsqu'enfin on vint te le retirer. Tu refis donc un sourire à ton ami. Il ne sembla pas te voir. Tu le vis profiter du masque également avant d'éclater de rire. Un rire nerveux, perturbé. Il se leva assez vite.


« Rester ici ne fera qu'attirer les curieux. Je vous rends votre bouteille. Je l'ai bien sifflé. Autant que je profite un peu de ce que vous allez m'envoyer comme facture. Ayako, prends soin de toi. Je dois partir. Mon patron va finir par venir m'enlever. Il est tellement capable de le faire. »

Tu éclatais d'un rire joyeux, les larmes aux yeux, plongée dans l'ivresse d'avoir survécu à cet enfermement. Tu aurais pu mourir ! Mais grâce à vos réflexes, à toi mais surtout à Erwan, vous aviez été secourus. Il te salua, et tu lui rendis son salut par un nouveau sourire. Ce fut un peu étrange de te dire que ce n'était qu'un au revoir et que tu le recroiserai certainement bientôt dans ton immeuble.
Alors, il se retourna et partit.
Ce fut sûrement à cause de l'air vicié respiré pendant cet enfermement, mais tu n'arrivais plus à réfléchir correctement. Tu tendis la main bêtement mais il était déjà loin.

"Vous allez bien mademoiselle ?" Demanda soudain une voix près de toi.

Tu sursautais lorsque le pompier qui t'avait interpelé apparut dans ton champs de vision. Il avait l'air vraiment inquiet.

"J'ai juste l'esprit un peu brouillé, merci."

Il te tendit une main généreuse pour t'aider à te lever. Tu l'ignorais et te redressais seule. Tu te remis en route d'un pas assuré. Mais tu te rendis vite compte que deux ou trois impertinents te suivaient. Tu t'arrêtais brutalement, te retournais.

"Merci de votre aide mais je suis vraiment en retard."
Crachais-tu, acerbe.

Tu te retournais brutalement sans rien ajouter, tes longs cheveux détachés fouettèrent leurs visages ébahis. Et oui, même une fille douce comme toi avait ses humeurs, apparemment. Tu t'étonnais toi même. Mais.. tu aimais bien, finalement. Tu te sentais puissante.
C'est donc ce que ressentent les gens comme Erwan ?






On dit merci qui ?
Merci Jude la FanGirl ♥
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Paradox Time    

Revenir en haut Aller en bas
 

Paradox Time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Saten District :: Quartier résidentiel-