AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I try sensibility

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2




Farfallina
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
Farfallina
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 163
Dollars : 142
Crédits : Meera ♥ et Huyhiné ** (je vous aime)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 7:22

Tu pouvais paraître comme un parfait connard, mais ton but était loin de ça. Tu voulais une vie plus agréable pour ton frère. Le reste du monde pouvait aller se brosser. Tu pianotais automatiquement sur le volant. Seul le bruits de tes doigts sur le volant semi-solide prouvaient ton geste. Ce n'était pas de l'impatience. Elle s'installait à tes côtés. C'était drôle de voir une autre personne prendre cette place. Au fond, ça te perturbe un peu. Tu vis qu'en tant que frère. Puis elle annonçait habiter Saten. Tu riais un peu. Le hasard faisait bien les choses, il fallait croire. Il respirait à fond avant de la regarder. Normalement, sans once de méchanceté dans son regard.

« Vous avez de la chance, j'habite dans ce quartier. »

Tu tournais la clé et après quelques manœuvres habiles tu te retrouvais sur la route. Le bitume ou ,ton attention devait être tout y être consacrée. Tu n'avais en aucun besoin d'un accident. Ça coûtait trop cher. Ton regard violet concentré sur la route se stoppait au feu rouge. Comme tu n'étais pas d'un naturel causant, c'était déjà un miracle que tu lui ai répondu. C’est donc dans un silence presque pesant qui attendait que le feu passe au vert. Tu n'allais pas enfreindre la loi sans ton costume. Déjà qu'être méchant, c'était flirter avec le risque de finir derrière les barreaux. Alors le code de la route était une chose que tu avais toujours accepter comme un fait indéniable. Tu regarde bien que des gens te rentrent pas dedans. Tu y tenais à ta petite boite de conserve. Tu pariais qu'il y avait une réserve de bonbon dans ta boite à gant. Heureusement que t'avais trouver un autre endroit pour mettre les papiers de ton véhicule. Parce qu'avec tout ce bordel, tu étais loin de savoir si tu allais les retrouver en cas de contrôle. Donc, je prenais le chemin le plus rapide et le moins fréquenté. Ce qui fatalement te faisait faire quelques détours. Mais au moins, tu n'avais pas le risque de te faire écraser par un camionneur sur le point de s'endormir. Bien qu'à des moments, tu allais sur des grandes artères. Mais il était clair que ta route était différente qu'un bus ou n'importe quel transport en commun. C'est progressivement que tu arrivais au district.

« Nord, sud, est, ouest ou centre ? Pour savoir où je dois vous déposer. Vu qu'on arrive assez rapidement à notre destination. »

Tu n'avais pas particulièrement envie de la déposer devant chez toi découvrir que c'était une habitante de ton immeuble, ça serait le comble de l'ironie. Bien que pas impossible. Le quartier n'était pas très cher. Vu que la plupart des étudiant venaient dans ces lieux pour y étudier en tranquillité. Ou presque, il y avait toujours des gens qui faisaient n’importe quoi sous prétexte qu'ils étaient jeunes. Une excuse vielle comme le monde qui t'entourais. Presque dix années qu'un propio te volait ton argent sans scrupule. Foutu loyer à la con.



Spoiler:
 

Light of my night:
 

Ligues et Fanclub:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Li Li ~
Pouvoir: I can heal ~
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 115
Dollars : 94
Crédits : Avatar by Seth J-C Agni. Signature by Jude P. B-Holmes.
Localisation : Dans, hum, tes fesses ?
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t71-ayako-suzukihttp://astrophelcity.forumactif.org/t91-fiche-d-ayakohttp://astrophelcity.forumactif.org/t93-les-rp-s-c-est-la-vie

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 13:37

Il laissa échapper un petit rire sans rien ajouter. Il reste un instant immobile avant de se tourner vers moi. Sa voix était neutre, calme. Il semblait indifférent, ce qui contredisait le rire précédent.

« Vous avez de la chance, j'habite dans ce quartier. »

Ainsi il habitait à Saten aussi ? Il avait donc vraiment des problèmes d'argent, puisque ce quartier était réputé pour ses "faibles prix" en terme de logement. C'était étonnant qu'il ait eu de quoi payer une voiture, d'ailleurs. Il devait vraiment en avoir besoin, peut-être travaillait-il loin d'ici. Ce ne sont pas mes affaires, décidai-je. Je ne dis rien, je le remercierai lorsqu'il m'aura amené à bon port. Il allume le contact et démarre. Je regarde d'abord le paysage défiler devant mes yeux, puis glisse un coup d'oeil dans sa direction. Il est prudent, concentré sur la route. Il conduit d'ailleurs très bien. Un feu rouge se présenta à nous. Je détournai le regard de son visage et cherchai quelque chose à dire. Rien ne me vient. La minute passa, et le jeune homme reprit la route sans rien dire.

Pour une raison quelconque, il fit un détour pour rejoindre Saten. Il voulait peut-être éviter les chemins propices aux embouteillages, mais à cette heure-là c'était peu probable. Étrangement, il semblait tendu au volant. J'appuyais ma tête contre la ceinture et fixai la route, fatiguée, et je ne remarquai pas tout de suite qu'on était arrivés aux alentours de Saten. Finalement, ça avait été rapide, et silencieux.

« Nord, sud, est, ouest ou centre ? Pour savoir où je dois vous déposer. Vu qu'on arrive assez rapidement à notre destination. »

Sa voix me fit sursauter. J'étais en train de m'endormir. Je relevai la tête et me frottai les yeux en un vieux réflexe d'enfant.

« Ouest. »

Les quartiers ouest n'étaient pas les moins chers, mais presque. Ils craignaient peu et étaient surtout pleins d'étudiants qui cherchaient le calme. Ou faisaient la fête. Les appartements étaient plutôt petits mais suffisants pour une à deux personnes. Là où la plupart vivaient en colocation, j'étais la seule habitante de mon appartement. Je devrais peut-être prendre un chat d'ailleurs ?

Ma réflexion fut interrompue par le léger crissement du frein. Un second feu rouge. Ce voyage était interminable. Ou était-ce le silence qui le rendait pesant et si long, peut-être ? C'était encore plus fatiguant. Si je n'avais pas été dans la voiture d'un inconnu, je dormirai certainement d'ailleurs. Un inconnu, hein ?

« Moi c'est Ayako. Suzuki Ayako. »

Je ne savais pas s'il allait se présenter également, mais l'appeler "lui" ou "l'inconnu" m'énervait. Et puis, j'avais envie de savoir son prénom.






On dit merci qui ?
Merci Jude la FanGirl ♥
Revenir en haut Aller en bas




Farfallina
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
Farfallina
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 163
Dollars : 142
Crédits : Meera ♥ et Huyhiné ** (je vous aime)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 14:47

Tu sentais que tu en avais pour un bout de moment à zigzaguer dans les quartiers. Il y avait pas mal de piétons qui traversaient et pas forcément sur le passage prévu pour. Le nez collé à leur portable. Tu roulais des yeux. Quelle imprudence de leur part. Tu entends sa petite voix dire à l’ouest. Ce n'était pas si loin que ça de chez toi. Tu claquais la langue. Tu avais pris cet appartement car c'était le seul qui était accordé à l'époque. Tu fais attention où tu va avec les étudiants qui marchaient ça et là. Ce n'était pas chose évidente de pas renverser l'un d'entre eux. Mais bon. Tu te retrouvais donc avec une demoiselle, qui plus est, elle te disait son prénom, comme si de rien n'était. Bon, tu n'était pas le genre de type à profiter d'elle.

« Erwan Strösser, c'est mon nom. Des origines japonaises, je suppose, ce qui explique vos yeux légèrement bridés. Les miennes sont Suédoises, d'où le nom un peu compliqué à prononcer. Ils vont se bouger ces jeunes. »

Excédé, tu appuyais sur ton klaxon, ce qui les fit dégager de ta route. Et tu n’aimais pas attendre. Déjà qu'à cause d'eux. Tu étais contraint et forcé de vérifier au moins trois fois que tu avais tout fermé. Ta voiture fonctionnait bien, heureusement pour toi. Mais tu avais du refaire la plaque deux fois. Parce que des gamins avaient trouvé drôle de la traîner sur le sol, faisant un potin insupportable à tes oreilles. Celui de ton argent dépenser pour des futilité digne d'enfants en bas âge. Et c'était les plus jeunes les plus irresponsables. Les adolescents, ce qu'il pouvait l'énerver. Bien entendu, il y avait des exceptions à cette règle tacite. Tu la dépose pas loin du quartier ouest. Tu mets ta voiture dans un endroit plus ou moins sécurisé. Puis tu ouvres ton coffre. Tu ouvres le tout. Histoire qu'elle se dégages de sa prison de fer.

« On dirait qu'on habite tout près. »

Tu prenais un vieux sac en plastique qui traînait dans la voiture avec dessus un personnage de jeux vidéo, sûrement oublié par ton cadet. Tu fourrais les quelques courses avant d'y mettre ton portefeuille et tes papiers de voiture. Tu perds un peu de temps à vérifier que rien ne traîne. Tu es toujours prudent. Tu n'avais pas l'habitude de conduire quelqu'un d'autre que ton duo et ton frangin. Tu ne sais pas quoi faire. Tu te gratte l'arrière du coup avant de grogner comme un ours. Tu ne peux t'empêcher de faire l'homme bourru.

« Je suppose qu'on se reverra. »

Ce n'était pas une promesse, plus une certitude, vu que tu avais pour habitude croiser les gens de ton quartier quand tu avais la folie de te dégourdir les jambes alors que la nuit faisaient dormir d'autres. Tu avais besoin de ce tour avant de t'endormir. T’épuiser physiquement afin que ton cerveau échafaudé des plans qui te fera avoir des cheveux blancs avant l'âge.



Spoiler:
 

Light of my night:
 

Ligues et Fanclub:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Li Li ~
Pouvoir: I can heal ~
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 115
Dollars : 94
Crédits : Avatar by Seth J-C Agni. Signature by Jude P. B-Holmes.
Localisation : Dans, hum, tes fesses ?
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t71-ayako-suzukihttp://astrophelcity.forumactif.org/t91-fiche-d-ayakohttp://astrophelcity.forumactif.org/t93-les-rp-s-c-est-la-vie

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 19:14

Finalement, la petite balade en voiture n'avait pas été si longue. Je n'avais pas de montre, mais les jeunes encore dehors prouvaient qu'il n''était pas si tard que ce que je pensais. D'ailleurs, nous étions obligés de ralentir pour éviter d'écraser quelqu'un. Je me tournai vers le conducteur en entendant sa réponse.

« Erwan Strösser, c'est mon nom. Des origines japonaises, je suppose, ce qui explique vos yeux légèrement bridés. Les miennes sont Suédoises, d'où le nom un peu compliqué à prononcer. Ils vont se bouger ces jeunes. »

Je pouffais à cette dernière phrase. Je pensais justement la même chose. Erwan n'est-ce pas ? Étrangement, je l'imaginais avec un prénom plus compliqué, Erwan est si.. banal, en fin de compte. Je m'attendais à autre chose mais je ne suis pas déçue. D'un autre côté cela lui va bien. Quelle sensation étrange. C'est loin, la Suède, qu'est-ce qu'il vient faire aux USA ? Peut-être pour les mêmes raisons que les miennes, après tout.

La voiture s'est garée. Je me détache et sors en silence, perdue dans mes pensées. Je vois Erwan prendre quelques sacs plastiques dans son coffre, mais je ne fais pas trop attention. Il me dit qu'il habite près d'ici. Je jette un coup d'oeil aux alentours, il s'est garé non loin de mon immeuble. Un étrange pressentiment m'envahie. Je le regarde vérifier une deuxième fois qu'il n'ait rien oublié. Évidemment, dans un quartier comme celui-là. Puis il se plante devant moi et se gratte le cou. Nerveux, gêné ? Moi aussi. Je serre mes faibles achats contre moi, légèrement tremblotante. C'est qu'il fait froid, lorsque le soleil n'est plus là.

« Je suppose qu'on se reverra. »

J'avais la même impression étrange que tout ne faisait que commencer. J’acquiesçai et pointai du doigt un immeuble non loin. Haut d'environ quatre/cinq étages, je résidais au premier. Pratique quand on ne veut pas se farcir les escaliers tous les jours. Surtout avec un ascenseur en panne aussi souvent.

« J'habite là-bas. »


Un nouveau pressentiment étrange, une idée fugace. Et si .. ? Non, ce serait de trop grosses coïncidences, tout de même. Et puis, je ne l'avais jamais vu dans le coin. Bon, c'est pas comme si je sortais souvent mais tout de même, tout ceci était de plus en plus bizarre. Je soupirais, avant de tendre ma main à Erwan, pour qu'il la serre.

« A un de ces jours, Erwan. »







On dit merci qui ?
Merci Jude la FanGirl ♥
Revenir en haut Aller en bas




Farfallina
avatar

Super Fiche
Super-pseudo:
Pouvoir:
Inventaire:
Farfallina
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 163
Dollars : 142
Crédits : Meera ♥ et Huyhiné ** (je vous aime)
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 19:48

Tu t'étonnais de l'avoir entendu rire. Il y avait quoi de drôle dans ce que tu pouvais dire. C'est insensé ça. Puis elle pointait son doigt dans une direction, heureusement opposée à la tienne. Bon, tu étais sans l'être vraiment. Pas le même bâtiment. Le tien semblait dater de l'âge de pierre ou presque. Non c'était juste qu'il était vieux. Certains architectes pouvaient trouver ce genre de bâtisse assez jolie. Il n'en était rien dans ton esprit. Juste un toit sur ta tête. C'était déjà bien. Compte tenu des dépenses régulières qu'effectuait ton cher foyer. Tu pointais ton pouce dans la direction opposé, négligemment. Elle te saluait en tendant la main. Comme tu étais quelqu'un de bien élevé tu saisi fermement, mais pas trop la main de la demoiselle. Tout ça pour prouver que tu étais un homme, un vrai. Les protocoles t’épuises d'une de ces forces. Mais ils font partie de ce monde. Tu avais du les apprendre pour faire comprendre à d'autre ton droit. D'être un adulte responsable. L'avantage de tout ça, c'est qu'il en savait autant qu'une maman ou un papa célibataire. Plus le second. Tu avais tout même une certaine fierté. Bien que souvent abandonnée. Ce qui était pratique pour certaine clients, ils étaient aussi au petits soins de leur petits. Ces femmes étaient pareilles dans le fond, à devenir parfois obsessives, tu leur ressemblaient. Qu'en était-il de la demoiselle qui t'avais accompagné ? Pour l'instant tu n'avais que l'image floue de sa personnalité bien trop naïve par rapport à cet univers qu'était le votre. Le sien, comme le tien. Bien qu'elle avait un peu en avoir conscience avec la responsabilité qu'est d'entretenir un appartement. Plus à papa et maman de le faire. Sans compter ses achats, donc elle aussi devait remplir son frigo. Tu avais l'air bête à pointer ton doigt comme ça. Alors tu disais en appuyant bien sur la direction.

« Moi là-bas, comme quoi on n'est pas dans le même bâtiment. A un de ces jours, Ayako. En espérant pas croiser une bande de parents irresponsable. »

Tu étais terriblement sérieux pour la seconde partie de ton discours. Donc après avoir lâcher la main de la demoiselle. Tu files à toute allure vers l'appartement. Pressé, toujours quand il s'agit de cette personne. Tes enjambées, bien que fatigué par ta journées semblent légères. Ton côte vil te fais bousculer quelques étudiants trop rivé sur leur histoires à la noix de coco pour faire attention à toi. Tu courais presque, c'était impossible que tu aille plus vite sans y perdre tes courses, ce qui serait très dommage. Tu ouvre la porte en verre et tu grimpe les deux étages comme si rien n'était. Tu ouvres la porte. Tu souriais, c'était plus fort que toi. Tu étais chez toi. Ton île déserte et pleine de lumière dans l'océan de noirceur dans lequel tu te complaisais. Tu signale ta venue comme d'habitude en hurlant un truc à la con. Tu ressembles toujours un peu au gosse que tu avais du être avec ton frère.

HRP:
 



Spoiler:
 

Light of my night:
 

Ligues et Fanclub:
 
Revenir en haut Aller en bas




élève à l'Académie
avatar

Super Fiche
Super-pseudo: Li Li ~
Pouvoir: I can heal ~
Inventaire:
élève à l'Académie
Date d'inscription : 18/08/2015
Messages : 115
Dollars : 94
Crédits : Avatar by Seth J-C Agni. Signature by Jude P. B-Holmes.
Localisation : Dans, hum, tes fesses ?
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t71-ayako-suzukihttp://astrophelcity.forumactif.org/t91-fiche-d-ayakohttp://astrophelcity.forumactif.org/t93-les-rp-s-c-est-la-vie

MessageSujet: Re: I try sensibility    Mer 27 Juil - 20:35

Une fois avoir serré la main d'Erwan et ri à sa dernière remarque, je me dirige rapidement vers mon immeuble. Je n'aime pas rentrer si tard, ce coin est plus fréquentable que les autres, mais quand même. Heureusement je ne croise que l'un de mes voisins étudiants qui m'attendait pour me proposer de participer à une fête.

"Désolée, c'est pas trop mon truc ce genre de trucs, et je suis fatiguée. Bonne fête !" lançai-je avant de fermer  la porte de mon appart.

Soupire. Enfin rentrée. Je range mes courses qui étaient à la base prévues pour le repas du soir. Je regarde l'heure. Je suis trop fatiguée pour cuisiner. J'attrape un reste de la veille que je fais réchauffer vite fait et le dévore en quelques minutes. Je rangerai demain. Je me lave les dents, prends une douche, et dodo. Je tiens à peine sur mes jambes. Pourtant, je restes allongée à regarder le plafond pendant une bonne heure, pensant à cette étrange soirée et à ma rencontre avec cet Erwan .. Strösser. Il me paraissait avoir une vision bien défaitiste du monde, j'aimerai l'aider à être plus heureux et à avoir confiance en les autres. J'espère y arriver.

Je m'endormis sur la pensée réconfortante de servir enfin à quelque chose.
HRP:
 






On dit merci qui ?
Merci Jude la FanGirl ♥
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I try sensibility    

Revenir en haut Aller en bas
 

I try sensibility

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: Haylen District :: Commerces-