AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1048-qui-arrete-les-colombes-en-plein-vol-sansahttp://astrophelcity.forumactif.org/t1053-forget-me-not-sansa
Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 22
Dollars : 38
Crédits : eva my love
Citoyens
MessageSujet: for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback   Sam 3 Nov - 23:15

for forever
Christmas ❆ Flashback
Sansa & Drew


Si l'hiver avait tendance à me vider de mon énergie, les fêtes de fin d'année avaient l'effet totalement contraire. On aurait pu croire que les longs hivers du Canada m'avaient forgé une immunité au froid ; mais j'étais une Chase avant d'être une enfant du pays, et les extrêmes n'ont jamais fait bon ménage dans la famille.

Je place les derniers ingrédients dans le plat et enfourne la préparation non sans un soupir satisfait. Il ne restait pas grand chose d'autre à faire, puisque tout le monde a mis la main à la pâte dans l'après-midi. Je détache mes cheveux et ma mère me donne un coup de main pour dénouer le tablier que j'ai enfilé à la hâte pour ne pas risquer de tâcher ma robe.

— C'est prêt dans dix minutes, tu peux retourner dans le salon et voir comment se porte ton père.

Je lève les yeux au ciel -cette famille a le don d'en faire un peu trop, parfois- non sans laisser échapper un rire léger. Je quitte la cuisine pour rejoindre le salon où le reste de la famille est installé. Je contourne mes petits cousins qui jouent dans un coin, salue mes oncles qui me voient passer et finit de traverser la pièce commune pour rejoindre le dernier groupe.

Mes tantes me saluent et me complimentent sur mon apparence, ce à quoi je réponds par un sourire. Puis je me penche sur le fauteuil où est installé mon père -en pleine conversation avec Drew mais il me semble qu'il est le seul à parler- pour lui déposer un baiser sur la joue, annonçant mon arrivée.

— On va bientôt passer à table.

Il a l'air perdu l'espace d'une seconde, puisque je viens de l'interrompre en pleine conversation. Il s'excuse auprès de mon petit ami, se lève et demande à tout le monde de se réunir dans la salle à manger. Petit à petit, la salle se vide, et je me tourne vers Drew, qui s'est levé.

— Papa était un peu stressé à l'idée de te rencontrer.

C'est ce qu'il a avoué à ma soeur quand elle a plaisanté sur le sujet, quelques heures plus tôt avant que les invités n'arrivent. Et j'avoue que ça me fait rire plus que ça ne le devrait.



made by MISS AMAZING.


PEOPLE NEED PEOPLE

we were just kids when we fell in love:
 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1046-left-with-broken-legs-and-heart-drew
Date d'inscription : 15/09/2018
Messages : 23
Dollars : 34
Crédits : restless (avatar).
Citoyens
MessageSujet: Re: for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback   Mer 7 Nov - 19:02




Underneath the tree
drew & sansa
Évidemment il était heureux.
Angoissé, stressé, mais heureux.
Évidemment il était fier,
Et amoureux.
L'enthousiasme qu'elle avait témoigné l'avait rendu courageux.

Il s'était habillé pour l'occasion, comme elle lui avait indiqué, et en repliant le col de sa chemise, il s'était trouvé suffisamment beau pour accompagner celle qu'aucun mots n'aurait pu décrire tant elle était

Le foyer des Chase avait toujours été charmant et accueillant, baigné d'une chaleur à faire fondre le plus froid des coeurs. Drew s'était figuré quelque chose dans ce genre-là, plein d'amour et de douceur, songeant que Sansa n'aurait pu fleurir entourée d'un jardin flétri.

Bien sûr il avait salué sa mère, ses soeurs, ses tantes, ses oncles, mais c'était avec son père qu'il se sentit soudain intimidé. Cela faisait vingt minutes qu'il l'assaillait, pris en otage entre ses deux yeux, Drew n'avait cessé de hocher la tête, vouloir répondre et se faire couper la parole. Il avait trouvé quelque chose d'attendrissant dans la manière qu'il avait de répondre à sa place, comme s'il avait lu dans ses yeux, ou qu'il essayait de se rassurer. Alors il avait toujours acquiescé, décidé à ne pas le froisser.

Sansa vint les chercher et tout à coup il eut l'air gêné. Il s'était excusé et les avait laissé. Drew en se relevant avait cherché une des mains de sa compagne.  

— Il t'aime, ça se voit.

Drew, lui, n'avait jamais vraiment connu la réunion de sa famille. Il n'avait pas été éduqué à être bon ou bienveillant, c'était elle qui lui avait appris.

— Moi aussi je serais fier d'avoir une si merveilleuse fille.

Il lui sourit, et posa un baiser sur son front.

— Et je serais terrifié qu'un monstre tel que moi vienne me l'enlever.

Il avait ri, et en gardant sa main dans la sienne, il avait engagé un pas vers la salle à manger.

A table, les angoisses de Drew s'étaient envolées. Il avait eu peur d'être l'événement de la soirée, que trop d'attention lui soit portée, mais même si leur curiosité était, à tous, justifiée, ils avaient fait preuve d'une telle mesure, d'un tel égard, que ça l'avait touché.

Évidemment, il s'était préparé.

— Sansa nous a dit que tu étais policier..
— C'est exact, je travaille comme enquêteur.

Premier mensonge. Comme si ça pouvait être le dernier.

— Le travail ne manque pas, à Astrophel. Mais je m'atèle à rendre la ville meilleure.

Ils avaient plaisanté, et le regard de Drew avait rejoint celui de son aimée, plein de complicité.


masquerade
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1048-qui-arrete-les-colombes-en-plein-vol-sansahttp://astrophelcity.forumactif.org/t1053-forget-me-not-sansa
Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 22
Dollars : 38
Crédits : eva my love
Citoyens
MessageSujet: Re: for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback   Lun 12 Nov - 23:55

For forever
Christmas ❆ Flashback
Sansa & Drew


Je demande à Drew de s'asseoir en face de moi, et m'installe entre mes sœurs, à ma place habituelle. Avant de nous séparer, je presse sa main dans la mienne pour lui assurer que je ne serais pas bien loin, et lui adresse un sourire mi-désolé, mi-amusé lorsque mes deux tantes le prennent en otage.

— Qui aurait cru que notre Sansa allait ramener un policier ! s'exclame l'une d'entre elles quand vient le moment de l'interrogatoire.

— Pardonne-moi, tante Charlotte.

J'ai déjà prévenu Drew que nous sommes une famille pacifiste où les métiers issus des forces de l'ordre sont vus d'un œil relativement méfiant. Mais j'ai également expliqué à ma famille que c'était comme ça et pas autrement, et personne n'avait rien trouvé à redire. Il y a des avantages à être la plus sage de la famille.

Quand vient le moment du plat de résistance, ma mère finit par se réveiller -et m'interroger depuis l'autre bout de la table.

— Ma chérie, tu ne nous as pas raconté comment vous vous êtes rencontrés.

Autour de moi, j'entends les conversations s'arrêter petit à petit comme pour m'écouter parler. Je sens mes sœurs s'approcher de moi, dans un geste presque protecteur auquel tout le monde ici est habitué.

— Je... eh bien, c'était mon premier patient en tant que résidente. C'était le week-end, et personne ne voulait prendre en charge une aussi grosse opération à une heure aussi tardive.

Mon regard passe sur chacun des visages tournés vers moi, qui sont captivés par ce que je dis comme si je leur racontais l'histoire du siècle. Autant d'attention me met subitement mal à l'aise, et ce même si je suis entourée de ma famille proche.

— J'étais très stressée, mais l'opération a été succès. Il s'est réveillé trois jours après.

Puis vient au tour de Drew.

Je m'arrête un instant de parler, et j'en oublie presque de continuer mon histoire tant je me perds dans son regard. Sans m'en rendre compte, je me retrouve près d'un an en arrière -quand il a posé les yeux sur moi la première fois à son réveil. Quand je ne savais ni son nom, ni d'où il venait. Que je venais d'extraire les balles de plomb qui avaient failli le retirer ma vie avant même qu'il n'en fasse partie.

Comme toujours, il m'a donné du courage.
Je lui ai souri, et je n'ai regardé que lui.

— J'aurais peut-être dû te donner moins d’anesthésiants, maintenant que j'y pense.

On m'avait pas dit que les anges avaient les cheveux roses.

Je laisse échapper un rire léger, quand les premières paroles qu'il m'a adressées refont surface. Pendant un court instant, j'en oublie que je suis au centre de l'attention, et que mon histoire ne fait aucun sens car j'en ai omis la moitié. Je vois dans ses yeux toujours la même chose, et ça me rassure que malgré le fait que nous soyons entourés n'y change rien.

Je finis par rompre le contact visuel, quand je réalise que nous ne sommes effectivement pas seuls. Le rouge me monte aux joues et j'attrape mon verre d'eau pour me cacher derrière.

— Les choses se sont faites plutôt naturellement, après ça.



made by MISS AMAZING.


PEOPLE NEED PEOPLE

we were just kids when we fell in love:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback   

for forever. ❞ (sandrew) ❆ flashback
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: FAR AWAY :: Le monde-