AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
avatars manga ☆ rp libre ☆ combats au rendez-vous ☆ venez participer ! on est gentils (⦿ ‿ ⦿)
Le PDG de la X-TREM Factory entretiendrait une relation des plus intenses avec sa vice-présidente. On espère que ce n’est pas cette affaire qui a distrait l’ancien Phoenix de son travail et qui a entraîné un manque de sécurité lors de la dernière conférence de presse de l’entreprise où à eu lieu une explosion causant la mort d’un de ses haut-gradés...
Le mystérieux « Mist » dont l’apparition soudaine a récemment secoué la ville serait en fait une association de trolls désoeuvrés voulant profiter de la panique des récents attentats pour gagner plus de popularité sur les réseaux sociaux.
Il paraîtrait que le fondateur de la ville Edward Astrophel aurait été le descendant direct de Diogène, le philosophe grec qui vivait dans un tonneau. Incroyable !
les rumeurs



Partagez | 
[FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 06/10/2018
Messages : 17
Dollars : 10
Crédits : 墨一良丶
Citoyens
MessageSujet: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 2:45

SKARSGÅRD BOEL
A future is not given to you. It is something you must take for yourself.

ft. 2B - Nier Automata
Nom Skarsgård
Prénom(s) Boel Anna Marie
Âge 22 ans
Surnoms Bouboule (pour les intimes)
Orientation sexuelle Elle ne s'est jamais vraiment posée la question
Groupe Super Héros, tout du moins pas tout de suite, il faut qu'un sponsor la convainc Inrp, faut que ce soit Green, you know.
Ce qu'il pense de la situation à Astrophel Que ces bombes qui explosent provoquent le désordre et blessent des familles
Métier Fleuriste dans une petite rue commerçante
Nationalité Américaine, de parents Suédois.


Super-pseudo The Owl
Pouvoir Hacking
Description du pouvoir Permet à son utilisateur de posséder (hacker) le corps de sa cible, mais cela n'est pas sans risque, son propre corps reste inactif. Le temps du hacking, elle peut faire tout ce qu'elle veut avec le corps de sa cible, comme une marionnette, son esprit est coincé dans une zone de son cerveau que Boel aura condamné. Ceci dit, Boel ne peut tuer sa cible, puisque son esprit habite le corps, elle se tuerait elle-même. Si elle blesse le corps qu'elle possède, elle se blesse également. Son pouvoir la fatigue énormément, il faut qu'elle se repose entre les possessions sinon elle peut s'évanouir en plein combat.
Costume Une robe noire, des bottes en simili cuir noires, un bandeau noir, des gants noirs, un masque noir, tout en noir.

Taille 1m62
Poids 51 kilos
Cheveux blanc (elle les décolore)
Yeux bleu/gris
Particularités physiques Elle a des hanches assez larges et des cuisses fortes en chair, un petit complexe car elle se sent difforme. Même si personnellement je trouve ça trop sexy.
Style vestimentaire Elle suit le mouvement

Emotions are prohibited.
Caractère
Calme

Effectivement, Boel n'est pas du genre à être bruyante ou à se faire remarquer, elle a toujours laissé ces rôles-là à ses frères aînés et à sa grande soeur. Peu excentrique, elle n'est vraiment que repos et douceur, et entendre son rire doux et discret est une véritable mélodie aux oreilles. Attention, ce n'est pas parce qu'elle est calme qu'elle n'a pas de caractère, elle peut vite se vexer si on touche des sujets sensibles.

Silencieuse

Pour en revenir au calme, elle est silencieuse. Pas qu'elle n'aime pas parler, loin de là, mais elle préfère ne pas créer de conversations inutiles. Il faut qu'il y ait un intérêt, il faut que cela soit instructif, nourrissant pour l'esprit. Sinon, elle ne dira rien. Ceci dit, si elle juge que vous répondre n'est pas obligatoire, elle vous écoutera, et n'oubliera pas ce que vous dites.

Cynique / Sarcastique

Ah oui, le cynisme... Effectivement, son caractère au fil des années s'est un peu assombri. Terre à terre, elle a tendance à ramener les gens sur Terre si elle est amenée à le faire. Quant au sarcasme, ça elle l'a toujours eu. Elle l'a très souvent été avec un de ses frères aînés qu'elle jugeait trop immature. Ce qui pouvait donner des scènes assez rigolotes.

Poualala, quelle grosse marade ... ! A première vue. Il faut aller plus loin que ça. Autrefois, elle était toute douce et joviale. Entourée de ses frères et soeurs, elle a su grandir avec les bonnes valeurs ; partage, aider son prochain, l'entraide, le répondant... Puis, son plus jeune frère fut blessé gravement, et quelques années après, décéda. Ce fut une descente aux enfers pour Boel et sa famille. Ses rêves de devenir héros furent assombris, repentie dans une vie de fleuriste, ses grands frères et grande sœur déménageant du côté de New-York pour des études en tant que civils, à l'écart du chaos que devenait Astrophel. Boel devint plus fermée, moins enclin à la conversation, préconisant son amour pour les fleurs et la végétation plutôt que ses semblables.

Passionnée

Et oui, comme je l'ai sous entendu plus haut, elle est réellement très passionnée par les fleurs. Elles sont silencieuses, mais se tiennent debout, belles et tout en dégageant une odeur pour certaines irrésistible, pour d'autres discrète. Le balcon de sa chambre est remplie de pot de fleurs, et son appartement à certains recoins de plantes verdoyantes. Elle prend plaisir à voir ses fleurs s'épanouir grâce aux soins qu'elle leur prodigue.

Douce

Ca prend du temps, mais il est possible de la voir sous ses bons jours. Très aimante, très attachante, elle prend soin des gens qu'elle aime avec dévotion. Tout comme avec ses fleurs, exactement. Son sourire reste très doux, autant que son rire, comme il est assez rare de le voir - pas qu'elle fasse la tête en général, mais elle a un visage assez neutre. Traitez la avec gentillesse et respect, ne lui forcez pas trop la main et vous ferez parti de ces jolis fleurs dont elle prend le plus grand soin.

Observatrice

Elle a eu l'habitude d'observer en silence les réactions de ses frères et soeurs, et comme ils étaient un panaché d'émotions, l'observation devint son attraction favorite.
Histoire
15 Novembre 22XX, vingt-deux ans avant les explosions...

« Comment ça, on va avoir encore une soeur » râla un jeune garçon, les traits froncés par l'agacement, « on en a déjà assez d'une, alors une deuxième … ! »
« Eh tu fermes bien ta g- ... » allait surenchérir la fameuse « soeur », un peu vulgaire pour son jeune âge.
« Fais attention à comment tu parles » claqua le plus âgé des trois, du haut de ses huit ans, en tapant doucement sa tête à l'aide de son bouquin.
« Z'allais dire gaufre » s'écria-t-elle, appuyant bien sur le « e » de « gaufre ».

Il remit en place sa paire de lunettes sur son nez, une mèche de ses longs cheveux blonds cendrés derrière son oreille. Le deuxième garçon, plus jeune, se tourna vers sa maman qui avait annoncé la nouvelle d'une quatrième naissance dans la famille Skarsgård et ne put retenir un gémissement plaintif :

« Mais mamaaaan, on est déjà trois ! Tu peux pas la donner à une autre personne quand elle arrivera ? »
« Ne sois pas bête, Igor » rit la maman, amusée par la réaction exubérante de son fils, « je pensais que vous seriez plus content que ça ... »
« Mais on est troiiiiis » s'alarma ledit Igor, agitant ses bras devant sa maman.
« Arrête Igor, c'est une super nouvelle, moi je suis content maman » rassura le plus âgé.
« Et ben moi ze suis contente parze que za veut dire que moi, eh ben, ze pourrai zouer avec elle, parze qu'Igor et Alvar ils veulent zamais zouer à mes zeux » râla la plus jeune (pour le moment) de la fratrie.
« On préfère faire du vélo, Ada » sourit le grand frère en frictionnant ses cheveux sur son crâne.

La maman soupira, il n'y avait qu'Igor qui faisait sa tête de mule. A vrai dire, Boel n'était pas prévue pour tout de suite. Hannele de son nom voulait effectivement un quatrième et dernier enfant mais elle voulait le concevoir plus tard, lorsqu'Alvar serait arrivé au collège. Mais elle découvrit assez tôt qu'elle était enceinte, et elle aimait croire que rien arrivait par hasard, alors elle garda l'enfant. Elle avait tenu à faire la surprise jusqu'à ce que le mois où le sexe du bébé puisse être découvert avant de l'annoncer à la fratrie. Et elle était très contente de donner une petite sœur à son Ada, elle qui s'ennuyait très vite et qui s'attristait à chaque fois que ses frères refusaient de s'amuser avec elle. Elle avait hâte de les voir grandir, ensemble.

9 Avril 22XX

Naissance de Boel. Une nouvelle tête blonde vint s'ajouter au portrait de famille.

« Comment elle est toute petite » s'émerveilla Ada, touchant la joue de sa petite sœur.
« C'est normal, c'est un bébé » répliqua Igor, les yeux tout rouge et les joues toutes humides.
« Tais-toi » coupa Alvar, « tu te moques d'Ada mais tu as fondu en larmes quand papa est venu nous chercher pour nous dire que Boel était née. »
« C'est parce que j'étais triste » s'exclama-t-il, tout rouge de honte, « j'aurais voulu que ce soit un rêve ! »

La maman soupira, éreintée par cette dure journée d'efforts, les enfants furent vite congédiés de la chambre de leur maman, patientant que leur papa revienne les chercher pour les ramener à la maison. Ce dernier sortit de la chambre, ses traits de visage et le regard si durs, comme s'il était constamment furieux, se tournant vers le trio désespérant qu'il avait crée avec sa chère femme.

« En voiture » dit-il de sa voix si grave. Aucune protestation du côté des enfants, ils se dépêchèrent de se diriger vers l'ascenseur.

10 Décembre 22XX

Boel n'a que six mois, et par conséquent ne peut encore s'amuser avec ses frères et sœurs dehors, elle est alors à l'intérieur lorsque le premier grand événement de la famille se déroula. Découverte du pouvoir d'Alvar ; il maîtrise l'eau à l'état solide, en d'autres termes, il contrôle la glace, au plus grand bonheur de ses parents, ce pouvoir leur rappelant leurs racines nordiques. Il fit alors danser des flocons (car il ne peut faire que cela pour le moment) devant ses jeunes frères et sœurs, complètement subjugués.

28 Février 22XX

« AH NON HEIN » explosa Igor, « TROP C'EST TROP ! »
« Igor » souffla la maman, embêtée devant la réaction de son fils.

Cet enfant-là par contre, n'était vraiment pas prévu. Un petit garçon, que son mari Nikolaus et elle avait conçu cette fois-ci. Et la découverte du bébé au bout de trois mois de grossesse était assez désarçonnant, autant pour la maman que pour le papa.

« C'EST TROP » entendit la maman, regardant son fils monter (ou plutôt, frappant de ses pieds) les marches, furieux pour se diriger vers sa chambre.

Alvar et Ada regardèrent l'étage, las, avant de regarder leur maman en souriant.

« Si z'est une fille, ze zuis d'accord » annonça la position d'Ada, tout sourire.
« Non, un garçon ! Comme ça tu t'en occuperas bien avec Boel » déclara le frère aux cheveux longs.
« OU RIEN » beugla le frère aux cheveux courts et hirsutes.
« T'es bête » répondit la blondinette aux cheveux longs.

Hannele rit. Quel bande de clowns, ces enfants...

14 Aout 22XX, naissance du dernier enfant d'Hannele et Nikolaus, dernier de la fratrie : Sune...

25 Décembre 22XX, trois ans plus tard après la découverte du pouvoir d'Alvar, et deux ans et trois mois après la naissance de Sune...

Le premier Noël qui a foncièrement marqué Boel. Les couleurs chatoyantes du salon l'avaient marqué à l'époque, et les odeurs des gâteaux suédois de sa maman aussi. Sune était posé entre ses jambes, elle ne le lâchait pas d'une semelle, il était comme la prolongation de son bras. Ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, s'en était presque effrayant. Jamais l'un sans l'autre, Boel faisait très attention à ce que son frère ne fasse pas de bêtise, mais il était si sage, si gentil... Cela dit, il était habité par une curiosité monstrueuse que parfois, même s'il ne faisait rarement de bêtises, s'il en faisait une, elle était gigantesque. Ada avait eu pour son sixième anniversaire des gants de boxe, car elle allait commencer la boxe dès le mois de janvier – ce qui serait, plus tard, le sport de prédilection de Boel. Alvar, des bouquins mythologiques sur les pays du nord, et Igor une batte de baseball. En capacité d'échanger avec sa famille – et mieux que sa sœur aînée lorsqu'elle avait son âge – elle vit un petit paquet dans une boîte sous le sapin, écrit dans une très belle écriture son prénom. Curieuse, elle se demandait si le Père Noël n'avait pas été trop généreux avec elle pour son troisième anniversaire.

« Qu'est-ce qu'il y a, Bouboule » demanda Igor, devant la bouille intriguée de sa plus jeune sœur.

Il lui avait attribué ce surnom-là car ses joues de bébé étaient potelées, et que son prénom commençait par « Bo », simple mais efficace, la famille entièrement adopta ce surnom, ce qui ne sembla pas chagriner la petite fille.

 « Oh, tu as trouvé notre cadeau » s'exclama Alvar, posant ses cadeaux à côté de lui.
« Oh vous m'avez fait un cadeau » questionna-t-elle doucement, ses grands yeux bleus s'écarquillant. 
« Eh bien, oui ! Pour tes trois ans, on voulait te faire un cadeau tous les trois » dit-il, replaçant ses lunettes sur son nez.
« Tu vas voir c'est super beau » s'exclama Ada, ses cheveux longs en pagaille cachant la moitié de son visage.
« Ouais ouvre » surenchérit Igor, tout sourire.

Elle ouvrit la boîte et lâcha une exclamation surprise et satisfaite ; un serre tête avec une très jolie fleur blanche dessus. Elle s'empressa de le mettre sur sa tête en regardant ses parents, un sourire tout benêt peint sur le visage.

« Comme tu es belle » s'exclama la maman en caressant la joue ronde de sa fille, « hein, papa ? »
« Tu es toujours jolie, mais avec cette jolie fleur sur tes cheveux, tu es magnifique ! »
« Merci beaucoup » gazouilla la petite sœur en serrant son grand frère dans ses petits bras frêles.

Elle en fit de même avec sa grande sœur et son autre frère, ce dernier mal à l'aise devant ce geste d'affection si spontané. Il la serra fort contre elle avant de la faire reculer.

« Allez, allez c'est bon » marmonna-t-il, gêné, « toi Sune ce sera l'année prochaine. »
« Accord. »

La maman rit de la phrase de son fils, répétant le « accord » en regardant son mari, ce dernier s'exclamant aussi. Boel sourit, ses frères sœurs eux, riant également, contaminés par le rire de leur maman, communicateur.

31 Août 22XX, six ans après la naissance de Boel, cinq après celle de Sune, 16 ans avant les explosions...

« J'ai été reçu à l'académie » s'exclama Alvar, fou de joie, « je vais enfin apprendre à contrôler mes pouvoirs ! »
« Deviendras-tu un héros, toi aussi » demanda Igor, jonglant avec deux battes de baseball, ses yeux noisettes se concentrant sur les battes.
« Je ne sais pas... Pour le moment je veux contrôler mon pouvoir, mais j'aime trop apprendre, me battre ce n'est pas trop pour moi... On verra bien » conclut-il, remettant en place ses lunettes sur son nez (un vrai tic, décidément).
« J'espère que j'aurai un pouvoir » souhaita Ada, les joues dans ses mains.
« Ce n'est pas héréditaire, Ada » rit Alvar, « c'est tellement aléatoire... »
« Oh, que Dieu te garde, alors » souligna Igor, arrêtant de jongler, subitement.

Boel n'avait rien dit durant l'échange, mais avait attentivement écouté. Elle semblait déceler de la jalousie dans les propos d'Igor, de l'envie dans ceux d'Ada... Jalouseraient-ils leur frère ? Il n'y avait pas de quoi, pour elles, qu'ils aient des pouvoirs ou non, ses frères et sœurs étaient ses supers héros. Ada était très forte et ne nécessitait d'aucun pouvoir pour faire justice, ses poings feraient l'affaire, et Igor lui, était tellement ingénieux et pleins de ressources. Elle le voyait bien dans l'ingénierie, il touchait toujours tout, créait sans cesse des choses... Peut-être mécanicien, même.

Elle baissa ses yeux sur Sune. Il la dévisagea, béat. Il adorait sa sœur, Boel était son modèle à lui, bien qu'il aimait ses autres frères et sœurs, mais elle, elle dégageait cette aura bienfaitrice, elle avait ce regard sombre et sévère lorsqu'on essayait de l'embêter, elle imposait plus le respect que ses autres frères et sœurs – et pourtant dieu seul sait à quel point ils étaient intimidants ! Mais surtout, il l'adorait parce qu'elle ne criait jamais. C'était celle qui avait toujours la voix la plus douce.

Il l'adorait trop !

19 Juin 22XX, dix ans avant les explosions...

Alvar était sorti de l'académie, mais avait décidé de ne pas devenir super-héros. Il voulait être chercheur, voulait partir d'Astrophel. Alors pendant quatre ans, il rattrapa son retard scolaire, sans trop de difficultés car Alvar était une sacré tête ! C'était le plus studieux de la fratrie, le plus intelligent peut-être aussi. Une fois qu'il eut rattrapé son retard, il fit en sorte de passer des examens en candidat libre pour obtenir le diplôme nécessaire. Diplôme obtenu, ce fut au sommet de ses vingt ans qu'il se décida à partir d'Astrophel et de poser une candidature dans une école de sciences réputée à Toronto, au Canada. En attendant la réponse de cette université, il passa du temps avec ses plus jeunes frères et sœurs, ou plutôt, temporisa ses plus jeunes frères et sœurs.

« Eh j'te jure, continue et j't'arrache les cheveux » beugla Igor, passant une main maladroitement dans ses cheveux, au bord de l'explosion.
« Faudrait déjà que tu daignes bouger ton cul, t'oses même pas t'approcher de moi de peur que j't'éclate la gueule » cracha la plus âgée des sœurs.
« Ada » souffla Boel, étouffant les oreilles du plus jeune de tous, bien qu'il ait déjà entendu les atrocités de la grande sœur.
« Ada, Igor » râla le grand frère, pinçant l'arête de son nez.
« Non, c'est bon, il casse les pieds de tout le monde, avec ses crises existentielles ! Ben ouais, t'as pas eu de supers pouvoirs, ben moi non plus ! On va pas en faire toute une histoire, c'est Igor le X-man de la famille, et c'est tout, est-ce-que je le fais chier moi avec cette histoire de pouvoirs alors que depuis que je suis toute petite, moi aussi je rêve de faire danser de la neige avec mes doigts ? Non ! Parce que c'est la vie, et faut l'accepter, alors maintenant tu fermes bien ta gueule et t'arrêtes de nous faire chier, putain ! »

Boel avait maintenu ses mains sur les oreilles de Sune, ce dernier intimidé par sa très grande sœur dont les yeux bleus pétillaient de fureur. Malgré son côté bourru, brusque et son mauvais langage, elle était très rationnelle et humble, et semblait être la seule de la famille à ramener sur Terre leur deuxième grand frère qui lui, du haut de ses dix-huit ans, ne semblait pas aussi mature.

Furieux et honteux d'avoir été remis à sa place par sa petite sœur de seize ans, il frotta ses cheveux en bataille avant de partir en trombe du salon, la grande sœur s'affaissant sur son fauteuil fétiche.

« Crétin. Et t'oublieras pas de ranger ta merde sortie du cabanon ! J'suis pas ton esclave à passer derrière ton cul et ranger tes trucs dégoulinants d'huile ou j'sais pas quoi. »

En guise de réponse, il lui tendit son majeur, faisant rouler des yeux la jeune adolescente, sous les yeux attristés de Sune et l'air silencieux de sa petite sœur.

« Vous en faites pas, il boude mais dans quelques heures il ira s'excuser auprès d'Alvar, et on ira se promener en ville. On doit rejoindre ce soir papa et maman au restaurant. D'ailleurs je vais aller me laver, j'pue la mort à cause de la boxe. Et toi aussi tu pues à cause de la boxe » conclut-elle en tapotant l'épaule de sa jeune sœur, « après moi, c'est toi. »
« D'accord » lança-t-elle, un petit sourire pour la rassurer.

Les crises d'Igor se faisaient de plus en plus souvent. A vrai dire, il avait redoublé plusieurs fois, une fois sa seconde et une fois sa terminale car il avait loupé son dernier examen, alors que tout souriait à Alvar. Il était énormément jaloux, ça le rendait malade. Cela chagrinait énormément la jeune fille qui voulait que son frère s'épanouisse. Mais il n'avait jamais été très studieux, avait toujours été la coqueluche de l'école, faisant rire les autres, voulant qu'on le remarque... Mais elle, elle l'avait déjà remarqué, et le trouvait parfait comme il l'était.

Ils s'étaient tous fait très beaux. Boel avait revêtit son bandeau à fleurs. Elle était aux côtés de sa grande sœur qui lui tendit une pomme d'amour tandis que les garçons jouaient au soccer, attendant l'arrivée de leurs parents, pas très loin du restaurant où ils devaient dîner. Ils étaient dans un parc où quelques stands, sculptures et chapiteaux étaient érigés, les deux jeunes filles parlaient des garçons de l'école qu'elles aimaient bien, des académiciens qu'elles trouvaient craquants, bien que Boel ne fut pas très familière avec ces notions de « coup de coeur » ; elle n'en avait pas encore eu. Les garçons rigolaient et se chamaillaient avec leur plus jeune frère, le faisant tourner en bourrique, faisant rire les sœurs.

Boel regarda sa grande sœur. Elle était si grande, si belle, et malgré son caractère de cochon, elle la trouvait vraiment magnifique, et savait très bien – comme tous ses frères – que son caractère et son côté garçon manqué étaient là seulement pour cacher sa timidité et son manque d'assurance.

« Ca sent bon, ton linge » remarqua Ada, penchant son nez vers le col en coton, « c'est quoi ? »
« C'est du musc blanc et de la bergamote » balbutia Boel, surprise que sa sœur s'intéresse à son odeur.
« T'as fait ton parfum toute seule ? »
« Pas vraiment, j'ai demandé de l'aide à une amie, sa maman fait des parfums, et je lui ai dit ce que j'aimais comme odeur de fleurs et comme fruit. »
« Trop cool ! Je veux le même » s'exclama Ada, montrant une facette coquette que Boel n'avait jamais vu.

Boel sourit et hocha affirmativement de la tête.

« Ca marche. »

Les garçons revinrent alors de leur partie de soccer, Igor frottant la tête de Sune sous le rire discret d'Alvar. Le cadet lâcha le plus petit vint discuter avec les deux jeunes filles et le plus âgé.

« C'est bon, tu as fini ta crise l'adolescent » demanda sarcastiquement Boel, les bras croisés.
« Eh, tu vas pas t'y mettre, Bouboule. »
« Arrête de m'appeler comme ça » râla-t-elle.
« Ben alors, Bouboule, même si t'as perdu des joues, tu seras toujours notre Bouboule » s'exclama le blond en attrapant les joues de la petite sœur entre ses mains, exagérant sa voix.
« Arrête !! »

Le plus âgé et la plus âgée se mirent à rire devant l'air bougon de l'avant dernière, Sune étant allé plus loin pour s'entraîner à jongler avec ses pieds. Alvar expliqua à Ada qu'il s'était fait charrier par Igor car il ne savait pas très bien utiliser ses jambes, ce qui fit rire la blonde. Leur petit frère était quelqu'un d'obstiné et détestait se faire rabaisser. Ils commencèrent à se diriger vers les rues où se situer les restaurants, leurs parents étant bientôt arrivés au point de rendez-vous, laissant Boel et Igor se chamailler.

« Allez, faut y aller les enfants » s'exclama Alvar.

Igor lâcha les joues de sa sœur, souriant.

« Tu nous embêtes tout le temps Sune et moi, c'est pénible » maugréa-t-elle en se massant les joues.
« Mais, c'est parce que je vous aime » déclara-t-il, le plus simplement du monde.

Boel écarquilla ses prunelles, devant l'air interdit d'Igor qui ne comprit pas tout de suite.

« Quoi... Ah. Ben quoi, j'ai plus le droit de dire ça ? »
« J'ai pas dit ça, mais tu nous le dis jamais. Tu nous l'as jamais dit, en fait. »

Igor eut les joues rouges. Il n'eut pas le temps de répliquer qu'un brouhaha et des cris se firent entendre. Des coups de feux égalements.

« Qu'est-ce qu'ils foutent là » maugréa Igor, les yeux écarquillés.

Boel n'arrivait pas à distinguer les silhouettes, elle était trop petite, et surtout il y avait trop de gens qui couraient devant elle et lui gâcher la vue. Igor lui, remarqua deux individus, hurlant et se battant entre les stands et les sculptures, certaines vacillant à cause des pouvoirs de l'un ou de l'autre. Boel n'entendait que les sons des gadgets percutant les stands, provoquant la zizanie dans la foule. Puis, elle percuta.

« Sune, où est Sune » s'alarma-t-elle.
« Quoi, il n'est pas avec Alvar et Ada » répliqua Igor, tout autant inquiet qu'elle.
« N-non, je crois qu'il continuait de faire ses jongles... ! »

Igor attrapa la main de sa sœur et se mit à chercher son jeune frère, se faisant bousculer par les gens, assourdir par les cris … Puis, on le fit reculer par des forces de l'ordre.

« Non, attendez je cherche mon petit frère, s'il vous plaît » s'égosilla-t-il.
« On a du l'écarter du danger, reculez s'il vous pla- »

Ce fut l'horreur, Boel eut le temps de voir celui qui semblait être le Super Héros user son pouvoir vers une grande sculpture en ferraille. Elle vacilla dangereusement, et elle le vit.

« Igor, il est là-bas » pointa Boel, le petit garçon complètement tétanisé devant la sculpture trop haute pour son petit corps chétif ; il allait littéralement se faire écraser, ce fut le regard désespérément braqué sur Igor qu'elle hurla « IGOR COURS !! »

Elle sentit son corps s'affaisser après avoir hurlé ces derniers mots, et lorsqu'elle rouvrit ses paupières, elle se voyait courir et attraper son frère par la manche, manquant vraiment de se faire écraser. C'était juste juste. Sune vit que les yeux d'Igor n'était plus brun, mais bien gris et bleu, comme ceux de Boel, ce fut bref, mais il les vit redevenir bruns. Elle ferma ses yeux, et lorsqu'elle les rouvrit, elle était par terre, entrain d'être relevée par un policier. Igor dévisagea son petit frère qui s'évanouit d'un seul coup, le corps à terre.

« Sune » demanda la voix presque muette d'Igor.

Sune ne répondit pas. Le silence se fit autour de lui. Il n'avait même pas remarqué la présence de Boel qui releva le visage de son frère, sa tempe en sang, elle pleurait, et son cri – c'était la première fois qu'il entendait Boel hurler – fendit l'air comme une balle.

« Appelez quelqu'un ! Mon frère a reçu un coup à la tête, je vous en supplie ! »

***

Sune était au bloc. Boel était comme un lion dans une cage, elle n'avait pas réussi à le protéger, quelle idiote ! Igor lui, était silencieux, ne disait rien, ce qui surprenait son aîné et sa sœur Ada. Ils ne prononcèrent aucun mot eux non plus puisqu'ils ne les avaient pas attendu. Et Hannele et Nikolaus étaient dévastés. Quoi qu'il se serait passé, ils n'auraient pas pu éviter cet accident, ils ne pouvaient que s'accabler.

Les médecins appelèrent les parents, laissant les frères et sœurs entre eux. Igor, les yeux rivés au sol, ne sut que dire, Alvar lui tapota le dos.

« Igor, tu n'aurais pas pu faire mieux, tu lui as évité une mort atroce sous une sculpture en ferraille... »

Elle n'y pensait plus, cela la réveilla de sa léthargie. C'est vrai qu'il s'était passé ça, aussi. Elle avait basculé d'un corps à l'autre, en un claquement de doigts. Elle avait possédé le corps de son frère en deux temps trois mouvements, pour l'affaire de six longues secondes, parce qu'Igor ne l'avait pas vu.

« Justement, je ne me rappelle pas avoir couru vers lui, c'est tellement étrange... J'aurai du bouger plus tôt » se maudit-il.

Boel se retint de dire quoi que ce soit, mais Ada remarqua bien assez tôt que sa sœur cachait quelque chose. Elle lui demanderait plus tard, pour le moment, il fallait qu'elle envoie toutes ses pensées vers son petit frère. Les parents revinrent, un petit sourire triste aux lèvres. Hannele avait les joues qui ruisselaient de larmes, Nikolaus lui n'osait regarder ses enfants dans les yeux.

« Il est en vie. Mais sa blessure est grave, et malgré les soins prodigués par les médecins... La durée de vie de votre frère est énormément raccourcie. Alors, faisons en sorte qu'il vive énormément de joyeux moments avec nous, d'accord, les enfants » demanda la maman, anéantie.

Le monde de Boel s'effondra.

1er Septembre 22XX, un an après l'accident de Sune...

Igor, au lieu de partir à l'université préféra rester à la maison avec Ada et Boel pour s'occuper de son frère, et bientôt, Boel allait partir à l'Académie, ayant menti à Igor quant à la découverte de son pouvoir. Tout comme son frère aîné, elle ne pensait pas devenir une Super-Héros, car l'incident avec son frère l'avait traumatisé. Elle s'appliquerait à bien développer son pouvoir afin de revenir à la maison et s'occuper de son frère. Alvar étudiait depuis deux ans à Toronto et avait trouvé l'âme sœur là-bas, aussi, sûrement qu'il reviendrait à Noël pour leur présenter sa chère et tendre.

Ce furent de premiers mois riches en apprentissage, où elle dut requérir à toute sa force mentale pour hacker le corps des gens assez longtemps pour y rester et faire tous les mouvements qu'elle souhaitait. Elle était obnubilée par la soif de connaissance, elle avait l'impression qu'Alvar possédait son esprit. Elle rencontra de nombreuses personnes, qui comme elles étaient un peu perdues quant à savoir ce qu'elles feraient une fois leur pouvoir bien maîtrisé.

La vie à l'Académie lui plaisait, elle en oubliait parfois le malheur qui leur était arrivé.
Tout du moins, cela dura jusqu'à ses dix sept ans.

27 Mai 22XX, trois ans après que Boel soit entrée à l'académie, cinq ans avant les explosions.

« Bo... » souffla Ada, serrant sa sœur dans ses bras.

Elle fut la dernière à l'avoir vu. Alvar n'avait pas pu venir. Les derniers mots de Sune résonnent encore dans sa tête. « J'ai bien vécu, merci pour tout, ma Super-Héros. » Les larmes ne semblaient jamais vouloir s'arrêter, Ada ne pouvait rien y faire, si ce n'était que pleurer avec elle. La blonde aux cheveux longs avait été à son chevet pendant trois ans, s'occupant de lui, s'adoucissant énormément en compagnie de son jeune frère. Quand à Igor, il était devenu moins impulsif, plus réfléchi, plus mature. Ces adieux furent tout aussi déchirants pour lui.

Le médecin apparut devant eux, devant la famille déchirée, et lâcha, décomposé :

« Il nous a quitté. »

Boel ne put retenir un gémissement de douleur, tombant à genoux, les mots furent pires qu'un coup de massue de mille tonnes sur sa tête. Sa mère accourue en sa direction, posant ses mains sur ses épaules, pleurant elle aussi à chaudes larmes. Ada recula en plaquant ses mains sur ses lèvres et Igor s'affaissa sur la première chaise qu'il trouva. Ils pleurèrent, tous, le Nikolaus posant sa main épaisse sur une des épaules fébriles d'Igor, les trois femmes se serrant dans les bras.

Une longue période de deuil s'empara de la famille suédoise, chacun le faisant à sa manière.
Igor et Ada s'en allèrent de la maison familiale, Igor pour les études, et Ada pour fuir, juste. Elle trouva un emploi de barmaid à New-York, et appelait souvent la maison et Boel. Alvar venait de temps en temps à la maison avec sa compagne, Ashley, pour voir leur parent et sa jeune sœur, détruite. Igor en faisait de même, se rapprochant énormément de Boel pendant cette période.

Ete 22XX, après les explosions...

Boel avait vingt-deux ans, avait pris son indépendance et travaillait en tant que fleuriste dans une rue commerçante. Elle savait que son frère aurait voulu qu'elle devienne Super-Héros, mais elle était perdue... Peut-être qu'un Sponsor convaincant pourrait l'aider à se décider ?


derrière son écran...
Pseudo Clohaie
Âge 21 ans
Disponibilités Et bien, tous les jours !
Comment t'es arrivé sur le fo ? Askiparait la trap a fait son temps, je vous ai trouvé sur le forum où je suis inscrite à l'origine.
T'en penses quoi ? J'adore votre design, et le contexte m'a vraiment tapé dans l'oeil !
Code du règlement




they say luna tears can make all your wish come true
X-Trem Factory (super)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t561-gentle-soldier-xxx-imogen
Date d'inscription : 29/07/2017
Messages : 40
Dollars : 60
Crédits : avatar (ambroise) ++ signa (moi)
X-Trem Factory (super)
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 9:02

AHHHHH BIENVENUE OIUJFOQSDFQDS
J'suis amoureuse de ton feat déjà, sache le. Et ce pouvoir ENVOIE DU LOURD JE KIFFE MA RACE (et les contreparties etc. sont tip top blblbl)
Petite question ; tu as mis super-héroïne, attends-tu qu'un sponsor te recrute (inrp ou sur ta fiche) ? Parce qu'il faudra le préciser dans ta fiche !
Ensuite ahhh j'crois que je vais adorer Boel (ET SON NOM DE FAMILLE EST PARFAIT JPP)(Watch me essayer de le prononcer-)
EN TOUT CAS on s'occupe de ta fiche dès que possible je suis en cours là (et puis on laisse des gens spam cette fiche aussi) et amuse toi bien parmi nous, si tu as la moindre question n'hésites pas Heart


Mini-BN
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t65-those-who-pretend-to-be-strong-never-really-are-heileenhttp://astrophelcity.forumactif.org/t95-kind-heart-brave-mind-fierce-spirit-heileen-rs
Date d'inscription : 17/08/2015
Messages : 573
Dollars : 291
Crédits : bunny
Mini-BN
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 9:20

AAAAAAAH
CE CHOIX DE FEAT JE 😭

Bienvenue chou ! J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous surtout Heart Heart


- 5 Roses de Seth, Hikari, Romeo, Mikhaïl & July ♥ -

Lonely for you only :
 
BFF POWA :
 
Autres :
 


élève à l'Académie
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1052-arrive-en-defoncant-la-porte-emily-flores-finihttp://astrophelcity.forumactif.org/t1055-emily-flores
Date d'inscription : 18/09/2018
Messages : 34
Dollars : 47
Crédits : JO(a)NAS & Moi
élève à l'Académie
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 10:32

BIENVENUE =D

Ce ft, j'adhére =D Et le pouvoir hfuhyzrfz <3
super-banana
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t283-quiet-is-violent-meerahttp://astrophelcity.forumactif.org/t290-we-re-broken-people-meerahttp://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 27/01/2016
Messages : 388
Dollars : 205
Crédits : Saul (avatar) & Jude (signa) ♥
Localisation : Hiawatha District
super-banana
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 11:11


Boel Skarsgård a écrit:
Elle a des hanches assez larges et des cuisses fortes en chair
>>>>>>>> S H E   B E   T H I C C C C C   ♥ (/dies pardon gt obligée)

BIENVENUE MA BELLE OMG !
J'ai pas encore tout lu mais damn, elle envoie déjà du lourd ta miss, j'ai trop hâte de lire tout ça eheh !
Je passerais modérer ta fiche asap si personne ne s'en est chargé avant moi !




:♡♡♡:
 
Bans & Stuff:
 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1060-visions-of-gideonhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1063-encore-un-soirhttp://astrophelcity.forumactif.org/t1142-le-petit-poucet-rps#10223
Date d'inscription : 28/09/2018
Messages : 47
Dollars : 33
Crédits : t.brownie le sang.
Citoyens
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 15:09

Boel Skarsgård a écrit:
Askiparait la trap a fait son temps
ILS RACONTENT QUE D'LA MERDE REGARDE NOUS ON BRASSE ENCORE (désolé j'ai pas pu me retenir c'était innatendu comme référence)

ANYWAY. bienvenue parmis nous, je ne peux qu'approuver le feat comme mes camarades du dessus!! jvois que ta fiche est déjà finie donc jpeux pas te dire bon courage donc euh??? bravo! Cheering Heart

et moi j'arrive à prononcer ton ndf oki
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 06/10/2018
Messages : 17
Dollars : 10
Crédits : 墨一良丶
Citoyens
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 19:00

Hey ! Un gros merci à tous, vous êtes adoraaaaables Heart
j'ai passé ma nuit sur cette fiche psk j'avais beaucoup trop d'idées j'étais à fond les ballons mdr, je viens de me réveiller j'suis en PLS

Je vais modifier ma fiche de ce pas pour préciser que c'est bien INRP que Boel rejoindra un sponsor, faut la faire rêver, faut que ça pop pop pop, you know. (Un cupcake pour ceux qui ont la référence).

Sur ce, j'ai hâte d'être validée et de RP avec vous ! Kiss2



they say luna tears can make all your wish come true
Mist
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 06/08/2018
Messages : 25
Dollars : 18
Crédits : Ben pour l'avatar et Romy pour la signa owo
Mist
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Sam 6 Oct - 20:26

Bienvenueeeeeee ♥️

J'adhère, le pouvoir il est classeeeeeeeee

Bon courage pour la validation huhu owo



Meilleur signa du monde (love love Jude):
 
Citoyens
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 06/10/2018
Messages : 17
Dollars : 10
Crédits : 墨一良丶
Citoyens
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Dim 7 Oct - 5:49

Merci beaucoup ! Piou



they say luna tears can make all your wish come true
Mist
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://astrophelcity.forumactif.org/t602-think-i-ll-miss-you-forever-cerisehttp://astrophelcity.forumactif.org/t656-summertime-sadness-cerise#6388http://astrophelcity.forumactif.org/t611-topic-rps-et-chronologies-meera-co#5976
Date d'inscription : 05/08/2017
Messages : 101
Dollars : 76
Crédits : Romeo (avatar)
Localisation : Haylen District
Mist
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   Dim 7 Oct - 14:14

Me voilà pour la modération !!

Dans l'ensemble, tout me va dans cette fiche ! Boel est super mimi je trouve, et la façon dont tu décris les échanges familiaux dans l'histoire c'est touchant et assez vrai, bref je suis fan ohlala ♥

J'ai juste une petite remarque concernant les fameuses explosions qui ont causé la mort de Sune : je ne crois pas avoir vu d'explications à ces explosions dans ta fiche. Or, étant donné le contexte actuel d'Astrophel, je pense qu'il vaudrait mieux en préciser l'origine pour éviter toute incohérence (même si ta persotte peut ne pas savoir ce qui a provoqué les explosions, en tant que lecteur c'est important qu'on le sache je pense haha).
Du coup, est-ce dû aux combats d'arènes entre Supers ou aux attentats des révolutionnaires et de MIST (ou à cause d'agissements criminels qui n'ont rien à voir avec la situation politique de la ville) ?

Dès que ce point sera éclairci je pourrait te valider hihi ! Par contre on te mettra dans le groupe des civils jusqu'à ce que Boel devienne super-héroïne inrp ; tu n'auras qu'à venir nous le signaler au moment venu pour qu'on te déplace dans le groupe des héros !




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)   

[FINIE] BOEL SKARSGÅRD (ce nom de famille est imprononçable)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrophel City :: HORS RP - PREMIÈRE PARTIE :: Présentations :: Fiches validées :: Civils-